Les aides financières pour refaire une toiture

28 février 2022

Source de déperditions thermiques non négligeables, la toiture nécessite une isolation irréprochable pour vous permettre des économies d’énergie et un confort maximal : pour vous y aider, tour d’horizon des aides aux travaux de rénovation.

DEMANDEZ UN DEVIS POUR VOTRE TOIT

 

La toiture, isolant primordial

 

Dispersion thermique

En tant que particulier, une de vos priorités est de vous assurer de la bonne isolation de votre logement : des perditions de chaleur vous obligent à augmenter votre consommation de chauffage, ce qui alourdit votre facture énergétique et votre impact carbone. Votre empreinte écologique s’en fera d’autant plus ressentir en hiver. 

En premier lieu, les murs sont des facteurs de dispersion de chaleur, au même titre que les infiltrations d’air par les interstices, seuils de portes ou cheminées. Les vitrages sont aussi parfois responsables d’une forte perte d’énergie. Mais le plus important lieu de gaspillage thermique, à hauteur de 30% des déperditions thermiques, est la toiture. Puisque la chaleur monte, l’isolation des combles est dès lors une priorité absolue dans l’entreprise de rénovation isolatrice, d’autant plus qu’elle est l’opération la plus rentable. 

Au prix moyen de 53€ le mètre carré, lié aux capacités isolatrices de ces travaux, il faut environ 5 ans pour rentabiliser ces rénovations. Il s’agit donc d’une rentabilité à court terme, qui s’ajoute aux économies non négligeables de 30% sur votre facture d’énergie. 

 

Lutte contre la pollution énergétique et les factures énergie hors de prix

Isoler sa maison contribue grandement à la lutte contre le réchauffement climatique, le chauffage des habitats représentant une part significative de l’empreinte carbone nationale, soit l’émission de dioxyde de carbone que la France laisse échapper annuellement. En moyenne, un français émet 7,2 tonnes de dioxyde de carbone par an. L’objectif de l’Etat français est de diviser par quatre ce quota pour atteindre une émission de dioxyde de carbone de 2 tonnes par an en 2050. 

En effet, aux côtés du méthane, le dioxyde de carbone est un des gaz à effet de serre les plus réputés et produits. Sa perpétuelle augmentation induit fatalement la pérennité du réchauffement climatique en cours. Pour lutter à votre échelle, isoler sa maison, et en particulier la toiture et les combles, s’inscrit dans ces choix déterminants pour limiter le réchauffement climatique. 

L’avantage supplémentaire de cette action est l’évident argument financier : rénover c’est aussi investir sur des économies d’énergie et donc sur la baisse de sa facture énergie. Des pertes en énergie peuvent arriver si vos cloisons ou fenêtres sont des passoires thermiques, la conséquence sera une facture éminemment plus chère, ainsi qu’un gaspillage énergétique peu écologique. N’oubliez pas que 70 % de vos dépenses énergétiques sont consacrées au chauffage de votre maison, et qu’une mauvaise isolation pourra provoquer une déperdition jusqu’à 25% de chaleur. 

 

Refaire sa toiture, un investissement

 

Cependant isoler ses combles et toiture est un investissement certain, dont le prix dépendra bien évidemment des matériaux choisis. Un bon matériau isolant se caractérise par sa conductivité thermique, une caractéristique propre à chaque matériau, qui indique sa capacité à transférer la chaleur par conduction : plus la conductivité thermique est basse, meilleur l’isolant est. D’autres facteurs doivent être pris en compte et moduleront le prix selon leur efficacité : la résistance à l’humidité, aux chocs ou au tassement, le classement au feu ou encore le déphasage thermique. Ce sont des éléments à prendre en compte si vous rénovez ou isolez vos combles. 

Refaire sa toiture est un des moyens sûrs de faire des économies d’énergie, les combles ne sont pas les seules concernées. De plus refaire sa toiture a d’autres avantages, comme garantir sa sécurité en cas de charpentes vieillissantes. Refaire sa toiture c’est aussi l’occasion d’aménager ses combles et de gagner de l’espace, ou de rajeunir votre bien en lui donnant un aspect extérieur neuf. Cette opération permet une prise de valeur certaine de votre bien immobilier. Ainsi, pour profiter des aides, vous pouvez engager trois types de travaux pour votre toiture : l’isolation de combles ou toitures, l’isolation des toitures terrasses par l’extérieur, ou la réduction des apports solaires par la toiture. 

 

Les aides pour refaire sa toiture

 

L’ANAH

Pour assister les ménages dans ces travaux de rénovation de la toiture, l’ANAH propose une première aide à destination des ménages respectant des plafonds de ressources consultables sur le site de l’ANAH. Pour pouvoir en profiter certains pré-requis sont nécessaires : ne pas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro au cours des cinq dernières années, envisager des travaux dans un logement achevé depuis au moins 15 ans, ne lancer ses travaux qu’après avoir effectué une demande de subvention, et excéder le seuil minimal de 1500 euros HT de coûts de travaux à moins que vous ne soyez sous le seuil des revenus très modestes. Si vous respectez ces conditions, vous pourrez bénéficier des aides « Habiter Mieux Sérénité » ou « Habiter Mieux Agilité ». 

La première de ces deux aides est accordée dans le cadre de travaux de rénovation de toiture permettant de réaliser au moins 25% d’économies d’énergie. Selon vos revenus, l’aide prend en charge un montant différent de vos travaux. Si vous vous situez dans la catégorie revenus modestes, l’ANAH financera à hauteur de 35% du montant hors taxes des travaux, dans la limite de 7 000 euros. Si vous vous situez en dessous du seuil de revenus très modestes, c’est alors la moitié du montant des travaux qui sera prise en charge dans une limite de 10 000 euros. Une aide similaire, « Habiter Mieux Agilité », est disponible si vous entreprenez des travaux de vos combles. 

 

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Quel que soit votre cas de figure, ces deux aides sont cumulables avec l’éco-prêt à taux zéro. L’éco-PTZ est encore dans la liste des subventions de rénovation toiture 2022. Ce type de financement a la particularité d’être cumulable avec d’autres subventions et aides telles que la TVA à taux réduit ou encore la prime énergie. Pour en bénéficier, il vous faudra réaliser l’isolation thermique de votre toiture, sur une habitation ayant au moins 2 ans d’ancienneté et constituant votre résidence principale. 

Vous n’êtes désormais plus obligé d’entreprendre plusieurs bouquets de travaux pour valider votre demande. Pour l’obtenir, vous devez avoir un dossier solide et vous rendre dans une institution bancaire travaillant avec l’État. Au programme : jusqu’à 50 000 € attribués sans intérêts pour une durée maximale de remboursement désormais portée à 20 ans. Le dispositif est reconduit jusqu’au 31 décembre 2023.

 

MaPrimeRenov’

MaPrimeRenov’ permet aussi de financer les travaux de rénovation énergétique et toiture, elle remplace le Crédit d’Impôt pour la Transition (CITE) dont l’échéance vient d’expirer. Elle est également soumise à quelques conditions, la première étant que les travaux éligibles sont uniquement sur votre résidence principale de quinze ans d’ancienneté. 

Ouverte à tous les ménages, son montant varie cependant en fonction des ressources du foyer. Son montant maximal est de 20 000 euros sur une durée maximale de cinq ans. Elle n’est d’ailleurs pas cumulable avec les aides de l’ANAH et se soumet à une dernière obligation : celle de faire réaliser ses travaux obligatoirement par un ouvrier Reconnu Garant de l’État (RGE). 

 

Informations utiles

 

Label RGE

Lancé en 2011 par un partenariat entre l’Etat et l’ADEME, cette mention RGE est destinée aux professionnels du bâtiment, artisans et entreprises, qui prennent en charge des travaux d’éco-construction, qui améliorent donc la performance énergétique des habitats concernés, via des travaux de systèmes à énergie renouvelable ou toutes sortes de travaux d’amélioration énergétique. 

Vous pouvez contacter et choisir parmi tous les professionnels certifiés RGE sur le site Rénovation Info Service. Ce choix pourra se porter sur l’une des soixante-deux mille entreprises portant la mention Reconnu Garant de l’Environnement, ce qui se traduit par une myriade de plus de cinq cent mille artisans et salariés. 

 

D’autres aides

Outre MaPrimeRenov’, vous pouvez utiliser le chèque énergie pour financer des travaux d’isolation de toiture. Heureusement, son montant étant dérisoire par rapport à l’investissement que représente le remplacement d’une toiture, le chèque énergie est cumulable avec d’autres aides. Son montant est en effet compris entre 48 et 277 euros en fonction de votre revenu fiscal de référence. Toutes ces aides vous permettront de refaire votre toiture quand le besoin s’en fera sentir. 

 

Quand refaire sa toiture ?

Il n’y a pas de moment idéal pour refaire sa toiture mais des indices indiquent le bon moment. Des signes d’usure sont à déceler, comme les infiltrations ou fuites d’eau sous votre plafond. L’humidité sur la toiture doit aussi être surveillée, par l’intermédiaire de la présence de mousse ou de lichen. Assurez-vous régulièrement, surtout après de fortes intempéries, que toutes les tuiles sont présentes, qu’elles ne sont pas ondulées et que les crochets des ardoises ne soient pas oxydés. 

La toiture est l’élément le plus important de votre isolation mais sa longévité est immense ; l’appel à un couvreur, qui diagnostiquera l’état de votre toiture et le besoin ou non d’entamer des travaux, doit se faire annuellement si votre toiture a plus de 40 ans. Un toit d’une vingtaine d’années doit être contrôlé tous les deux ans environ et un toit jeune de 10 ans ou moins peut être vérifié au bout d’une dizaine d’années. 

DEMANDEZ UN DEVIS POUR VOTRE TOITURE

Partagez cet article

Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez des professionnels à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB