Retour au haut de page
1 votes ( 5.00 )

Vérifier des qualifications, obtenir des références, étudier un devis à la loupe, savoir qui assure la réception d'un chantier et si votre professionnel est en règle côté assurances, sont autant de points à vérifier avant de choisir un professionnel du BTP. Nous avons recensé pour vous les 10 points majeurs que vous devez vérifier avant de choisir votre artisan.

1 - Quelles sont les qualifications de l'artisan

Selon la spécialisation de votre artisan, il pourra avoir, en plus de son diplôme (CAP, BP ou BTS) une qualification dans sa filière. Par exemple, Qualibois pour un menuisier ou tout artisan spécialisé dans le travail du bois, Qualibat pour les pro du BTP, Qualifelec pour l'électricité, QualiPV pour l'installation de panneaux photovoltaïques, etc.
De plus, pour les travaux de rénovation énergétique ou pour l'installation d'équipements spécifiques (chauffage, équipements fonctionnant avec les énergies renouvelables, etc.) la qualification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) est souvent requise. Dans bien des cas, vous ne pourrez bénéficier des aides et subventions (crédit d'impôt, Eco-PTZ) pour ce type de travaux que si c'est un artisan RGE qui en a pris la responsabilité.
Vous devrez vous assurer de la validité de cette certification. Pour conserver sa certification, l'artisan doit en effet en faire la demande auprès des organismes habilités.

2 - L'artisan a-t-il des références

Pouvoir bénéficier d'un feed-back positif de la part des anciens clients d'un artisan est un point crucial pour votre future collaboration. Il vaut mieux, en effet, avoir affaire à une personne recommandée qu'à une personne que vous ne connaissez pas et dont vous ne pouvez pas avoir de recommandations. Les sites internet de mise en relation permettent de rapprocher un projet client avec des artisans compétents. Ces artisans ont à cœur de réaliser un travail de qualité car ils savent que ce travail sera noté sur le site et qu'ils risquent d'avoir des commentaires négatifs. Leur objectif est d'avoir la fidélité de leurs clients mais aussi, grâce aux avis de ceux-ci, d'obtenir de nouveaux clients plus facilement.

 

3 - L'artisan peut-il vous montrer d'autres réalisations

Plans, échantillons de matériaux, photos d'anciennes réalisations, l'artisan doit pouvoir vous montrer les matériaux qu'il emploie si c'est lui qui les fournit, leur qualité, et disposer d'un choix suffisamment important pour votre sélection, tout en étant également à même de vous montrer des réalisations par des photos, un book, ou même une brochure publicitaire qu'il peut avoir créée pour ses clients. Certains artisans ont également leur propre site internet ou une page professionnelle de présentation web qu'ils peuvent vous montrer sur demande.

4 - L'artisan peut-il justifier de ses assurances

Si vous passez par un artisan pour de petits travaux de réparation, vous n'allez sans doute pas systématiquement penser à vérifier la question des assurances.
Cependant, pour de gros travaux et un chantier de rénovation d'envergure, il est indispensable de vous assurer que votre professionnel est en règle et dispose de toutes les assurances importantes. Les assurances légales et/ou recommandées sont :

  • L'assurance responsabilité civile professionnelle
  • L'assurance de responsabilité décennale : elle vous permet, en cas de problèmes survenant dans les 10 années suivant les travaux d'être assuré et de pouvoir, le cas échéant, faire refaire ce qui doit l'être sans payer les travaux de votre poche. Vérifiez donc bien la validité de cette assurance auprès de votre professionnel ;
  • L'assurance dommages-ouvrage est également recommandée pour un gros chantier ;
  • L'assurance de bon fonctionnant qui couvre l'utilisateur pendant deux ans au cas où un équipement tombe en panne.

Peuvent s'ajouter, selon les cas, des garanties : garantie du parfait achèvement des travaux ou la garantie du délai de livraison.

5 - Peut-il vous fournir un devis détaillé ?

Le devis est le premier document important entre vous et le professionnel. Ce devis devra être aussi détaillé que possible et comporter toutes les mentions légales obligatoires : adresse de l'entreprise, SIRET, coordonnées, détail des prestations chiffré et descriptif précis des matériaux avec, au besoin, leur référence, indication des assurances, des délais du chantier, des modalités de paiement.
Le devis vous sert également à pouvoir demander des aides financières auprès des organismes lorsque vous pouvez en bénéficier. Souvent, vous aurez besoin de savoir, avant le début des travaux, si les aides sont accordées ou pas. Certaines aides financières sont accordées sous conditions diverses et notamment sur l'emploi de tel ou tel matériau (exemple : type de vitrage, qualité d'un matériau isolant, référence d'une chaudière, etc.). C'est pourquoi, le devis est un document essentiel que vous devez avoir en main, avant de donner votre accord sur les futurs travaux.
Sachez que le devis peut faire office de bon de commande, dès lors que vous l'avez signé pour accord.
De façon générale, un devis est obligatoire pour tous travaux dépassant le montant total de 150 euros.
Vous pouvez d'ailleurs contacter nos professionnels sur ce site pour faire une demande de devis directement en ligne.

6 - L'artisan peut-il vous garantir des délais pour ses travaux

Pour des chantiers importants, vous devez savoir quels sont les délais de votre chantier. Soit vous pouvez évaluer le temps global si plusieurs artisans travaillent sur le chantier, soit vous pourrez demander à un architecte qui coordonne les travaux de vous indiquer dès le départ la date à laquelle le travail sera terminé. Dans ce cas un planning des travaux pourra vous être délivré. N'hésitez pas à prévoir des pénalités de retard, pour le cas où les délais sur lesquels vous vous êtes entendus, ne soient pas respectés.
Pour des travaux de moindre envergure, il est toujours préférable de faire spécifier à un professionnel le délai. Idéalement, ce délai pourra figurer sur le devis travaux.
Cela vous permet de vous organiser si vous habitez sur place ou de prévoir le temps nécessaire à votre habitation d'intérim dans le cas où les travaux vous imposent de vous installer ailleurs provisoirement.

7 - Pour un gros chantier, savoir qui est responsable

Lorsque plusieurs artisans interviennent pour les travaux, vous devez dès le départ vous entendre pour savoir quelle est la personne qui centralise les travaux. L'architecte ou le chef de chantier d'une entreprise de BTP sont les personnes que vous devrez voir dès que vous aurez des questions à poser sur l'évolution du chantier.
La centralisation par une personne de l'ensemble des travaux vous permet de simplifier le suivi mais aussi toutes les démarches administratives. C'est aussi cette personne qui devra assurer le respect du cahier des charges et des délais.

8 - Déterminer les horaires de chantiers avec votre artisan

Dans un souci d'organisation, si vous vivez sur place, vous devez connaitre les horaires des chantiers, au risque de voir arriver des artisans à toute heure, de constater un jour leur absence et de les voir le lendemain faire une journée double. Vous auriez du mal à suivre le sérieux des différents intervenants et à vérifier si chacun est à son poste et avance dans les délais requis. Même si les horaires sont l'affaire d'une entreprise de BTP, vous devez en être informé pour des raisons de disponibilité : une intrusion chez vous en dehors des heures de chantier est donc à exclure.

9 - Demander à l'artisan qui s'occupe de la réception des travaux

Lorsqu'un chantier de construction ou de rénovation touche à sa fin, la réception des travaux peut se faire. Vous devez bien sûr être présent et savoir quelle sera la personne en charge de faire la visite et le pointage complet de tous les travaux.
A ce moment là, vous devrez noter toutes les anomalies que vous pouvez constater, faire des remarques, voire émettre des réserves qui seront notées sur le Procès Verbal de réception de chantier. Dans le cas d'un chantier d'envergure, mieux vaut se rendre sur place à deux, car en discutant avec votre interlocuteur Chef de Chantier, vous risquez de laisser passer des anomalies. Une deuxième personne pourra assurer une double vérification.

 

10 - S'entendre avec votre artisan sur la question SAV

Les professionnels du BTP ou les artisans sérieux ne vous laissent pas sans nouvelles après avoir terminé un chantier. Dans le meilleur des cas, ils vous recontactent quelques semaines plus tard, pour savoir si tout fonctionne bien. Sinon, ils vous laissent au moins une possibilité pour les joindre rapidement en cas de problème constaté, consécutif à la fin du chantier.
Vous devrez savoir qui sera votre interlocuteur en cas de problème et s'il peut intervenir rapidement.

Enfin, certains équipements peuvent nécessiter un entretien annuel ou un contrôle de sécurité et vous devrez vérifier si l'entreprise qui a fait l'installation est à même de vous prodiguer ce service (exemple : maintenance d'un portail électrique, entretien de vos panneaux solaires, maintenance annuelle de climatiseurs ou d'une chaudière, etc.).