0 vote (0)

Aménager son logement pour les personnes retraitées

7 avril 2020

Personne retraitée, si vous devez monter plusieurs marches tous les jours afin de faire votre toilette, si votre cuisine est inadaptée…, en bref, si des travaux de rénovation sont nécessaires pour continuer à vivre paisiblement chez vous, mais que les finances vous arrêtent, lisez les réponses d’experts de la Cnav et de l’Agirc-Arrco à vos questions sur les aides qui existent.

 

Quelle est la solution pour aménager au mieux son domicile afin de rester chez soi ? Est-ce qu’il existe des aides financières pour l’aménagement d’habitat des retraités ? A qui s’adresser ? Voici les réponses aux questions des lecteurs de Notretemps.com lors d’un tchat : Anne Saint-Laurent, directrice de l'action Sociale de l'Agirc-Arrco et Antonin Blanckaert, directeur national de l'Action Sociale de la Cnav :

 

Rénovation d’ une douche, une aide ?

 

Sylvianne : « J’ai 70 ans, je ne peux faire de travaux et ai une maigre retraite. J’ai une douche à refaire. Où puis-je me renseigner pour avoir des subventions ?

Réponses de la Cnav et l'Agirc-Arrco : Il faut savoir que votre caisse régionale est dans la mesure de vous proposer un dispositif d’aide vous garantissant un soutien financier et un accompagnement par un professionnel de l’habitat. C’est en fonction du montant des travaux et de vos ressources que sera déterminé le montant de cette aide, mais sachez qu’elle se trouve dans la limite de 3500 euros. Il faudra également vous renseigner auprès de l’Agence nationale de l’habitat (l’Anah) qui peut éventuellement vous accorder un financement complémentaire. Rendez-vous sur le site assuranceretraite.fr, sur la page « j’adapte mon logement » où vous trouverez davantage d’informations ou contactez votre caisse de retraite au 39 60.

 

Et pour une maison neuve ?

 

Maryse : Mon mari moi sommes en location et nous voudrions faire construire une maison adaptée (portes larges coulissantes, salle de bain adaptée…) vu que mon époux est handicapée, il est hémiplégique et aphasique. Il nous est refusé toute subvention car il s’agit de neuf mais le problème est que nous n’avons pas trouvé de maison adaptée. Aujourd’hui nous autofinançons notre construction vu que vous avons vendu notre précédente maison mais nous ne pouvons pas faire de crédit complémentaire. Est-ce que la caisse de retraite peut nous aider ?

Réponses de la Cnav et l'Agirc-Arrco : Pour une aide concernant une maison neuve, il existe des aides financières qui sont proposées, sous forme d’une participation aux travaux ainsi qu’une assistance à maîtrise d’ouvrage confiée par la caisse de retraite à des opérateurs privés de l’habitat. Il faut pour obtenir ces aides, envoyer un dossier de demande d’aide au « bien vieillir chez soi » à votre caisse de retraite. 

 

Des conseils à domicile

 

Julienne : la salle de bain est au premier étage et il n’est pas facile pour moi de monter les marches, j’ai 83 ans et mon époux en a 75. Ai-je droit à une subvention si je fais une salle de bain au rez-chaussée ?

Réponses de l'Agirc-Arrco : En tant que retraités Agirc ou Arrco, que ce soit vous ou votre mari, vous pourrez bénéficier du « diagnostic Bien chez moi ». Un ergothérapeute (expert diplômé d’Etat) se déplacera chez vous et vous donnera des conseils d’aménagement en prenant en compte vos habitudes et aussi ce que vous souhaitez. Une participation financière de 15 euros vous sera demandée. Afin d’avoir plus d’informations, contactez le 0 810 360 560 (5 centimes par minute, plus prix de l'appel).

La réponse de la Cnav: Des aides financières, sous forme de participation, aux travaux sont proposées, ainsi qu'une assistance à maîtrise d'ouvrage confiée par la Cnav à des opérateurs privés de l'habitat. Pour pouvoir en bénéficier, vous devrez d'abord déposer un dossier de demande d’aide pour « Bien vieillir chez soi »  auprès de la caisse de retraite de votre région ou téléphonez au 39 60. Si vous remplissez les conditions, vous pourrez bénéficier d’aides à domicile, une intervention pour votre habitat et un évaluateur sera mandaté par la caisse pour faire un bilan complet de votre situation.

 

Suzie06 : J’habite dans une maison depuis deux ans et je dois faire un bilan électrique car j’ai des problèmes avec ma chaudière (coupures) ; une disjonction du compteur est due à une prise située dans la cuisine, je suis inquiète. Que dois-je faire ? J’aimerais avoir affaire à un professionnel qui n’abusera pas de ma condition de femme seule, pourriez-vous m’aider ?

Réponses de la Cnav et l'Agirc-Arrco :  Il faudra alors remplir un dossier de demande d’aide au « bien vieillir chez soi ». Une personne, mandatée par votre caisse de retraite, viendra à votre domicile et recensera vos besoins et vous aidera à trouver un professionnel afin de réaliser ces travaux.

 

Les délais pris en compte ?

 

Dany : j’aimerais obtenir une aide pour rénover ma salle de bain mais je dois dire que c’est le parcours du combattant (dossiers, inspections, etc.) ; nous sommes dans l’attente depuis six mois sans pouvoir commencer les travaux. Et on dit qu’on aide les anciens pour qu’ils puissent rester chez eux ! Je peux dire que j’ai le temps de mourir (j’ai 91 ans) avant d’obtenir mon agrément. Pourquoi peut-on faire le changement de fenêtres en réduisant les impôts et ne pas obtenir une aide pour modifier sa salle de bain à un âge très avancé ?

Réponses de la Cnav et l'Agirc-Arrco : Il est vrai que les procédures ne sont pas faciles et les dossiers sont assez complexes vu le nombre d’intervenants (l'ANAH - Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat, collectivités locales, etc.). Des délais de financement plus longs pour certains, des pièces particulières sont exigées pour d’autres ou n’apportent une aide que dans la limite d’un plafond de ressources. Quant aux fenêtres, vous voulez parler des systèmes fiscaux, ils ne relèvent pas des caisses de retraites mais le crédit d'impôt de 25% s'applique aussi à des travaux d'adaptation des logements (voir par exemple ce guide sur le site développement-durable.gouv.).

 

À quelle caisse s'adresser?

 

Fanou : De quelle caisse viendra les aides ? Est-ce que c’est celle qui verse la retraite la plus importante ?

Réponses de la Cnav et l'Agirc-Arrco : En effet, afin de bénéficier des aides Cnav-Carsat, il faut être retraité à « titre principal » du régime général, c’est-à-dire la pension la plus importante vous sera versée par le régime. Pour la retraite complémentaire, c’est la caisse qui vous verse l’allocation la plus importante qui est compétente en matière d’action sociale. Si vous vous posez encore des questions, n’hésitez pas à vous rendre sur le site agirc-arrco.fr. 

 

 

La rédaction.

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB