0 vote (0)

Mur porteur : quelles sont les règles à respecter ?

15 juillet 2020

Lorsque l’on doit faire des travaux de rénovation et aménager un appartement ou une maison différemment, il faut parfois cloisonner pour créer des pièces, ou au contraire enlever des cloisons pour agrandir. 

Si vous souhaitez aménager votre logement différemment et casser un mur pour créer une cuisine américaine ouverte sur la salle à manger, à la place d’une vieille cuisine indépendante, attention au type de mur ! S’il s’agit d’un mur porteur, il y a en effet des règles strictes à suivre. Il faudra aussi vous adresser à un professionnel pour vous assurer que vos travaux ne vont pas impacter la structure. Explications.

 

Mur porteur : les précautions à prendre

 

Casser un mur est assez fréquent en rénovation. Cette opération permet souvent d’agrandir des espaces ou d’en créer de nouveaux. Enlever un mur porteur est parfois une nécessité pour gagner plus de luminosité dans une pièce à vivre un peu trop sombre.

Lorsque l’on doit toucher à un mur porteur, il faut redoubler de vigilance car ce type de mur vient soutenir le bâti de la structure complète (charpente et planchers de construction) et il faut prendre des précautions et utiliser des techniques adaptées pour enlever une partie du mur porteur. 

Vous devrez obligatoirement faire appel à des professionnels qualifiés pour ce type de travaux. Ne vous lancez pas dans ce type de travail seul, même si vous êtes un bon bricoleur. 

En outre, sachez qu’il faut certaines autorisations avant de vous lancer dans l’abattage d’un mur porteur.

 

DEMANDEZ CONSEIL A UN ARCHITECTE 

Devis gratuits

 

Les démarches avant de casser un mur porteur

 

Règles en copropriété

En tant que propriétaire d’un appartement régi en copropriété, vous devez faire certaines démarches AVANT d’entreprendre vos travaux et de casser un mur porteur. 

Il s’agit de constituer un dossier détaillé. Il comprendra votre ou vos devis de maçonnerie, de l’architecte de l’immeuble ainsi que du bureau d’études techniques (le BET). Ces différents professionnels doivent avoir vu au préalable votre appartement et étudié avec vous votre projet de démolition du mur porteur. 

 

Cas particulier : le mur mitoyen

Si votre mur porteur est mitoyen, il faut compléter le dossier avec un état des lieux contradictoire qui sera émis par un huissier. Cet état des lieux par huissier vous assure une tranquillité de voisinage et vous met à l’abri des voisins peu scrupuleux qui pourraient après les travaux, faire des réclamations injustifiées.

Le dossier complété est remis au syndic de copropriété. C’est lui qui donne l’autorisation pour démarrer vos travaux. 

 

Règles pour une maison individuelle 

Propriétaire d’une maison individuelle, votre dossier doit être fait auprès de votre Mairie par l’émission d’une déclaration de travaux auprès du service de l’Urbanisme. 

Sauf dans le cas d’une maison mitoyenne, il n’est pas nécessaire de procéder à l’état des lieux contradictoire comme pour la copropriété. 

Toutefois, vous devez impérativement faire casser votre mur porteur par une entreprise de démolition spécialisée après avoir demandé l’accord du BET afin d’être certain de ne pas impacter la structure globale de votre maison.

 

A qui s’adresser pour casser un mur porteur ? 

 

La démolition d’un mur porteur est une opération trop délicate pour la confier à n’importe qui. Vous devez faire appel à une architecte, au BET pour que l’un et l’autre s’assurent de la faisabilité du projet. 

La partie cassée doit en effet être remplacée par une structure assurant la solidité de l’ensemble. Si vous cassez le mur porteur pour créer une porte ou une fenêtre, vous devrez avoir un expert de la question pour vous conseiller sur la façon de renforcer la partie du mur restante et sur le choix des matériaux pour que le mur reste bien stable au dessus de la porte créée.

Notre site pourra d’ailleurs vous mettre en relation avec des architectes et des entreprises de démolition pouvant intervenir dans votre secteur géographique. N’hésitez pas à demander des conseils et devis pour bien étudier la faisabilité de votre projet en amont et pour budgéter vos travaux.

 

Devis gratuits

 

A savoir : nous insistons sur le métier d’architecte pour bien encadrer vos futurs travaux. Il ne s’agit pas de l’architecte d’intérieur qui n’est pas habilité sur le sujet de la démolition des murs porteurs.

 

Mur porteur : quelles sont les techniques pour l’abattre ?

 

Lorsque vous avez accompli les formalités administratives obligatoires et que vous avez obtenu la validation de votre projet de démolition pour votre mur porteur, vous n’avez plus qu’à procéder aux travaux. 

C’est une entreprise de démolition qui se chargera de ces travaux très spécifiques comme on a pu le constater. Il ne s’agit pas en effet de casser un mur n’importe comment car le travail se constitue plutôt d’une découpe méticuleuse qui consiste à scier le mur selon une technique professionnelle adaptée.

Mais, il faudra tout d’abord maintenir le morceau de mur porteur restant en l’étayant et ne commencer la découpe de la partie à démolir qu’une fois ce mur bien consolidé.

Les techniques peuvent varier selon la taille et l’épaisseur du mur en question et selon la surface de l’ouverture à créer. 

Ainsi pour une ouverture d’environ 80 cm et jusqu’à 1 m de largeur, on utilise habituellement la méthode dite « poutrelle sur sommiers » qui consiste à répartir le poids des étais sur des poutrelles de métal.

Si vous souhaitez créer une ouverture plus importante qui ira, environ, jusqu’à 2 m 50, on se sert de la méthode du « portique » qui est assez similaire à la précédente et consiste à créer un jambage entre deux poutrelles reliées entre elles. La charge s’appuie sur deux poutres.

Pour des travaux de plus grande envergure avec des murs de plus grosse épaisseur, les professionnels se servent alors de la méthode des deux demi-poutres qui nécessite la réalisation de saignées avant d’insérer les poutrelles sur un jambage.

Ces techniques sont bien connues et bien maîtrisées par les entreprises habilitées pour faire ce type de travaux. 

Vérifiez aussi que le devis mentionne la collecte des gravats car, une fois le mur démoli, vous aurez besoin d’enlever les gravats, ce qui représente un certain coût en plus si l’entreprise ne l’a pas mentionné sur le devis. 

De plus, et si elle ne s’en charge pas, vous devrez le faire seul, ce qui représente une charge en plus pour amener ces gravats à la déchetterie la plus proche de chez vous.

 

La rédaction. 

 

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB