Guide travaux : Pompe à chaleur

Si l'on évoque souvent la pompe à chaleur, il en existe plusieurs modèles et il est important de bien s'y connaitre pour faire le bon choix et de demander l'avis d'un expert. Dans tous les cas, opter pour une PAC est un investissement intéressant pour faire des économies d'énergie. Ce système écologique et économique offre une bonne performance énergétique. Pour remplacer une ancienne chaudière ou la coupler à une pompe à chaleur, le modèle de PAC hybride peut s'imposer comme premier choix. Quel en est le prix ? Quels sont les avantages de ce type de PAC ? A qui s'adresser pour son installation ? 

 

La pompe à chaleur hybride : présentation et fonctionnement

 

La pompe à chaleur hybride combine un équipement de pompe à chaleur et une chaudière à condensation. C'est une solution qui s'impose lorsque vous souhaitez obtenir un bon mode de chauffage et l'alimentation en eau chaude pour une maison de grande surface.
C'est également une bonne solution de rechange si vous avez actuellement une vieille chaudière (au gaz, au fioul ou électrique) et qu'il est grand temps de la remplacer pour un équipement moins polluant et plus performant. Avec les offres de l'Etat, il est aujourd'hui facile de faire baisser le montant de la facture pour l'achat et l'installation d'une pompe à chaleur hybride si vous remplacez du même coup votre ancienne chaudière, jugée polluante (CITE, prime « Coup de pouce chauffage », Eco-PTZ, etc.).

 

Fonctionnement d'une pompe à chaleur hybride

 

Toutes les pompes à chaleur fonctionnent sur le même principe : récupérer les calories dans l'environnement naturel et les réinjecter pour fournir l'énergie permettant de chauffer une maison, l'eau sanitaire ou de rafraichir les pièces en été. Ce qui change d'une PAC à l'autre c'est la nature de la source prélevée (eau, air, terre) mais chacune a en commun d'être une source d'énergie renouvelable et gratuite. 
Le mode de distribution peut également être sous forme d'air (exemple : PAC air/air) ou sous forme d'eau (exemple : PAC : air/eau ou PAC eau/eau) pour alimenter par exemple des parquets chauffants ou des radiateurs, mais aussi pour votre eau chaude sanitaire (ECS).

 

Particularité de la PAC hybride

 

La pompe à chaleur dite « hybride » associe une PAC air/eau à une chaudière à condensation. L'équipement comporte deux générateurs dédiés à chaque type d'énergie et un régulateur.
Techniquement, le travail de la pompe à chaleur est de récupérer les calories dans l'air extérieur de l'habitation. Cet air est réchauffé puis le fluide caloporteur distribue ces calories après avoir monté en température pour alimenter les circuits de chauffage de l'habitation et/ou l'eau chaude sanitaire. De son côté, la chaudière à condensation qui est associée à votre PAC hybride va utiliser l'énergie (gaz, fioul) pour réchauffer le fluide caloporteur du système de chauffage. La nouveauté dans ce cas est un rendement bien supérieur par rapport aux chaudières classiques.
Le fonctionnement de la pompe à chaleur et de la chaudière se fait toujours de manière complémentaire (rôle principal du régulateur) de sorte que le fonctionnement du chauffage et l'apport en eau chaude soient parfaits, tout en facilitant des économies d'énergie.

 

Performance de la PAC hybride

 

Pour lui assurer une bonne efficacité, il faudra veiller à choisir un équipement ayant un bon coefficient de performance (COP) ainsi qu'une bonne efficacité saisonnière surtout si vous résidez dans une région où les températures sont susceptibles de descendre nettement en hiver (régions montagneuses notamment). 


A ce propos, Mr Eric Seguinot, référent technique pour Saunier Duval et Vaillant (marques de PAC) souligne que « si votre système de chauffage et d'eau chaude sanitaire a besoin d'une eau à 70°C ou 80°C par une température de -10°C dehors, la PAC ne pourra pas y arriver seule ». D'où l'intérêt de la PAC hybride et d'un fonctionnement couplé à celui d'une chaudière à condensation car cette dernière prendra le relai dès lors que la PAC se trouve face à des températures trop basses. 
 

Voici un tableau récapitulatif en fonction des températures rencontrées :

 

Température extérieureFonctionnement de la PAC hybride
Entre 19°C et 0°CPompe à chaleur seule
Entre 0°C et -2°CPompe à chaleur et chaudière à condensation 
Moins de -2°CChaudière à condensation seule


Dans le cas d'une installation de PAC hybride, l'eau chaude sanitaire est produite par votre chaudière à condensation en priorité.

 

Achat et installation d'une PAC hybride : pour qui ? 

 

Il faudra d'abord faire l'état des lieux de votre lieu d'habitation. En cas de doute, n'hésitez pas à demander l'avis d'un professionnel. Il vous conseillera tant au niveau de la pertinence d'une PAC hybride que du modèle et de la performance du produit recommandé pour votre usage (surface de la maison, nombre d'utilisateurs, etc.). 
Le mieux est de faire une demande de devis auprès de plusieurs spécialistes afin de pouvoir comparer les prestations et le coût d'achat et d'installation de votre future PAC Hybride. 
Dans les cas suivants, opter pour une PAC hybride pourra s'avérer un choix judicieux :

  • pour des maisons de grande surface ;
  • pour des maisons équipées de plusieurs salles de bains pouvant être utilisées au même moment ;
  • les logements qui ont un équipement de chauffage qui ont besoin d'une température élevée pour fonctionner de façon optimale ;
  • dans le cas d'une rénovation et si vous souhaitez faire installer une pompe à chaleur pour la coupler à votre chaudière existante pour la rendre plus performante ;
  • le climat pourra également être pris en compte car si vous habitez une région où les températures sont susceptibles de descendre et d'être souvent négatives en hiver, le choix d'une PAC hybride pourra alors certainement s'imposer.

 

N'hésitez pas à demander des devis pour l'installation d'une pompe à chaleur. 

 

DEVIS GRATUITS

 

Pourquoi acheter et installer une pompe à chaleur hybride (avantages)

 

Les avantages offerts par une PAC hybride tiennent tout d'abord aux deux générateurs d'énergie :

  • Pompe à chaleur qui utilise une énergie renouvelable (énergie disponible et gratuite) ;
  • Chaudière à condensation offrant un très haut niveau de performance et permettant une production d'eau chaude sanitaire très satisfaisante.

Le système permet un basculement de l'un à l'autre selon les cas. Nous avons vu que les températures extérieures trop basses font basculer vers l'utilisation de la chaudière à condensation qui prend le relai. Mais il faut aussi ajouter que le rôle du régulateur est d'opter pour l'appareil qui a le fonctionnement le plus économique, ce qui réduit considérablement le coût énergétique. 
Dans tous les cas, le rôle principal du régulateur de la PAC hybride est d'opter pour le fonctionnement le plus pertinent et le moins coûteux à l'usage.

 

Achat et installation d'une pompe à chaleur hybride : quel prix ? 

 

Le prix d'achat d'une pompe à chaleur est assez élevé mais vous pourrez amortir assez vite ce coût de départ grâce aux économies d'énergie que vous pourrez faire à l'usage.
En moyenne, il vous faudra débourser entre 12 000 euros et 16 000 euros pour l'achat et la pose d'une PAC. Ceci s'explique aussi par un coût de main d'œuvre important étant donné qu'il faut compter en moyenne une quarantaine d'heures de main d'œuvre. C'est notamment le cas pour la rénovation, si vous devez faire la dépose d'une ancienne chaudière ou de tout autre équipement de chauffage avant l'installation de votre PAC. 
Dans le cas d'une construction, vous devrez ajouter le prix d'une chaudière à condensation, mais si vous rénovez votre bien et que vous ayez déjà une chaudière à condensation en bon état de marche, vous pourrez parfaitement l'utiliser avec votre PAC hybride.


Concernant l'installation, vous devrez privilégier un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement), dès lors que vous pouvez avoir accès à certaines aides financières de l'Etat pour le remplacement d'une vieille chaudière par une chaudière à condensation à gaz. Dans certains cas, l'installation d'une PAC peut être éligible.
CITE, Eco-prêt à taux zéro, chèque énergie, aides de l'Anah, TVA à taux réduit, prime « coup de pouce chauffage » sont autant de dispositifs qui pourront faire baisser considérablement le montant de la facture globale.
Le mieux est de faire établir plusieurs devis en fonction de votre situation et de vérifier à quelles aides vous pourrez prétendre car certaines sont soumises à conditions (de revenus, de performance du matériel, de certification du professionnel, etc.). En outre, certaines aides sont cumulables, d'autres pas et il vaut mieux préparer votre achat en amont pour ne pas avoir de mauvaises surprises à l'arrivée.
 

Nos experts pourront vous conseiller et vous établir un devis. 

 

 

Le saviez-vous
Le saviez-vous ?

Le financement d'une pompe à chaleur peut être pris en charge jusqu'à 50 % ou plus, suivant les revenus du ménage et les conditions d'achat. Installer une pompe à chaleur est une démarche écologique mais aussi économique !

Consultez notre guide prix pour en savoir plus
Idées

Guide travaux

Retrouvez tous nos guides pour réussir vos travaux !

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB