1 vote (5)

Comment aménager une cuisine dans un petit espace ?

24 juillet 2020

Avec l’augmentation des prix des loyers dans certaines villes, les choix vont parfois vers des logements plus petits et il n’est pas toujours facile de bien les aménager. De même, les étudiants se heurtent parfois aux prix élevés et doivent s’organiser avec une surface plus restreinte. Heureusement, les fabricants et les architectes planchent sans cesse pour nous afin de trouver des aménagements à la fois ergonomiques, pratiques et esthétiques. 

Rien n’empêche donc d’avoir une cuisine design et fonctionnelle dans une petite pièce. Voici tout ce que vous pouvez faire ou ce qu’il faut éviter pour optimiser l’espace de votre petite cuisine.

 

Conseil n° 1 : planifiez vos travaux d’aménagement en amont

 

Vous allez devoir, dans un tout premier temps, évaluer clairement vos besoins. Cela nécessite de savoir : 

  • Combien de personnes utilisent la cuisine dans votre appartement ? (exemple : un couple avec un ou deux enfants aura certainement besoin d’un réfrigérateur congélateur de gros volume et non un célibataire qui reçoit peu. Idem pour l’achat d’un lave-vaisselle qui, dans le deuxième cas de figure s’avère superflu) ;
  • Quel est la surface exacte de la pièce ? 
  • Quels sont les contraintes liées à la configuration (exemple : une surface carrée ne s’aménage pas comme une surface avec deux ou trois recoins car il faudra tenir compte de ces renfoncements pour positionner meubles et électroménager de façon à ne pas perdre encore plus de place ou à réduire l’espace pour circuler dans votre cuisine) ; 
  • Noter s’il existe une fenêtre ou une porte qui peuvent rendre l’accès difficile à la cuisine ou empêcher l’installation de meubles hauts (exemple : sur un pan de mur sans fenêtre vous pouvez fixer des éléments de rangement muraux, mais s’il y a une fenêtre cela devient plus compliqué). 

L’existence d’une fenêtre dans la cuisine peut être contraignante en termes de positionnement des meubles mais cela signifie d’un autre côté que vous avez une source d’éclairage naturel et cela est un plus pour économiser sur l’utilisation d’électricité. Si vous n’avez pas de fenêtre dans votre cuisine, vous devrez soigner le choix de vos éclairages au moment d’aménager votre cuisine.

 

Conseil n° 2 : optimisez les espaces de rangement

 

Le principal problème qui se pose dans une cuisine en général c’est de ranger tous les ustensiles, la vaisselle et les casseroles et d’avoir un rangement suffisant pour recevoir tous vos produits alimentaires. Il entre beaucoup de choses dans une cuisine et une personne qui cuisine a besoin d’espace de rangement suffisamment important. Dans une petite cuisine le problème est encore plus épineux. Pourtant, vous ne pouvez pas laisser trainer votre batterie de cuisine sur la table de la cuisine et il faut trouver les rangements adaptés.

Cela est tout à fait possible en utilisant l’espace disponible. Si vous faites fixer des éléments ou des étagères un peu en hauteur, placez-y les ustensiles dont vous vous servez assez peu et gardez dans les rangements les plus accessibles la vaisselle et les ustensiles que vous utilisez chaque jour. 

Il existe de nombreuses possibilités pour créer du rangement même dans un petit espace grâce à des systèmes de rails, des étagères et des tiroirs de grande taille, vous arriverez à tout stocker aisément. N’hésitez pas à faire construire vos rangements sur-mesure par un menuisier pour gagner de l’espace de rangement. 

Adaptez l’électroménager à votre usage. Comme on l’a vu, inutile d’encombrer votre cuisine avec un lave-vaisselle si vous ne vous en servez quasiment pas et si votre salle de bain est assez spacieuse, autant y installer votre lave-linge plutôt que de le mettre dans la cuisine et de manquer de place de rangement. 

 

 

Confiez votre projet à un cuisiniste. 

Devis gratuits

 

 

Conseil n° 3 : évitez les angles morts

 

Dans une petite cuisine, il faut valoriser tout l’espace. On évitera d’autant plus de laisser des angles morts alors qu’ils peuvent servir pour créer un espace de rangement ou un stockage de conserves alimentaires. Si vous ne trouvez pas le meuble adapté à l’espace vide, pourquoi ne pas le faire créer sur-mesure. 

Vous pouvez demander à un menuisier de prendre des mesures et de vous proposer une solution. N’hésitez pas à demander un devis auprès de plusieurs professionnels. 

 

Conseil n° 4 : valoriser les parties hautes pour le rangement

 

Des étagères allant jusqu’au plafond permettent de gagner des centimètres de rangement et de pouvoir ranger en hauteur les éléments (vaisselle et ustensiles) les plus rarement utilisés.

 

Conseil n° 5 : gardez suffisamment d’espace pour circuler dans votre cuisine

 

Les spécialistes en aménagement d’espace préconisent de laisser au moins 80 cm devant le plan de travail de votre cuisine. Il faut aussi tenir compte de l’espacement lorsqu’une porte de rangement est ouverte ou lorsque la porte de votre four doit être ouverte pendant que vous cuisinez. Ceci permet non seulement de pouvoir circuler à deux personnes, mais évite aussi les accidents lorsque des équipements électroménagers sont utilisés.

Si l’espace de votre cuisine vous semble compliqué à aménager, nous vous suggérons de faire appel à un architecte.

 

Conseil n° 6 : préférez un électroménager déjà intégré

 

Cela évite casse-têtes et mesures qui ne tombent pas justes au moment d’installer votre équipement (que vous devez rendre au magasin), etc. L’électroménager intégré est plus compact et c’est l’idéal pour gagner de la place. Et lorsque les équipements sont habillés et forment visuellement un ensemble avec toute la cuisine, grâce à un habillage commun, cela permet, par une sorte de trompe l’œil, de gagner de la place.

 

Conseil n° 7 : préférez les finitions brillantes plutôt que mates

 

En effet, tout ce qui est brillant, laqué ou satiné offre plus de lumière et cela agrandit la vue d’ensemble par rapport au choix de finitions mates, comme par exemple, pour un plan de travail ou des revêtements de meubles de cuisine. Attention aussi au choix des teintes et des motifs pour le revêtement des murs. Un papier peint trop chargé peut donner une impression différente par rapport à un uni ou à de larges motifs qui donnent plus de perspective et de grandeur à l’ensemble. Vous pouvez aussi utiliser des miroirs sur une porte ou un pan de murs derrière une table de repas pour agrandir toute la pièce.

 

Conseil n° 8 : apportez beaucoup de soin au choix du revêtement de sol 

 

Certains revêtements très à la mode ne pourront convenir à une cuisine de petite taille. Plus l’espace est petit, plus le sol est piétiné sur toute sa surface. C’est pourquoi, on préconise plutôt de choisir un sol qui ne soit pas trop salissant (et qui s’entretient facilement). Mieux vaut éviter le sol très clair par exemple, mais aussi les carreaux de ciment très tendance actuellement mais qui, à force d’être piétinés, vont très vite se tâcher. Un PVC qui imite parfaitement le parquet et donc dans la tendance déco actuelle, est préférable car il se nettoie facilement et est bien moins fragile.

 

Conseil n° 9 : optez pour des rangements adaptés à une petite surface

 

Les grandes colonnes de rangement fermées sont encombrantes dans une petite cuisine et donnent l’impression que l’espace est encore plus restreint. Elles ne sont donc pas adaptées dans ces cas de figures. On préfèrera plutôt mixer les rangements hauts (éléments, étagères) et les rangements bas et, si besoin, on les fait faire en sur-mesure par un artisan menuisier spécialisé.

 

Conseil n° 10 : plus qu’ailleurs la petite cuisine doit être structurée

 

Pour éviter une impression de fouillis ou de manque d’organisation, pour éviter de chercher partout vos ustensiles, segmentez bien l’espace de votre cuisine. Vous créerez ainsi plusieurs univers et votre cuisine sera délimitée en zones distinctes (exemple : coin petit déjeuner-café-thé pour gagner du temps le matin. Vous y trouvez rangés la cafetière, la théière, le grille pain et les mugs). Cette sensation que chaque chose est à sa place crée un sentiment d’espace et facilite l’utilisation d’une cuisine même petite.

La structuration passe aussi par l’élimination du superflu. Si un robot cuisine peut pétrir la pâte, faire des sauces et des soupes, concocter des recettes de cuisines en mesurant les quantités, pourquoi vous encombrer d’un mixeur, d’une balance ou d’autres ustensiles qui font double emploi ? Triez aussi la vaisselle car si vous ne sortez un service que pour les occasions, celui-ci peut peut-être se ranger dans la salle à manger dans un meuble prévu à cet effet, tandis que vous ne garderez en cuisine que l’essentiel de votre vaisselle de tous les jours. 

Faites fixer des tringles et crochets pour suspendre les ustensiles de cuisines que vous utilisez le plus souvent : cela évite aussi d’encombrer un tiroir ou un placard.

Enfin pour le coin repas, pensez aux éléments qui peuvent se plier lorsque vous ne vous en servez pas (table pliante, sièges qui se glissent après avoir été repliés, plan de travail escamotable, etc.).

Pensez à consulter les catalogues des cuisinistes et, pour l’agencement global, faites-vous aider par un architecte.

 

N'hésitez pas à consulter notre article sur comment bien choisir son cuisiniste

 

La rédaction

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB