Guide de prix : Chauffage : vaut-il mieux opter pour le gaz ou l’électrique ?

 

Malgré un prix élevé, la plupart des Français ont du mal à renoncer au chauffage électrique. Il existe d’autres solutions comme le gaz par exemple qui peut s’avérer moins cher. Pourtant, le choix d’un combustible ne doit pas prendre en compte seulement le coût. Il faut étudier l’impact sur l’environnement, une notion clé plus que jamais d’actualité ! D’autres critères comme l’entretien des appareils, la sécurité du mode de chauffage et le coût annuel de l’abonnement seront également déterminant. Voyons ce qu’il en est si l’on compare le chauffage au gaz et le chauffage électrique

 

 

Comment se chauffer et quel type d’équipement choisir ?

 

Tous les équipements, qu’ils fonctionnent au gaz ou à l’électricité, peuvent présenter des avantages et des inconvénients. Ainsi, si l’électricité coûte cher sur la facture, l’équipement choisi peut faire la différence. Aujourd’hui, mieux vaut dire adieu aux radiateurs « grille pain » qui consomment beaucoup et ne représentent pas la performance optimale et choisir des panneaux rayonnants ou des radiateurs à inertie pour une douce chaleur et une consommation plus raisonnable. 

 

Voici quelques modèles passés en revue :

 

Les équipements électriques

  • Le convecteur électrique : c’est le modèle classique et sans doute le plus énergivore. Son seul intérêt est qu’il monte assez vite en température mais il n’est pas du tout économique. 
  • Le principe du panneau rayonnant (ou radiant) : c’est un modèle qui offre une chaleur plus agréable et un meilleur confort à l’usage mais la chaleur émise est inégale. Le système repose sur des ondes à infrarouge et les modèles offrent, côté design, plus de choix et de modernité. 
  • Le radiateur à accumulation : son principe repose sur l’emploi d’un corps de chauffe qui va accumuler de la chaleur pour la diffuser ensuite à la demande et de façon progressive. D’un design un peu encombrant, ce type de chauffage peut être plus économique si vous maîtrisez bien son utilisation.
  • Le radiateur à inertie : son principe est similaire au radiateur à accumulation car il stocke la chaleur. Il est toutefois plus discret et moins volumineux et représente sans doute le modèle de chauffage électrique le plus économique à l’usage. La plupart de ces modèles sont couplés à des thermostats ce qui permet de maitriser facilement le réglage des températures selon les pièces.

 

Les équipements utilisant le gaz

Entre la chaudière gaz classique et la chaudière à condensation, la meilleure note revient sans doute à la chaudière à condensation au gaz. Son rendement atteint en effet 110 % contrairement à la chaudière classique qui n’excède pas 80 %. En outre, l’inconvénient majeur de la chaudière gaz classique est sa forte émission de CO².

Entre ces deux extrêmes, la chaudière au gaz basse température a un meilleur rendement que la chaudière classique (de l’ordre de 90 %) et son impact sur l’environnement reste moindre par rapport à la chaudière gaz classique.

 

 

Bien comparer les modes d’installation et les modalités d’entretien et coûts comparés

 

Quid de l’installation pour un équipement électrique ?

Très simple, l’installation nécessite uniquement de raccorder votre appareil au réseau électrique de votre lieu de vie – maison ou appartement.

Pour le maintenir propre, c’est également plutôt simple : il suffit de dépoussiérer les grilles d’évacuation de vos radiateurs régulièrement.

 

Et qu’en est-il de l’installation pour le gaz ?

L’installation d’une chaudière gaz, quel que soit le modèle choisi, devra plutôt être réalisée par un professionnel car il faut non seulement installer l’appareil qui est assez volumineux, et ce dans un endroit adéquat et suffisamment aéré, mais il faut aussi prévoir le raccordement au gaz puis le raccordement aux radiateurs de la maison en mettant en place un circuit adapté. Ceci demande une grande technicité et l’opération peut être difficile, voire risquée pour une personne qui ne s’y connait pas assez. 

Votre maison peut, par ailleurs, se situer dans une ville où une banlieue où le raccord au gaz de ville est possible mais si vous habitez en rase campagne, votre installateur devra prévoir une cuve de propane pour alimenter votre chaudière. L’entretien devra être régulier pour que votre cuve reste en bon état.

 

Prix comparatifs entre énergie électrique et énergie gaz

Le budget moyen pour l’achat d’un équipement électrique peut aller, selon le modèle choisi de 50 à 2 000 euros et pour l’achat d’une chaudière gaz, le budget à prévoir est compris entre 500 euros et 8 000 euros (hors équipements raccordés et frais de raccordement au gaz).

Concernant l’installation, il faut débourser environ, pour un équipement électrique entre 150 et 1 500 euros et pour l’installation d’une chaudière gaz entre 550 et 3000 euros.

Il n’y a pas de frais d’entretien annuel pour les équipements électriques. En revanche, vous devrez absolument prévoir le coût de l’entretien obligatoire annuel pour vos équipements de gaz (environ 200 euros).

Mais il faut aussi prendre en compte la durée de vie de ces modes de chauffage respectifs. Le comparatif se fait sur des équipements similairement entretenus sur la durée. Les équipements électriques ont en moyenne une durée de vie de 10 ans tandis que les chaudières gaz peuvent durer jusqu’à 15 ans.

Avant de prendre votre décision, faites estimer vos divers choix par des spécialistes et n’hésitez pas à faire chiffrer tous les coûts en demandant des devis détaillés à des chauffagistes.

 

 

Comparatif budget consommation/abonnement entre l’électricité et le gaz

 

Pour avoir tous les éléments en main, il ne faut bien sûr pas oublier d’aborder la question de l’énergie fournie. L’électricité est incontestablement la source d’énergie la plus utilisée mais aussi la plus chère en France.

Toutefois, notez que les tarifs peuvent varier selon les régions, le fournisseur d’énergie et la surface habitable à chauffer. 

L’abonnement annuel coûte 120 euros pour un compteur de 9 KVA. Les consommations sont ensuite facturées autour de 0,15 euros TTC par kWh.

Le gaz est donc plus économique mais il faudra tout de même vous renseigner car s’il coûte moins cher que l’électricité, il faut savoir qu’il existe des disparités entre le gaz naturel et le propane. Le gaz naturel coûte environ 0,08 euros TTC / kWh : ce coût appliqué aux consommations peut être plus élevé avec le propane. Enfin, il faut prévoir dans votre budget un abonnement au service de gaz de 230 euros.

 

 

Quid de l’environnement pour le gaz et l’électricité ?

 

Bien que l’on ait tendance à vanter l’électricité, cette énergie est surtout produite par les centrales nucléaires qui posent problème par rapport aux productions de déchets. C’est pourquoi, la tendance est de produire davantage d’énergie électrique grâce aux énergies renouvelables (solaire, éolien, etc.) mais ceci a tendance à augmenter le coût de l’électricité.

L’électricité reste à priori le meilleur choix en ce qui concerne l’environnement car le gaz est une énergie fossile non renouvelable et polluante à cause de ses émissions de CO². 

Pour faire le choix le plus judicieux entre équipement électrique et chauffage au gaz, il faudra tenir compte de vos besoins (surface de l’habitation, nombre d’utilisateurs), des questions environnementales et ne pas hésiter, si vous en avez la possibilité à coupler un petit nombre d’équipements électriques avec un mode de chauffage au bois, selon les problématiques du logement. Dans tous les cas, votre chauffagiste vous indiquera le meilleur choix possible pour vous chauffer de façon optimale.

Le saviez-vous
Le saviez-vous ?

A chaque année sa couleur ! Dans la déco comme dans la mode, les tendances évoluent. Découvrez notre article sur les tendances peinture de l'année. Et si c'était le moment de relooker votre appartement ?

Consultez notre article
Idées

Guide de prix

Retrouvez tous nos guides pour réussir vos travaux !

Coût d'un forage géothermique

Il faut d’abord étudier si ce type de chauffage est adapté à votre cas. Vous aurez besoin de conseils d’experts et d'un devis de géothermie.

11 000€ pour 130m²

Consulter le guide
Coût d'aménagement des combles en 2021

Chaque chantier d'aménagement de combles peut être différent, faites établir au minimum trois devis de professionnels.

de 300 à 1000€ le m²

Consulter le guide

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
De nombreux chantiers
réalisés tous les ans
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB