Logement adapté aux PMR : les travaux à faire en priorité

3 mai 2022

Pour pouvoir louer un bien immobilier accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR), il faut faire certains travaux de mises aux normes. Beaucoup de personnes ont des besoins et ne trouvent pas l’appartement ou la maison qui va leur convenir d’un point de vue ergonomique. Il y a donc un marché à prendre de ce point de vue là. Mais vous pouvez aussi tout simplement avoir un parent âgé que vous souhaitez voir rester autonome dans son propre logement et, dans ce cas, avoir envie de l’aider à faire ses travaux. Comment s’y prendre ? Quels sont les travaux à faire en priorité ? On vous dit tout.

Besoin d'un devis pour des travaux PMR ?

 

Quelles sont les personnes concernées par un logement adapté PMR ? 

 

Personne à Mobilité Réduite (PMR)

Sous cette dénomination, on pourra retrouver en particulier : 

  • Des personnes handicapées moteur (handicap de naissance ou handicap suite à un accident incitant la personne à faire de longs mois de rééducation pour retrouver un état de bonne santé) ; 
  • Des femmes enceintes ;
  • Des personnes âgées.

La loi française considère que toute personne qui rencontre des difficultés pour se déplacer du fait de son handicap, de son état ou de sa taille, pourra être considérée comme Personne à Mobilité Réduite (PMR).

Avec le phénomène de vieillissement de la population, le nombre de PMR est en augmentation avec l’allongement de la durée de vie. De plus en plus de personnes retraitées ont besoin d’aménagements spéciaux à leur domicile pour pouvoir s’y maintenir le plus longtemps possible en toute autonomie. Il faut aussi ajouter à cela le coût très élevé des maisons de retraite qui ne permet pas à tout le monde d’y avoir accès et les choix personnels de chacun car la plupart des personnes âgées, préfèrent vivre le plus longtemps possible à leur domicile. 

En France, on constate que les personnes qui ont au moins une déficience représentent 40 % de la population globale, parmi lesquelles 13 % souffrent d’un handicap moteur.

Les progrès d’aménagement qui ont été fait dans le domaine public (transports, établissements, etc.) ne sont pas encore suffisants et il faut ajouter que les logements privés adaptés à cette population ne sont pas assez nombreux. Il y a plus de demandes de ce type dans le secteur immobilier que d’offres répondant à ces critères spécifiques avec les aménagements conformes. 

 

Les problématiques du logement

Un logement qui n’est pas suffisamment bien conçu pour permettre aux PMR d’y circuler facilement et sans danger et d’y vivre avec toutes les aides pratiques et ergonomiques, devra être repensé et il faudra y faire des travaux. :

  • Faciliter l’accès à la maison ou à l’appartement en prévoyant des rampes d’accès, des passages adaptés pour les fauteuils roulants à la place (ou à côté) des escaliers ;
  • Concevoir des portes assez larges (passage d’un fauteuil) avec des ouvertures faciles à actionner (préférer par exemple, une porte coulissante plutôt qu’une porte à battant) ;
  • Mettre les éléments à bonne hauteur (notamment dans les sanitaires).
  • Dans la salle de bains, prévoir un accès assez large pour une douche italienne (avec une rampe de maintien) et supprimer la baignoire existante ou une douche cabine inadaptée. 
  • Dans les maisons à un ou plusieurs étages, il faut prévoir un monte-escalier ou un ascenseur. 
  • Faciliter l’ergonomie dans le lieu de vie des personnes (exemple : repenser un système de fermeture de volets manuel et prévoir la pose de volets roulants automatiques).

Des aménagements adaptés permettront aux personnes à mobilité réduite de pouvoir se maintenir dans leur logement plus longtemps sans subir des contraintes techniques au quotidien. 

 

Quelles sont les principales obligations pour l’adaptation d’un logement PMR ?

 

L’accessibilité pour tous est imposée depuis la loi Handicap 2005 et fait écho à l’égalité des chances. 

Beaucoup de lieux et de bâtiments ouverts au public ont dû s’adapter pour permettre aux PMR d’accéder plus facilement à ces lieux et bâtiments. Par ailleurs, cette loi a imposé des normes strictes adaptées aux logements collectifs et privés.

Désormais, les bâtiments neufs sont soumis à certaines obligations de construction pour faciliter l’accès des PMR : installation de rampes d’accès, conception de place de parking adaptées, parties communes adaptées pour la circulation des PMR et mise en place d’un ascenseur accessible pour ces personnes …

Mais les bâtiments neufs ne sont pas les seuls concernés par cette nouvelle loi puisque les bâtiments anciens doivent également être mis aux normes en ce qui concerne les règles d’accès et de circulation. Pour connaitre les travaux à faire, il est même possible de faire établir un diagnostic d’accessibilité. Certaines dérogations peuvent toutefois être accordées (exemple : cas des bâtiments historiques, terrain inadapté aux travaux à faire…).

 

Principaux travaux et détails pièce par pièce pour rendre un logement adapté aux PMR

 

Règles générales pour adapter des travaux à des PMR

Certains aspects techniques devront être pris en compte pour adapter le logement aux PMR. C’est le cas notamment : 

  • Pour les dimensions des portes : prévoir un minimum de 77 cm pour pouvoir laisser passer une personne en fauteuil roulant ;
  • Pour le choix du revêtement de sol : ce dernier doit faciliter aussi la circulation d’une personne  qui se déplace avec un fauteuil roulant ;
  • Pour un escalier : prévoir une rampe ou un système de type monte-escalier ou encore ascenseur ;
  • Pour les interrupteurs, poignées de portes et équipements de cuisine et salle de bain : prévoir un positionnement à bonne hauteur ; 
  • Pour les accès techniques (robinet de coupure d’eau, compteur électrique, GTL) prévoir un accès à bonne hauteur également (exigence de sécurité). 

Pensez aussi à tout ce qui est utile pour simplifier la vie des PMR (volets à actionnement automatique, système de domotique avec télésurveillance et autres commandes reliées à un ordinateur ou un smartphone…).

 

Quels sont les travaux à prévoir pièce par pièce ?

Dans toutes les pièces, il faut veiller à deux aspects essentiels : 

  • Permettre à la personne de garder son autonomie ; 
  • Lui éviter tout problème de sécurité.

Pour cela, un aménagement pièce par pièce est à planifier si vous avez des travaux de rénovation à faire pour aménager le logement pour les PMR.

 

Salle de bain et WC

C’est une pièce ou tous les équipements et le mobilier doivent être à bonne hauteur et dont il faudra certainement revoir l’accessibilité.

Il faut prévoir que le miroir ou le lavabo seront utilisés en position assise et par conséquent la hauteur doit se situer entre 90 et 130 centimètres.

Le choix d’une vasque suspendue au lieu d’une vasque traditionnelle est nécessaire car la vasque suspendue va permettre de pouvoir laisser un espace pour les jambes sous le lavabo.

On va bien sûr faire installer une douche à l’italienne, bien plus pratique et spacieuse qu’une douche cabine. On oublie la baignoire, moins facile d’accès (exception faite si vous choisissez une baignoire adaptée avec porte latérale et assise intégrée). Dans la douche italienne, il faudra positionner une barre de maintien ou deux et prévoir un flexible de douche suffisamment long et parfaitement accessible en position assise.

Pour l’entrée de la salle de bain, on privilégie une ouverture de porte coulissante, surtout si la pièce est assez petite.

Le WC doit comporter également des barres de maintien. Le WC peut être soit fixé dans la salle bain, soit être une pièce à part entière. Les toilettes sont plus hautes pour faciliter l’accès et aider à l’autonomie. Certains WC sont prévus avec des hauteurs variables.

 

La cuisine

Il est important de trouver le meilleur agencement possible pour éviter de se heurter pendant les déplacements d’un côté à l’autre de la cuisine. Le plan de travail doit être à bonne hauteur ou encore motorisé pour pouvoir se baisser et se relever à la demande.

De même, il faudra prévoir un évier adapté et l’on doit pouvoir glisser les jambes au-dessous (comme pour le lavabo suspendu de la salle de bain). Côté robinetterie, il est conseillé d’inverser le robinet pour faciliter son utilisation.

Pour ceux qui aiment cuisiner, sachez qu’il est plus pratique d’utiliser un four à porte coulissante lorsque l’on est en fauteuil, plutôt qu’un four à ouverture traditionnelle.

 

Les chambres

Elles sont également aménagées pour permettre aux PMR de s’y mouvoir le plus facilement possible. A commencer par les portes qui devront être des portes coulissantes si l’espace est assez restreint. On pourra envisager de faire installer un système de domotique qui va permettre d’automatiser un certain nombre de fonctions courantes (exemple : mise en marche du climatiseur ou du chauffage depuis la télécommande, ouverture et fermeture des volets automatiques, extinction des lumières, etc.). 

Les revêtements de sols doivent être suffisamment résistants pour la circulation avec un fauteuil : on préfèrera donc des sols en béton ciré.


Quelles sont les aides financières pour les travaux dans un logement pour PMR ?

 

Les travaux d’adaptation d’un logement pour une PMR peuvent être financés en partie par des aides financières spécifiques. Cela est une bonne nouvelle, si l’on considère que l’investissement est très important pour effectuer de tels travaux.

Citons à titre d’exemple, les aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), les PCH (Prestations de Compensation du Handicap logement).

Il existe d’autres aides comme l’Allocation personnalisée d’autonomie ou encore le Crédit d’Impôt.

Attention : pour avoir accès à la plupart des aides, il faut remplir les conditions requises, notamment le respect des normes techniques et de sécurité propres à tous les logements pour les PMR.

Partagez cet article

Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez des professionnels à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB