0 vote (0)

Pose papier peint : à faire, à ne pas faire

11 septembre 2020

Très à la mode dans les années 60-70, puis un peu délaissé début des années 2000 au profit de la peinture et des carreaux muraux, le papier peint reprend du galon dans les appartements et les maisons pour sublimer les pièces à vivre. Plus moderne, plus diversifié, le choix du papier peint ne manque pas. Mais attention, sa pose ne s’improvise pas et si vous voulez vraiment poser votre papier peint vous-même, attention aux pièges à éviter. A suivre, nos conseils de ce qu’il est possible de faire ou de ne pas faire lors de la pose d’un papier peint.

 

Conseil n° 1 : prévoyez votre nombre de rouleaux de papier peint en quantité suffisante

 

Vous devez avoir suffisamment de rouleaux avant d’opérer la pose du papier peint et il vaut mieux que vous ayez un petit surplus (utile si un jour, vous avez des raccords à faire) plutôt que d’être juste et de ne pouvoir finir le travail de pose. Comptez large car vous n’êtes pas à l’abri de déchirer un lé lors de la pose de papier peint. 

Pour acheter vos rouleaux de papier peint, il faudra donc que vous comptabilisiez la totalité de la surface des murs, les portes et fenêtres en ajoutant éventuellement un petit stock à garder pour les futurs raccords en cas de déchirure accidentelle sur un lé.

 

Conseil n° 2 : avant de coller le papier peint, vérifiez votre surface

 

Si vous décollez un ancien papier peint ou si vous avez décapé un mur et ôté une vieille peinture, vous devrez contrôler la surface murale avant de poser un papier peint neuf. Si la surface n’adhère pas suffisamment, votre papier peint ne pourra tenir sur la durée et vous risquez de peiner sur la fixation du papier peint. 

La première étape sera donc de vérifier la porosité du mur avec la technique professionnelle appelée « technique de la goutte d’eau » qui consiste à presser une éponge humide sur un mur et à voir si la goutte d’eau va rouler rapidement vers le bas du mur ou pas. Le mur est absorbant si l’eau ne roule pas rapidement vers le bas et c’est une bonne nouvelle pour la pose du papier peint et la tenue de la colle.

Avant de pose le papier peint, vous devrez aussi vérifier que le mur soit bien lisse et sans aspérités pour éviter d’accrocher le papier ou de créer de petites bosses sous la surface du papier peint. 

 

Conseil n° 3 : respectez bien le temps de détrempe du papier peint

 

La plupart des papiers peints que l’on trouve dans le commerce doivent être imprégnés de colle sur l’envers. Il est important de bien imbiber la face à coller et d’observer le temps de détrempe recommandé (voir également le temps recommandé sur la notice de la colle utilisée) pour être certain que le papier peint tienne sur votre mur. La pose d’un papier peint nécessite de prendre son temps et d’avoir assez de patience pour respecter ces temps d’attente indispensables, sous peine de devoir refaire tout le travail. En général, 10 bonnes minutes sont nécessaires pour que le papier soit bien imprégné de colle, avant de le poser sur votre mur.

 

Conseil n° 4 : rappelez-vous que la pose du premier lé est décisive

 

A partir du moment où le premier lé est posé à la perfection (parfaitement droit, bien collé, sans aspérité), il deviendra plus facile de poser les autres lés et ceux-ci seront tous droits. A l’inverse, si le premier lé est légèrement de guingois, arrivé au 6ème ou 7ème lé, la pose sera complètement penchée. Vous pouvez utiliser un niveau et tracer un léger repère au crayon sur le mur, pour vous aider à appliquer votre premier lé bien droit.

 

Conseil n° 5 : lisez bien toutes les consignes d’utilisation de votre colle

 

Même si vous avez déjà posé du papier peint et utilisé de la colle à papier peint, méfiez-vous car toutes les marques de colles ont leurs spécificités et si vous avez acheté une autre colle, vous devrez prendre le temps de bien en étudier la notice d’utilisation et les temps qui sont conseillés sur votre pot de colle. La gamme et la nature de votre papier peint nécessite l’usage de colles différentes : un papier vinyle doit être posé avec une colle adaptée pour les papiers peints lourds et plutôt épais, tandis que vous utiliserez un autre type de colle pour un papier assez fin. N’employez donc pas une colle pour papier peint épais si vous devez poser un papier très fin. 

Vérifiez donc toujours la notice de votre colle pour être certain de ne pas vous tromper de produit, en fonction du papier peint à poser.

 

Vous pouvez aussi faire appel à des pros pour vous faciliter la vie ! 

 

Conseils et devis 

 

Conseil n° 6 : ayez toujours une éponge, un récipient d’eau et un linge sec à portée de main

 

Pendant la pose du papier peint, le surplus de colle est dégagé sur les côtés dans les joints. Si vous laissez ce surplus sécher en pensant que cela ne se verra pas, c’est une erreur. Une fois sèche, la colle peut briller sur le papier et se voir. L’idéal est donc de passer une éponge légèrement humide après la pose d’un lé, puis un chiffon sec, ce qui permettra de nettoyer les petites projections de colle et d’avoir un rendu final impeccable.

 

Conseil n° 7 : faire les choses dans l’ordre

 

Vous avez projeté de remettre votre salon à neuf et de lui offrir un magnifique papier peint très en vogue ? Attention, si vos travaux se poursuivent par la suite. Vous devriez poser votre papier peint en tout dernier pour éviter les salissures et le risque de l’égratigner. Faites refaire le sol avant et procédez également à la peinture du plafond avant la pose du papier peint. En effet, peindre le plafond en deuxième, c’est prendre le risque de déborder sur le papier peint ou d’éclabousser les pans de murs déjà tapissés.

 

Conseil n° 8 : pas de précipitation

 

La pose du papier peint est une opération délicate. Il faut procéder avec beaucoup de soin et de méticulosité et ne pas vouloir aller trop vite. De même que vous devez faire les choses dans l’ordre comme vu auparavant, vous ne devez pas vous précipiter lorsque vous posez du papier peint car il y a des temps à respecter (détrempe du papier avec la colle, temps de séchage après la pose des lés, mesures à prendre pour une pose droite, etc.). Si la patience n’est pas votre fort, mieux vaudra confier ce travail à un professionnel pour être sûr d’avoir de belles finitions.

 

Conseil n° 9 : soyez précis avec les joints

 

Il est important de ne pas trop écraser les joints. Appuyez sur la surface avec fermeté mais sans lourdeur excessive et évitez d’utiliser une roulette qui écraserait trop les joints au risque de voir apparaître une bande à ce niveau, ce qui serait inesthétique.

 

Conseil n° 10 : habillage des angles

 

Pour éviter que le papier se décolle, on évitera de le couper sur un angle sortant, à l’inverse de l’angle entrant qui expose moins le papier peint. On habillera l’angle d’un mur, même sur 
5 cm minimum.

La pose d’un papier peint peut être plus ou moins compliquée selon l’épaisseur du papier, sa texture, il sera plus ou moins facile à poser. Sachez aussi qu’un papier fleuri ou à motifs laisse moins de traces de petites imperfections qui pourraient être commises lors de la pose d’un papier peint. En revanche, un papier uni ne tolère aucune approximation. Si vous ne vous sentez pas assez de patience pour entreprendre ce travail, passez plutôt par un professionnel pour faire poser votre papier peint dans les règles de l’art !

 

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB