0 vote (0)

Intégrer une piscine à l’intérieur d’une maison : nos conseils travaux

30 juin 2020

La piscine offre des moments privilégiés à toute la famille. Avec ou sans enfants, faire quelques brasses le soir en sortant d’une journée de travail harassante peut représenter un réel bienfait. Lorsque l’on n’habite pas une région du Sud, on pourra s’interroger sur le bien fondé d’une piscine de plein air. Si vous avez assez d’espace dans votre maison, intégrer une piscine intérieure peut vous permettre d’utiliser votre bassin toute l’année. 

Mais avant de vous lancer dans ce projet, il faut vous demander : quel coût ? Quelles démarches administratives ? bien pour une construction ou une rénovation ? Quels impératifs techniques pour construire et isoler votre piscine intérieure ? On fait le point. 

 

Pourquoi choisir la piscine intérieure ? 

 

Avantages d’une piscine intérieure

  • Idéale lorsque la zone géographique ne permet pas d’opter pour une piscine plein air ; 
  • Pour les nageurs qui aiment s’entrainer tous les jours, la piscine dans la maison, permet de piquer une tête tous les jours ; 
  • Conviviale aussi pour la famille et les amis : car avec une eau à bonne température on peut profiter des joies de la piscine toute l’année.
  • Equipement de confort que vous pourrez utiliser 24h/24h et tous les jours de l’année sans avoir besoin de sortir de chez vous.

Les moins

  • Son prix : la piscine intérieure coûte environ 2 fois plus cher qu’une piscine de plein air.
  • La surface qu’occupe le bassin va restreindre la surface de la maison. Il faut donc avoir une grande maison pour faire aboutir ce type de projet.
  • Les précautions à prendre pour l’entretien de la piscine et notamment une bonne installation isolante pour ne pas avoir trop d’humidité dans votre maison.

 

Nous vous conseillons de demander l’avis d’un architecte si vous voulez intégrer une piscine dans un bâtiment déjà existant. 

 

Renseignez-vous

 

En effet, lorsque la piscine n’est pas prévue lors de la construction, elle sera peut-être difficile à intégrer et il faut étudier le projet avec un professionnel. 

Lors de la construction, la piscine est comprise dans le plan d’origine et vous n’avez pas le souci de savoir si le projet est réalisable.

 

Votre maison est-elle adaptée pour l’intégration d’une piscine intérieure ? 

 

Avant de vous lancer dans les travaux tête baissée, il faut étudier la faisabilité du projet : votre maison est-elle suffisamment grande pour y intégrer une piscine ? La hauteur de plafond est-elle suffisante ? Quels seront les aménagements à prévoir pour utiliser la future piscine intérieure de façon optimale (isolation, ventilation, etc.) ? Quel budget pour cette future piscine d’intérieur ?

D’un point de vue technique, il sera capital de faire venir un professionnel pour voir comment votre maison peut s’adapter au mieux à ce projet. Peut-être faudra-t-il l’agrandir ou surélever le toit, ce qui occasionnera sans doute plus de travaux que vous l’aviez prévu. 

Une pièce à part entière doit être prévue pour l’installation de votre piscine d’intérieur avec des impératifs :

  • Évacuation de l’humidité ;
  • Élimination des odeurs de vos produits d’entretien de l’eau ; 
  • Intégration d’un système permettant d’évacuer les nuisances sonores (important lorsque plusieurs enfants jouent dans la piscine) pour ne pas que ces bruits se diffusent par écho dans toute la maison ;

Outre ces impératifs, vous devez considérer que, comme pour l’usage d’une piscine extérieure, la piscine d’intérieur doit disposer d’un local pour le rangement des différents accessoires techniques (chauffage, régulateurs…), voire d’une douche à jets multiples, d’un pédiluve et d’un local pour poser des effets personnels avec un lavabo et un sèche cheveux.

Si votre budget le permet, vous pouvez aussi intégrer une douche spa pour une meilleure détente après une séance de piscine.

A savoir : la piscine doit tenir compte de l’usage que vous souhaitez en faire. Si vous êtes un mordu de longueurs, il est évident que votre piscine doit avoir des dimensions suffisamment importantes pour vous permettre de nager confortablement. Si l’usage de votre piscine est surtout pour vous rafraîchir ou vous amuser avec vos enfants, les besoins en longueurs de bassin sont moins exigeants. 

 

Les questions pratiques et administratives avant de se lancer dans les travaux

 

Faut-il un permis de construire ? 

La création d’une piscine intérieure peut, dans certaines circonstances nécessiter un permis de construire. C’est le cas, si : 

  • Vous modifiez l’aspect extérieur de la maison pour construire votre piscine (exemple : vous devez surélever un toit ou agrandir une pièce) ;
  • Vous modifiez le volume de la maison préexistante pour y intégrer votre bassin d’intérieur

En cas de doute, demandez conseil à votre architecte pour savoir quelles sont les démarches administratives obligatoires.

Comment éviter les nuisances dues à une piscine en intérieur ? 

L’un des principaux aspects techniques à surveiller de près lors de l’intégration d’une piscine intérieure est sans doute le problème d’humidité lié à une eau chauffée et à la buée. Il faudra donc être vigilant et adopter un bon système d’isolation, des revêtements anti corrosion et un déshumidificateur d’air pour éviter l’effet buée sur les vitres si votre piscine est dans une pièce contenant des fenêtres ou des baies vitrées.

Rappelons qu’il faut aussi prévoir une isolation phonique pour éviter que les bruits se propagent dans le reste de la maison. Demandez conseils et devis  à des piscinistes. 

 

Trouvez un pisciniste

 

Bien choisir votre piscine intérieure : dimensions, revêtement, matériau, décoration, emplacement, éclairages

 

Dimensions et hauteur sous plafond 

Le choix de la taille de bassin dépend tout d’abord de la pièce où sera intégrée la piscine. Il faut également prévoir assez d’espace autour du bassin pour pouvoir y circuler facilement. Si vous avez beaucoup de surface et rêvez d’un grand bassin pour nager à l’aise, pas de problème dans ce cas mais si la pièce est trop petite, il faut mieux réduire la surface du bassin pour ne pas avoir une sensation d’étouffement.

Le volume doit également être suffisant entre le plafond et la piscine et si vous n’avez pas de baies vitrées et d’ouverture sur l’extérieur, un espace sous plafond trop restreint peut également créer un malaise et une sensation désagréable pour des personnes ayant tendance à la claustrophobie. Cet espace sous plafond est également utile pour avoir un bon volume d’air dans votre pièce et éviter par ailleurs toute saturation d’humidité.

Vous devez bien étudier le projet avec votre architecte car il faut tenir compte des fondations de la maison et éviter qu’une piscine choisie trop profonde créé à la longue la survenue de fissures.

Revêtement

Il faut tenir compte d’un critère important : la piscine intégrée dans une maison est souvent une piscine chauffée pour être utilisée toute l’année. Ceci rend le choix de certains matériaux et revêtement un peu différent par rapport à une piscine d’extérieur.

Sur une piscine non étanche, on choisira un revêtement de type PVC armé et idéalement un PVC armé 150/100ème qui offre une bonne résistance à des températures plus élevées.

Si la structure de votre piscine est étanche, vous pourrez choisir un carrelage qui offre un bon choix en termes de coloris et de motifs. 

Matériau

Tous les choix sont possibles, même si la plus répandue est la piscine en béton carrelée que vous pourrez faire maçonner ou couler.

Les autres techniques et matériaux de construction pouvant être adoptés pour une piscine intégrée dans votre maison sont, notamment : le bois, le choix du modulaire, ou la piscine coque.

Décoration

Votre piscine doit s’assortir avec le style de la maison. C’est encore plus vrai si vous avez des baies vitrées qui ouvrent sur l’extérieur et que votre piscine peut être vue depuis le jardin. Une certaine cohésion avec l’architecture de l’ensemble de la bâtisse est donc essentielle.

En revanche, il y a moins d’exigence si votre piscine intégrée est dite « aveugle » et qu’elle n’est pas visible de dehors. Vous pourrez alors créer des ambiances à votre goût : piscine contemporaine ou futuriste, zen ou dans le style olympique et sportive ? A vous de voir !

Vérifiez toujours avec un professionnel que le projet soit techniquement validé !

Confort

Attention, certains éléments dits « de confort » peuvent faire grimper la facture ! Si votre budget est restreint, peut-être vaut-il mieux les prévoir pour plus tard. Toutefois, si vous avez les moyens, ces articles peuvent améliorer le confort de votre piscine : buses de massages, installation d’une nage à contre-courant (pratique lorsque le bassin est assez petit), insertion d’un spa, ajout d’enceintes subaquatiques, lampes LED de différentes couleurs pour créer une ambiance…

Emplacement

Le positionnement de la piscine doit tenir compte de l’usage que vous en ferez. Si cette piscine est purement privée, le choix de l’emplacement est moins important que si vous voulez y convier des amis ou votre famille. Dans certains cas, il vaudra mieux ne pas trop l’isoler du reste des autres pièces.

Eclairage

L’éclairage est important, qu’il s’agisse de l’éclairage naturel ou de l’éclairage électrique. Pensez qu’en hiver, vous nagerez certainement avec un éclairage électrique si vous utilisez votre bassin le soir. Mais en pleine journée, à moins que votre piscine soit « à l’aveugle », vous privilégierez une pièce offrant une bonne luminosité et si possible pouvant comporter de grandes baies vitrées pour profiter davantage de la lumière naturelle. Certains agencements, s’ils sont techniquement possibles, peuvent ajouter encore plus de luminosité : l’installation d’une piscine dans une véranda, la création d’un puits de lumière dans une pièce fermée avec des hublots y compris sur le toit. 


Retenez donc que pour faire intégrer une piscine dans une maison, tous les détails ont leur importance (technique, confort, aménagement, éclairage) et pour bien préparer votre projet de construction de piscine, nous vous conseillons de prendre l’avis d’un architecte et de faire chiffrer vos travaux au moyen de devis pour préparer votre budget au plus juste !

 

N'hésitez pas à consultez notre guide travaux : Choisir sa piscine 

 

La rédaction. 

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB