Tendance fleurs pour le printemps

10 mars 2021

Tout comme l’aménagement d’une maison permet de s’y sentir bien et d’avoir envie d’y passer plus de temps, l’organisation d’un jardin demande de s’y connaitre pour savoir quoi planter et quand, surtout si l’on veut voir fleurir son jardin au printemps. Nous avons recensé quelques astuces et conseils de professionnels du jardinage et de paysagistes pour vous aider dans l’aménagement de votre jardin.

 

 

Construire un plan d’ensemble de votre jardin

 

C’est, en effet, un conseil d’expert qui revient le plus souvent. L’intérêt de faire un plan avant l’organisation et le choix des futures plantations est d’avoir une vue d’ensemble et de savoir ce qu’il est bon de mettre en valeur, ou au contraire ce qu’il faudra plutôt masquer. 

On en profite pour noter l’orientation lumière : soit votre jardin est tout au soleil le matin, soit il l’est le soir ou l’après-midi. Il peut aussi être en partie à l’ombre quand un autre côté du jardin est au soleil : ceci doit être inscrit sur votre plan afin de choisir les futures plantes en conséquence. 

Notez aussi les endroits qui sont peut-être très exposés au vent ou à la pluie et ceux qui sont sous couvert (bénéficiant par exemple, d’un bout de toiture ou d’un mur qui arrête les intempéries). 

Votre plan devra être aussi à l’échelle et mentionner ainsi les tailles des différentes petites parcelles que vous allez organiser. Cela évite l’inconvénient d’acheter trop de plantes et de ne plus savoir quoi en faire ou de surcharger l’espace.

Certains logiciels vous permettent de faire un plan à l’échelle. N’oubliez pas d’ajouter les ouvertures de votre maison (fenêtres et portes) afin de ne pas choisir des plantes trop hautes juste devant une fenêtre, ce qui pourrait boucher une vue sur un paysage et serait bien dommage. Pensez aussi que les plantes poussent et renseignez-vous toujours sur la taille qu’elles pourront atteindre à la fin de leur croissance pour éviter de les placer au mauvais endroit.

 

 

Pour un réagencement de jardin : commencer par examiner l’existant

 

Si vous créez votre jardin de toutes pièces, la question des plantes existantes ne se pose pas. Mais si vous réaménager votre jardin, c’est différent. Vous allez certainement conserver les plantes anciennes et étoffer votre jardin avec de nouvelles plantations

Il faudra veiller à ce que les nouvelles plantes s’accordent avec les anciennes, non seulement d’un point de vue esthétique, mais aussi par rapport à leurs besoins vitaux (arrosage fréquent ou pas, exposition au soleil ou plante d’ombre, etc.). En effet, une plante qui demande beaucoup d’eau et qui avoisine une autre qui en demande très peu, pourrait compliquer par la suite votre jardinage et le trop-plein d’eau reçu par une plante s’infiltrant dans la terre, pourrait noyer sa voisine qui demande peu d’eau.

Il faut savoir que, même les jardins les plus touffus comme les jardins anglais, sont savamment étudiés en ce qui concerne les espèces de fleurs et de plantes choisies.

Vous pouvez donc commencer par lister les plantes vertes et les plantes à fleurs selon certains critères sélectifs comme :

  • Plantes à garder et à laisser au même endroit ;
  • Plantes à garder mais à déplacer (dans ce cas situer le nouvel endroit sur votre plan) ;
  • Plantes à éliminer (cas des plantes malades/irrécupérables) ou à donner (les plantes bien-portantes trouveront une deuxième vie dans le jardin d’un de vos proches ou si elles sont aussi adaptées à l’intérieur, elles pourront être rempotées et venir dans une véranda mais surtout, ne les jetez pas si elles sont encore en forme !).

Lorsque vous avez fini votre liste, vous pourrez indiquer la nature des plantes gardées et leurs caractéristiques (besoins en soleil/arrosage/exposition/type de sol, plantes vivaces, arbustes ou arbres, couleur de floraison…).

 

 

Choisissez bien le style de votre jardin

 

Le jardin est un peu le reflet de votre personnalité.

C’est aussi un endroit qui doit convenir à votre style de maison. On imagine assez bien un jardin à l’anglaise près d’une maison en pierre de taille avec une décoration intérieure très cocoon. Avec une maison d’architecte, très design à la décoration épurée, on verrait plutôt un jardin de style zen ou un jardin à la française, très rigoureux pour une bâtisse cossue avec des grilles en fer forgé.

Le jardin n’est pas seulement à l’image de votre personnalité, il est aussi là pour répondre à vos besoins : certains ne voudront que des plantes grasses dans les régions chaudes, pour éviter d’arroser trop souvent en plein été, d’autres, dans les régions plus tempérées auront envie d’un parterre de couleurs et de fleurs de toutes sortes ou alors d’un type de fleurs spécifique offrant un ensemble bicolore. Enfin, les inconditionnels des potagers voudront créer un espace à part entière pour y faire pousser leur légumes et fruits.

N’oubliez pas : à chaque type de plantation, ses besoins particuliers (qualité de la terre, exposition, arrosage, etc.). 

 

 

Selon la surface du jardin : une ou plusieurs ambiances

 

S’il est possible de créer plusieurs espaces de plantations avec des thèmes différents sur une grande parcelle de terrain, il vaudra mieux s’en tenir à un style pour une petite parcelle.

Sur une grande parcelle, vous pourrez dédier une partie de votre terrain à un espace de calme et de méditation en créant un jardin zen avec, pourquoi pas, l’ajout d’une fontaine et un style très épuré sur cet espace. Un autre espace, plus près de la terrasse et du coin repas, pourra être aménagé avec des plantes très différentes en réfléchissant à la faisabilité d’ombrager l’espace juste ce qu’il faut, sans cacher la vue panoramique si vous en avez une. 

Enfin, une grande parcelle peut prévoir un espace pour les jeux, si vous avez des enfants en bas âge. Cet espace devra être dépourvu de plantes fragiles ou de parterres de fleurs, si vous ne voulez pas les voir écrasées sous un ballon ! En revanche, des arbustes et des plantes plus résistantes pourront être envisagés.

Si vous avez la chance d’avoir une parcelle suffisamment grande, vous devez donc prévoir chaque partie en fonction des ambiances que vous voudrez créer et les noter sur votre plan. 

 

 

Optimiser la circulation au sein de votre jardin

 

L’organisation de votre jardin passe aussi par la réflexion sur les points de passage. Tenez compte à ce stade de la taille de vos plantes lorsqu’elles arrivent à maturité. 

L’erreur consiste à planter et à se retrouver quelques mois plus tard submergé au point de ne plus pouvoir circuler dans son jardin. Il faut créer de l’espace, tenir compte de la taille réelle des plantes et prévoir des allées suffisamment dégagées pour créer un jardin aéré et bien équilibré. Vous pouvez aussi, comme pour la décoration intérieure d’une maison, vous inspirer du Feng Shui afin d’harmoniser au mieux l’ensemble et de laisser circuler l’énergie.

Quelques points clé peuvent être consultés sur le site de Gamm Vert : 

https://www.gammvert.fr/conseils/conseils-de-jardinage/feng-shui-au-jardin-creez-vous-un-environnement-zen

Vous pourrez d’ailleurs aller glâner des idées d’aménagement de votre jardin sur d’autres sites et blogs spécialisés en jardins (exemple : Rustica…).

 

 

Prévoyez un budget jardin et notez les plantes que vous allez ajouter

 

En matière de plantes et de fleurs, il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les budgets. Il est vrai que si votre surface de terrain est très grande, vous allez dépenser bien plus que pour l’aménagement d’une petite surface. 

Avec votre plan, vous allez commencer par noter noir sur blanc, les prévisions d’achats : nombres de plantes grasses, nombres d’arbustes et arbres, nombres de plantes à bulbes, plantes fleuries, types, quantités, etc. 

Si vous n’êtes pas suffisamment expérimenté, le mieux est de demander l’avis d’un jardinier ou de vous laisser guider par un paysagiste professionnel : à l’aide du plan, il vous proposera un certain nombre d’idées de plantations et pourra faire des rectifications en fonction de votre budget. 

Si vous travaillez seul, vous pouvez facilement voir si votre futur investissement en plantes est raisonnable par rapport au budget alloué. Il suffit de vous rendre sur les sites de jardinerie et de noter la moyenne des prix des plantes choisies : vous pourrez ainsi vous assurer que tout cadre bien avec votre budget.

Cependant, attention de bien tout noter en matière d’achats car vous aurez peut-être besoin d’acheter des « accessoires » de type : terre, terreau, tuteurs, pelle (si vous n’en avez pas) arrosoir, tuyaux d’arrosage… Et si votre jardin est créé de toute pièce, et que vous n’avez pas de robinet extérieur pour l’arrosage, vous devrez aussi prévoir l’intervention d’un plombier pour faire l’installation. 

Enfin, pensez à la partie éclairage, car il est également essentiel de prévoir un éclairage, surtout pour une grande parcelle. Sur ce point, il est essentiel de prendre l’avis d’un électricien et de lui faire faire l’installation car l’éclairage extérieur s’appuie sur des règles de sécurité très strictes. Cela dit, l’éclairage est un accessoire qui ne vous aide pas seulement  à vous servir de votre jardin de nuit, mais c’est aussi un moyen esthétique de mettre en valeur certaines plantes grâce par exemple à l’orientation de spots judicieusement placés, la mise en place de spots le long d’une allée, pour éclairer le passage, etc.

Si votre prévisionnel dépasse le montant du budget alloué, il faudra commencer par planter les végétaux les plus importants et créer une harmonie avec ceux-ci, puis petit à petit vous étofferez votre jardin en complétant ultérieurement vos achats. Il est donc important de hiérarchiser.

 

Printemps et automne : 2 périodes à noter sur le calendrier

En termes de jardinage, l’automne et le printemps sont des périodes clés, dédiées aux plantations.

Garder ces périodes pour planter et si vous faites des aménagements particuliers, ils interviendront plutôt dans un deuxième temps. 

 

Les conseils et aides à ne pas négliger

Jardiner doit rester avant tout un plaisir. Toutefois, vous ne pourrez pas forcément vous débrouiller toujours seul. D’une part, il est utile de demander l’avis d’un jardinier ou d’un paysagiste lorsque l’on ne connait pas bien les plantes car leur intervention peut être capitale pour l’organisation de votre jardin et vous permettra de profiter de vos plantes plus longtemps. D’autre part, si vous avez un grand jardin, il ne faut pas hésiter à vous faire aider par des amis car le déplacement d’un arbuste un peu lourd, ou le positionnement d’une plante volumineuse peut vite devenir fastidieux si l’on travaille seul. 

 

 

Quelles sont les astuces pour avoir rapidement un jardin fleuri ?

 

Sortir d’un hiver rude et avoir des fleurs dès le début du printemps est tout à fait possible si vous suivez les quelques recommandations suivantes. 

Choisir des bulbes

Narcisses, jacinthes et tulipes pointent leurs pétales dès les premiers rayons de soleil du printemps. Et pour cause, les bulbes sont des plantes qui ne craignent pas le froid ! Pour en profiter au printemps, il faudra toutefois les planter entre le commencement de l’automne et jusqu’en décembre. Une fois les bulbes plantés, vous n’aurez rien à faire et un simple désherbage à l’arrivée du printemps suffit.

Opter pour des plantes vivaces

Elles se plantent plutôt au printemps, mais vous bénéficierez de leurs floraisons pour plusieurs années ensuite et cela vous permettra d’avoir un jardin fleuri à chaque printemps successifs.

Ces plantes ont l’avantage de demander peu d’entretien car elles se suffisent à elles-mêmes et n’ont pas besoin d’être arrosées (sauf cas particuliers de fortes chaleurs). Il suffit juste d’ôter régulièrement les fleurs fanées au fur et à mesure. 

Les plantes fleuries en pot

C’est une idée intéressante lorsque vous avez la place de stocker des plantes en pot à fleurs chez vous pendant l’hiver. C’est le cas si vous avez une véranda ou un salon suffisamment spacieux et lumineux. Les plantes n’aimant pas le froid peuvent ainsi passer l’hiver en intérieur et vous n’aurez qu’à sortir vos plantes fleuries au jardin dès le printemps pour profiter de leurs fleurs.

Vous pouvez aussi vous les procurer en jardinerie et les mettre directement en place dans votre jardin dès le début du printemps.

Toutes ces astuces vous permettront de profiter d’un jardin fleuri dès les premiers jours de printemps. 

Partagez cet article

Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB