Guide de prix : Besoin d’un architecte ? Quel sera le prix ?

Qu’il soit facultatif ou obligatoire de passer par les services d’un architecte pour la construction ou la rénovation d’un bien immobilier, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver entre les différentes offres et les prestations d’un architecte. Pour vous aider à savoir quand il faut impérativement passer par un architecte, quel sera son rôle et comment budgéter son coût, nous faisons le point dans cet article.

 

Quand faut-il passer par les services d’un architecte ?

 

Si vous envisagez d’avoir des conseils d’un professionnel expérimenté avant de faire construire votre maison ou de faire dessiner un projet complet par un architecte, la question ne se pose pas, vous ferez appel à un architecte pour faire construire votre maison.

Mais il existe d’autres cas où vous devrez faire appel à un architecte de façon obligatoire et ce, qu’il s’agisse de construction d’une maison neuve, de rénovation d’un bien immobilier ancien ou d’un projet d’agrandissement d’une bâtisse neuve ou ancienne. 

En effet, une loi rend obligatoire l’intervention d’un architecte (loi du 1er mars 2017) dans les cas suivants : 

  • La surface de plancher est supérieur à 150 m² ;
  • Dans le cas d’une extension de maison, ladite extension portera la surface totale du bien immobilier au-delà de 150 m².

Le rôle de l’architecte sera notamment : 

  • d’assurer la conception (sur plan pour une construction), 
  • de s’occuper d’obtenir le permis de construire,
  • de consulter les entreprises,
  • d’assurer le suivi de chantier seul ou avec un maître d’œuvre selon les cas.

Selon les missions attendues et les prestations demandées, l’architecte va fixer son tarif (pourcentage du coût global des travaux). Les honoraires peuvent varier selon le type de mission et/ou l’envergure d’un chantier (exemple : consultation d’un architecte pour un conseil ou prestation complète de suivi de chantier).

Il est toujours utile de prendre rendez-vous avec plusieurs architectes afin de demander des devis avant de faire votre choix. Un premier contact permet aussi d’évaluer le professionnalisme d’un architecte, de voir un livret de ses prestations, voire, lorsque cela est possible, de pouvoir visiter un ancien chantier mené par l’architecte.

Nous vous proposons sur ce site des architectes de qualité, proches de chez vous, qui pourront vous conseiller pour tout projet de construction, de rénovation ou d’agrandissement de votre bien immobilier.

 

Trouver un architecte : quelle moyenne de prix pour les honoraires ?

 

Honoraires moyens d’un architecte pour une prestation partielle

La prestation partielle va concerner spécifiquement la conception d’un projet, les démarches relatives au permis de construire ainsi que la consultation des entreprises et/ou artisans pour le chantier. 

L’architecte demandera en moyenne des honoraires allant de 5 % à 10 % du prix total HT du chantier.

 

Honoraires moyens d’un architecte pour une prestation complète

La prestation complète recouvre l’ensemble du chantier et va de la conception à la livraison du chantier. 

Le coût de ce type de mission est évalué en moyenne à 10 % et jusqu’à 15 % du prix total HT du chantier en termes d’honoraires.

 

Honoraires au pourcentage

Certains cabinets d’architectes peuvent proposer des barèmes au pourcentage, calculés en fonction de l’envergure d’un chantier. 

Voici un exemple d’honoraires pour vous donner une idée des barèmes (variables selon la nature des chantiers et les prix pratiqués d’un cabinet d’architectes à l’autre) :

 

Montant global du chantier Honoraires de l'architecte
30 000 € HT à 100 000 € HT 13 à 15 %
100 000 € HT à 150 000 € HT 12 %
150 000 € HT à 250 000 € HT 10 à 11 %
Plus de 250 000 € HT 8 à 9 %

 

Honoraires au forfait

Il est tout à fait possible qu’un architecte vous propose certaines missions payables au forfait. Cela concerne des chantiers de moins grande envergure, des projets liés à des surfaces plus petites ou certains types de prestations bien spécifiques. Voici quelques exemples à titre indicatif pour des honoraires au forfait : 

 

Mission demandée Prix forfaitaire pratiqué (moyenne)
Demande permis de construire    50 € HT / m²,  (minimum de 1 500 € HT)
Etude et réalisation de plans     65 € HT / m², (minimum de 1 000 € HT)
Appel d’offres entreprises A partir de 3 000 € HT
Abattage d’un mur porteur Entre 2 000 et 5 000 € HT

 

D’un cabinet à l’autre, les honoraires peuvent varier et les pratiques tarifaires applicables seront toujours dépendantes du type de chantier pour lequel vous missionnerez votre architecte. Il est donc important de bien en discuter en amont et de faire établir un devis chiffré en fonction de votre futur projet de construction ou de rénovation.

 

Les honoraires d’un architecte : ce qu’il faut retenir 

 

Il n’existe pas de réglementation en matière d’honoraires pour les architectes. Les coûts ne sont pas figés et il faut prendre en compte un certain nombre de critères pour justifier les écarts d’honoraires :

  • votre projet et sa complexité (surface, particularité, difficulté de réalisation vont impacter le prix) ;
  • pour un tarif au pourcentage, plus le chantier est coûteux, plus le prix des honoraires sera élevé ; 
  • la durée d’intervention augmente aussi le coût final ;
  • La localisation (faire construire dans certaines régions ou communes peut coûter plus cher que dans d’autres départements et aura un impact aussi sur le prix du chantier et sur les honoraires de l’architecte).

Il existe une interdépendance qui rend parfois impossible d’évaluer le coût précis d’un architecte et il faudra souvent attendre la fin de votre chantier pour savoir vraiment à combien vous revient votre architecte. Par exemple, s’il y a des retards, des imprévus, que le chantier s’avère plus compliqué ou que vous désirez modifier certains aspects de la construction en cours de chantier, le temps d’intervention sera plus long et la rémunération s’alignera en conséquence.

 

Tarifs et honoraires d’un architecte : nos conseils 

 

Etant donné qu’il est difficile de prévoir au plus juste le coût réel du travail d’un architecte avant le début des travaux et que ce que vous approuverez sur le devis pourra ensuite fluctuer en fonction des conditions du chantier, il existe ce que l’on appelle une marge de tolérance.

Marge de tolérance à vérifier sur le contrat

Pour pallier les éventuelles contraintes du chantier, l’architecte vous présentera un contrat d’honoraires assorti d’une marge de tolérance. Ceci lui permet de ne pas travailler gratuitement s’il arrive un imprévu et pour vous, cela garantit que cette marge ne sera pas dépassée et vous donne une visibilité sur votre budget.

Pour éviter les débordements excessifs, la législation impose un taux maximum de 10 % pour une marge de tolérance. Le prix annoncé avant les travaux ne pourra alors être dépassé de plus de 10 % en fin de chantier.

Bien sûr, l’architecte devra vous fournir une facture détaillée de ses prestations et il vous appartient de vérifier l’exactitude du travail qui justifie un dépassement des honoraires annoncés.

Dans plusieurs cas, le prix annoncé peut être modifié en fin de projet, notamment : 

  • Quand ce qui était prévu en début de chantier se trouve modifié en cours de chantier (exemple : correction des plans de l’architecte, échange de certains matériaux, etc.) ;
  • Les modalités de la mission de l’architecte ont changé et des missions supplémentaires sont venues s’ajouter au cours de l’exécution du chantier ; 
  • Le coût global des travaux a été augmenté par rapport à ce qui était prévu avant le démarrage du chantier (cas d’un calcul d’honoraire au pourcentage).

 

Calcul des honoraires de l’architecte à la loupe

Il existe 3 méthodes de calculs pour les honoraires d’un architecte. Pour certains chantiers, plusieurs méthodes de calculs peuvent être combinées.

Le forfait

Il est pratiqué lorsque les surfaces sont inférieures à 150 m² et que le chantier ne s’avère pas trop complexe et/ou avec des modifications possible en cours de route.

 

Le pourcentage

Le pourcentage pris sur le coût des travaux d’un chantier est l’option la plus utilisée pour un chantier où l’architecte sera consulté pour une mission globale. En moyenne, un pourcentage de 8 % à 15 % sur le montant du chantier est prélevé en guise d’honoraires.

 

La vacation horaire 

Idéal pour des missions brèves, le coût des honoraires est fonction du temps passé par l’architecte sur tel ou tel type de prestation (exemple : mission de conseil ou demande d’expertise).

Attention, les honoraires seront annoncés en euros hors taxes. Il faudra donc ajouter le coût de la TVA qui peut varier selon le type de prestations/travaux :

  • TVA de 20 % pour une mission d’étude en vue d’une construction ou d’une extension de maison ;
  • TVA de 10 % en cas de travaux de rénovation ;
  • TVA de 5,5 % pour certains types de travaux liés à la rénovation énergétique.

 

 

Le saviez-vous
Le saviez-vous ?

A chaque année sa couleur ! Dans la déco comme dans la mode, les tendances évoluent. Découvrez notre article sur les tendances peinture de l'année. Et si c'était le moment de relooker votre appartement ?

Consultez notre article
Idées

Guide de prix

Retrouvez tous nos guides pour réussir vos travaux !

Protéger sa piscine : combien coûte un abri ?

Avoir une piscine sur son terrain offre bien des avantages. Mais lorsque l’on fait le choix d’une piscine enterrée ou semi-enterrée, que l’on ne peut ranger à la fin de la saison, comme les piscines hors sol, il est indispensable de considérer l’avantage de faire poser un abri de piscine.

à partir de 5000€

Consulter le guide

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB