Le guide HelloArtisan pour choisir vos fenêtres et leur vitrage.

Il existe un grand nombre de modèles de fenêtres et de vitrage dans de multiples matériaux et aux propriétés diverses. Simple double ou triple vitrage, en PVC, en aluminium ou en bois, les possibilités sont nombreuses et les prix sont tout autant variables de ce fait. Le coût de vos travaux de fenêtres dépendra donc du modèle, des matériaux, de l’épaisseur du vitrage et de la taille de la fenêtre selon si elle est de taille standard ou si la fenêtre est sur mesure. HelloArtisan vous accompagne dans vos démarches de travaux pour vous simplifier la vie et vous offrir le service que vous méritez. Ce guide vous présentera les solutions existantes et vous aidera à trouver la plus adaptée à votre projet. Cet article se divise en plusieurs étapes qui suivent :

Les types de vitrage

Il existe trois types de verre aux propriétés diverses du fait de la technique employée pour leur fabrication. C’est à vous de choisir celui qui vous conviendra le mieux. Il est fortement recommandé de recourir aux services d’un professionnel qui saura vous guider et vous prescrire le matériel le plus adapté à vos besoins.

Le vitrage courant (Verre Plat) :

C’est le type de vitrage le plus répandu. C’est un verre composé de sable de soude et de chaux, sa méthode de fabrication est dite par “flottage” et offre un rendu naturellement transparent des deux côtés sans avoir besoin de les polir.

 

Les vitrages spéciaux (verre à couches) :

C’est un vitrage composé de plusieurs plaques de verre lui octroyant diverses propriétés, qu’elles soient esthétiques ou pratiques. Voici une liste non exhaustive de celles-ci:

  • colorisation
  • anti-reflet solaires
  • anti-reflets d'éclairage artificiel
  • contrôle de l'intensité liumineuse
  • contrôle de transmission thermique
  • réduction de la déperdition thermique
  • proporiétés optiques
  • isolation acoustique
  • contrôle de température
  • réflexion du verre pour améliorer la vue
  • verre auto-nettoyante

Les vitrages transformés (verre trempé / feuilleté) :

Le verre trempé permet de renforcer celui-ci et améliorer la sécurité en cas d’accident. Le verre trempé se fissurera et n’explosera pas. Les morceaux dégagés sont non coupants du fait de la technologie employée.


Le verre trempé résiste mieux aux chocs mécaniques et thermiques, il est dit plus “flexible”.


Le verre feuilleté est composé de plusieurs feuilles de verre collées. Il est extrêmement résistant contre les chocs. Le choc sera absorbé et ses impacts seront similaires à ceux que l'on peut apercevoir sur un pare-brise, les éclats seront contenus dans le verre sans projections.


Le verre feuilleté sera donc employé dans les bâtiments commerciaux pour des raisons de sécurité (verre anti vandalisme) ou dans les cas de plancher en verre, les aquariums ou les hublots de piscine. Ce type de verre présente également des propriétés d’isolant acoustique ou anti-incendie.


 

Les matériaux existants

Après le vitrage vient le châssis qui sera le cadre autour de la vitre. Celui-ci peut être composé de différents matériaux et avoir plusieurs formes de cadre et de vantaux. À vous de trouver le ou lesquels vous conviennent le mieux en fonction de votre intérieur et de vos goûts. Les possibilités d’aménagement sont vraiment très variées.


Les matériaux de châssis:


Le PVC

C’est le matériau le plus commun, le plus utilisé et le moins cher. Il présente de nombreux avantages, il est très performant aussi bien au niveau thermique que sonore. De plus, il ne nécessite pas d’entretien particulier, se décline en une pléthore de coloris et possède une durabilité de près de 30 ans si correctement posé.

Le bois

Les fenêtres en bois offrent un certain cachet chaleureux à la pièce. C’est un matériau très solide, mais nécessite un vernissage tous les 10 ans pour l’entretien correct de la fenêtre. La durée de vie d’une fenêtre en bois peut être égale à celle d’une fenêtre en PVC si elle est bien entretenue, autrement elle se dégradera et perdra son pouvoir isolant, cependant le bois est un matériau noble donc coûtera bien plus cher qu’un cadre en PVC en fonction de sa taille et du modèle de châssis.




L’aluminium

L’aluminium est un matériau extrêmement résistant au temps et aux intempéries qui ne nécessite pas vraiment d’entretien. Il offre des possibilités de design intéressante, car très moderne, aux montants fins et passe partout. L’inconvénient de l’aluminium sera sa performance isolante bien moins bonne que les autres matériaux.

Châssis mixte

Ce sont des cadres de fenêtre qui sont composés de plusieurs des matériaux cités ci-dessus. Un combiné d’aluminium et de bois offrira une excellente isolation, aura une durabilité très importante étant donné que le bois se trouve protégé des intempéries par l’aluminium ce qui réduit l’entretien nécessaire. Ces fenêtres sont disponibles dans de très nombreuses couleurs pour vos besoins de décoration et d’aménagement. Il est tout de même à savoir qu’une telle technologie à un prix, un prix plus élevé que les autres matériaux sur le marché, ce qui le rend moins accessible.


 

Les modèles de fenêtre

Vient maintenant le modèle des fenêtres. Le modèle de la fenêtre dépend de son mécanisme d’ouverture. Il en existe plusieurs, certains moins connus que d’autres.

À la française : aussi appelé fenêtre battante ou à châssis à frappe. Cette fenêtre à un ou deux ouvrants tournés vers l’intérieur est le modèle de base le plus répandu. Son axe de rotation est vertical.

À soufflet : aussi appelé châssis abattant. Son vantail s’ouvre vers l’intérieur de haut en bas, son axe de rotation est horizontal en bas du montant.

À oscillo-battant : autrement appelé à double ouverture, cette fenêtre est très pratique car elle allie l’ouverture à la française et à soufflet en fonction de votre choix.

À bascule : cette fenêtre à un axe de rotation horizontal au milieu du montant et s’ouvre vers l’intérieur. Ces fenêtres sont généralement utilisées sur les toitures, pour les velux par exemple.

À pivot : à la manière d’une fenêtre à bascule, la fenêtre pivotante tourne autour d’un axe central mais vertical cette fois-ci.

À oeil-de-boeuf : c’est une fenêtre à bascule ronde utilisée dans les pièces sous toiture comme les combles ou les greniers.

La porte-fenêtre encloisonnée : dite à galandage, est une baie vitrée qui cache ses vantaux dans la cloison murale et rend invisible les vantaux et est du plus bel effet de luminosité et de clarté pour votre habitation.

La baie coulissante : c’est une baie vitrée équipée d’un ou deux ouvrants qui se rejoigne et glissent à l’horizontale pour s’ouvrir ou se fermer. C’est la disposition classique des terrasses, véranda et autres ouvertures extérieures.

La fenêtre de toit : de type velux, elle s’installe sur les toitures en pente et s’y adapte. Pouvant s’ouvrir à bascule autour d’un axe ou par projection.


Voici un tableau récapitulatif des prix estimatifs des fenêtres :

 

PVC

Bois

aluminium

mixte

Châssis à soufflet 1 vantail

550€

650€

625€

700€

Ouvrant à la française 1 vantail

600€

875€

875€

1025€

Ouvrant à la française 2 vantaux

950€

1300€

1325€

1550€

Porte-fenêtre 1 vantail

1000€

1125€

1075€

1400€

Porte fenêtre 2 vantaux

1525€

1700€

1700€

2100€


 

 

Les fenêtres de votre habitation n’ont pas pour seule utilité de laisser entrer la lumière dans votre habitation. Elles revêtent également un aspect pratique en jouant un rôle majeur dans l’isolation de votre habitation. Des fenêtres mal posées où trop anciennes est la cause de ponts thermiques ou de fortes pertes de chaleur ou laissent la fraîcheur de l’intérieur s’échapper.Les fenêtres jouent également un rôle décoratif et esthétique dans votre habitation. C’est pour cette raison que bien choisir ses fenêtres complètera l’atmosphère de vos pièces en s’y intégrant comme objet décoratif à part entière, selon le modèle de celle-ci.

Selon le poste, les fenêtres que vous installerez seront différentes (vos fenêtres de toit n’auront pas les mêmes besoins et propriétés que votre baie vitrée dans le séjour).

Faire changer ou installer de nouvelles fenêtres dans un logement neuf vous permettra de réaliser de fortes économies sur votre facture énergétique. En effet, les zones de menuiserie (portes / fenêtres) sont à l’origine des fuites thermiques de 15 % à 20 % sur votre habitation. Vous réaliserez donc d’importantes économies si votre installation est adaptée à vos besoins.

Réaliser ce genre de travaux est également encouragé par l’Etat puisqu’il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique. Vous pourrez donc bénéficier d’une déduction fiscale de 30 % du montant des travaux (jusqu’à 16 000 €) ainsi que d’une TVA réduite (5,5 %) sur l’achat de vos fenêtres. Ce crédit d’impôt est cependant soumis à certaines conditions vis-à-vis des normes existantes concernant la transmission thermique, le facteur solaire et la transmission lumineuse.

(Uw) Uwindow / Transmission Thermique
Ce coefficient mesure la performance de l’isolation thermique de l’ensemble de la fenêtre. Plus le coefficient est faible, plus l’installation est efficace et la déperdition thermique sera réduite. Ce coefficient se divise en deux autres coefficients à savoir Ug (verre) et Uf (cadre) mesurant la déperdition énergétique du verre ou du cadre.

(Sw) Swindow / Facteur solaire
Ce coefficient mesure l’énergie solaire filtrée par la fenêtre en question. Cette énergie solaire représente la chaleur pénétrant dans le logement. Plus la chaleur passe, plus le coefficient est élevé. Il existe une relation entre les coefficients Uw et Sw. (plus le Uw augmente, plus le Sw diminue).

(TLw) / Transmission Lumineuse
Ce coefficient mesure l’intensité de la lumière extérieure qui rentre dans votre logement. Selon l’éclairage dont vous avez besoin dans telle ou telle pièce ce coefficient sera à regarder de près.


Les conditions à respecter pour bénéficier du crédit d’impôt :

 

Uw

Sw

Fenêtres et portes-fenêtres

Uw < 1.3 W/m2.k

Sw > 0.3

Fenêtres et portes-fenêtres

Uw < 1.7 W/m2.k

Sw > 0.36

Fenêtres et portes-fenêtres

Uw < 1.8 W/m2.k

Sw > 0.32


L'étiquette énergétique :

L’étiquette énergétique sera votre allié pour repérer quel type de fenêtre vous conviendra le mieux. Cette étiquette regroupe un certain nombre d’informations comme la zone climatique, la note du bilan énergétique annuel, le confort d’été, les différentes notes de coefficients et le modèle de fenêtre. Elle fut mise au point par UFME et la CSFVP et s’inscrit dans la réglementation européenne.


Estimer mes Travaux