1 vote (5)

Habitation économique et écologique : comment faire ?

11 septembre 2020

En temps de crise, tout le monde cherche les meilleures astuces pour économiser. Les bons trucs pour gagner quelques euros fleurissent sur le web et c’est aujourd’hui la tendance de récupérer ou réparer tout ce qui peut l’être au lieu d’acheter du neuf. Dans la maison, la traque aux fuites de chaleur ou aux fuites d’eau fera significativement baisser la facture mensuelle et, côté environnement, c’est tout bénéf ! Car si une bonne isolation permet de moins dépenser en chauffage, c’est autant de gagné pour la planète. Voici tous nos conseils pour concilier économies et écologie et améliorer le confort de votre logement.

 

Misez sur une bonne isolation thermique dans votre logement

 

L’isolation thermique est toujours d’actualité et reste favorisée par l’octroi d’aides financières de l’Etat pour certains types de travaux. Si vous faites construire, pourquoi ne pas opter directement pour un bâtiment basse consommation (BBC) et gagner quelques euros sur vos factures tout en faisant un geste pour la planète ? 

Mais si vous habitez dans un logement mal isolé, vous commencerez par faire la traque aux courants d’air. C’est surtout par le haut que la chaleur s’enfuie et il faudra traquer les fuites par le toit en priorité (jusqu’à 30 % des déperditions de chaleur). Il est peut-être nécessaire d’isoler votre toiture, d’isoler les combles ou encore de faire l’isolation des murs ? 

Si vous voulez avoir un état précis des fuites dans tout votre logement, vous pouvez commencer par faire établir un DPE (Diagnostic de Performance Energétique) par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Une bonne isolation doit précéder le changement de votre système de chauffage. En effet, changer de chauffage parce que le vôtre semble ne pas être assez performant est inutile tant que l’isolation de votre logement n’est pas faite dans les règles. Bien souvent, l’isolation permet d’obtenir un meilleur confort thermique et de ne pas changer son chauffage.

 

Changez le vitrage de vos fenêtres 

 

Les maisons anciennes ont parfois encore un simple vitrage. En passant la main près de la fenêtre, vous constaterez que l’air passe tout autour de la fenêtre et vous oblige, en plein hiver, à monter la température du chauffage. 

Il ne faut pas hésiter à changer de vitrage et à remplacer vos fenêtres et menuiseries en optant pour du double, voire du triple vitrage. Cela vous permettra de faire de bonnes économies sur la facture de chauffage. Même si vos volets sont isolants, ils ne sont pas suffisants puisque vous ne les fermez pas en pleine journée, et qu’en hiver la température diurne peut aussi être très basse. 

Un triple vitrage vous permettra de faire baisser votre consommation d’énergie d’environ 
60 %. 

 

Servez-vous des programmateurs et des régulateurs pour vous chauffer

 

Un bon thermostat peut vous faire économiser quelques euros. De même, si vous pouvez réguler la température selon vos pièces, vous ferez des économies. Par exemple, une chambre à coucher n’a pas besoin d’être chauffée au-delà de 18° C. C’est la température recommandée pour bien dormir pour les personnes en bonne santé. Si vous n’êtes pas malade et si vous n’avez pas un nourrisson dans votre chambre, vous n’avez donc pas à chauffer cette pièce à 20° C ! Et 2° C en moins, cela se voit au bout d’une année sur les économies d’énergie et c’est faire aussi un geste pour l’environnement ! Il est prouvé que les systèmes de régulation peuvent faire économiser de 15 % à 25 % sur une facture. 

Certains types de radiateurs sont capables de se déclencher lorsqu’une personne pénètre dans la pièce. Pourvus d’un détecteur de présence, ils permettent aussi de faire de bonnes économies. Enfin, si vous avez une domotique pour la maison, vous pourrez programmer à certaines heures la hausse de la température et même le faire à distance.

 

 

Demandez des conseils et des devis gratuits 

 

Devis gratuits

 

 

Misez sur de bons éclairages !

 

Les principes écologiques et économiques de base sont notamment : d’éteindre la lumière dès que l’on sort de la pièce, de ne pas laisser des appareils en mode veille, de ne pas surchauffer les pièces, etc. 

Côté éclairage, il ne faut pas lésiner sur les points de lumière au risque de s’abîmer la vue, surtout si vous télétravaillez ou si vous aimez lire le soir. Les ampoules basse consommation sont une bonne solution et les fabricants ont fait de grands progrès depuis le démarrage de ces types d’ampoules. 

Ainsi, changer une ampoule classique (à incandescence) contre une ampoule basse consommation (halogène éco) vous permet d’avoir un éclairage de 20 à 30 % plus économique. Avec les Leds, c’est jusqu’à 90 % d’économie ! Si vous avez encore de vieilles ampoules à incandescence chez vous, sachez qu’elles ne sont désormais plus disponibles à l’achat et que ceci permet d’inciter tout le monde à plus d’écologie pour son éclairage.

 

Revoyez votre mode de chauffage !

 

Une chaudière qui n’est pas performante ou un chauffage avec des vieux convecteurs électriques qui consomment beaucoup : tout cela peut vous coûter très cher. Sans compter que les chaudières fioul n’ont plus la côte car elles utilisent une énergie fossile très polluante. 

Investir dans une chaudière à condensation pourra vous faire économiser jusqu’à 30 % par rapport à une vieille chaudière. Si son prix d’achat est élevé, vous allez vite rentrer dans vos frais grâce aux économies que vous allez pouvoir réaliser. De plus, si vous choisissez ce type de chaudière pour remplacer une vieille chaudière fioul, vous pouvez bénéficier de certaines aides financières de l’Etat. Renseignez-vous auprès d’un chauffagiste professionnel et n’hésitez pas à demander des devis auprès de plusieurs spécialistes afin de pouvoir comparer les offres et faire jouer la concurrence.

Si vous souhaitez vous chauffer avec un convecteur électrique, oubliez l’ancien chauffage grille-pain, pour un radiateur à chaleur douce, à inertie car ces nouveaux modèles ont été étudiés pour réduire considérablement l’impact environnemental tout en étant nettement plus économiques. Là aussi, nous vous conseillons de demander l’avis d’un professionnel avant de faire votre choix qui pourra dépendre de vos besoins et de la surface concerner. Enfin, rappelez-vous que changer un chauffage ne sert à rien si votre logement n’est pas suffisamment isolé !

 

D’autres moyens de se chauffer sans trop dépenser !

 

Si vous avez de grandes fenêtres, vous pourrez profiter du soleil de l’après-midi même l’hiver car les rayons chauffent au travers de votre vitrage. Le soir, fermez vos volets avant la nuit et surtout avant la chute des températures pour éviter de trop chauffer et préserver la chaleur accumulée dans la journée. 

Une astuce pour avoir du chauffage naturel va consister à faire installer un puits canadien (ou puits provençal) qui va permettre de faire circuler l’air extérieur à une température stable au moyen de canalisations souterraines. Cet air est par la suite utilisé pour chauffer en hiver ou rafraichir en été, et ce, à moindre frais ! 

Pensez aussi pompe à chaleur, pour économiser sur la facture (chauffage et climatisation) car les PAC, bien que représentant un coût de départ, vous permettront de vite rentrer dans vos frais.

 

 

DES EXPERTS A VOTRE ECOUTE 

 

Devis gratuits

 

 

 

Mettez en concurrence les fournisseurs d’énergie

 

Changer de fournisseur d’énergie peut aussi permettre de faire des économies. Même si le marché s’est ouvert, les ménages restent encore timides et on a pu constater que 29 % seulement des foyers français ont fait une démarche pour changer de fournisseur. 

Le manque de temps est parfois en cause. Certains sites internet proposent de faire des démarches à votre place et vous permettent, en changeant certains contrats, de faire des économies intéressantes (exemple : jechange.fr).

 

Faites des économies sur l’utilisation de votre eau

 

Il est important de traquer toutes les fuites que ce soit pour les robinets de votre cuisine ou de votre salle de bain et pour vos WC car une fuite peut vite coûter cher à la longue et cela gaspille une grande quantité d’eau. 

Si vous avez changé les joints et que la fuite persiste, n’hésitez pas à demander l’intervention d’un plombier pour détecter la provenance de votre problème. 

Vous pouvez aussi installer un système de récupération d’eau : cela est à la fois économique et écologique. Cette eau récupérée, n’est certes pas propre à l’usage alimentaire, mais vous pourrez l’utiliser pour arroser votre jardin, pour vos toilettes ou votre lave-linge. Un système de récupération d’eau pourra vous permettre d’économiser sur votre facture, sachant que plus de 90 % de l’eau utilisée ne l’est pas pour l’usage alimentaire, le reste peut donc se contenter de la récup ! 

Enfin, n’hésitez pas à faire venir un plombier pour installer quelques accessoires très pratiques que sont les mousseurs, les robinets à détection qui se mettent en route uniquement lorsque vous avez les mains sous le robinet, des économiseurs d’eau ou des robinets aérateurs qui vont permettre une réduction significative du débit d’eau. 

Le principe du mousseur est d’ajouter de l’air dans l’eau qui sort du robinet. Vous avez l’impression d’avoir un débit similaire mais la quantité d’eau utilisée est bien moindre. 

Quant à vos WC, pensez au double-bouton qui permet d’économiser l’eau de la chasse d’eau.

Ces petites astuces, pour écologiques et économiques qu’elles soient ne vous dispensent toutefois pas de fermer le robinet lorsque vous vous brossez les dents ou pendant le savonnage !

 

 

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB