13 votes (1.85)

Manque de place ? Et si vous aménagiez votre cave pour en faire une pièce à vivre ?

6 janvier 2021

Aujourd’hui,  le prix du m² peut augmenter rapidement dans certaines régions et ne parlons pas des grandes villes. Pour éviter de déménager et si vous vous sentez un peu à l’étroit dans votre logement actuel, il faut repenser l’aménagement. Ainsi des combles perdus pourront être aménagés, un garage non-utilisé peut être transformé en pièce de rangement avec une bonne isolation et si vous avez une cave, elle pourra se transformer en pièce à vivre. Cependant, il existe certaines conditions et pour que la pièce à vivre soit justement agréable à vivre, nous avons recensé pour vous les points à étudier avant de vous lancer dans les travaux. Explications.

 

La cave : avant toute transformation, faites-en l’état des lieux !

 

On pense souvent à aménager des combles ou d’autres pièces inutilisées mais rarement à aménager une cave. Certes la cave à l’état brut est une pièce souvent sans fenêtre et humide où l’on ne pense pouvoir que stocker des objets divers ou collectionner de bonnes bouteilles.

Pourtant, avec quelques travaux bien pensés, c’est toute une pièce et plusieurs mètres carrés qui peuvent se transformer en pièce à vivre : salon de lecture, salle de jeux, salle pour créer un cinéma avec écran et projecteur, bureau d’étude ou de travail…

Au prix du mètre carré, cela vaut la peine d’y penser car même l’investissement que vous allez faire pour les travaux d’agencement sera toujours moins cher que de devoir déménager ou louer ou acheter un local séparé.

Avant de mettre à exécution votre projet, vous devez cependant vérifier certains points et faire l’état des lieux avec un professionnel du bâtiment ou un architecte.

Vous étudierez ensemble :

·         S’il est possible de réaliser des ouvertures (à l’intérieur, pour créer des pièces, ou vers l’extérieur pour insérer des fenêtres et faire entrer la lumière naturelle). Pour cet aspect, il est essentiel de vérifier si vous avez la possibilité de faire des travaux et s’il faut vérifier l’existence de mur porteur avant d’imaginer les transformations ;

·         S’il existe assez de surface sous plafond et une hauteur suffisante pour transformer la cave en pièce à vivre. Il faut aussi tenir compte de la surface au sol car pour qu’une pièce soit vivable il lui faut au minimum 9 m² au sol et 2,20 m de hauteur sous plafond.

·         Si la salubrité globale de la cave peut permettre de la transformer en pièce à vivre (vérifier notamment l’état des murs, l’existence potentielle de radon…) ;

·         Si la ventilation existante est fiable ;

·         L’état du sol car il peut y avoir des remontées constantes d’eau et des infiltrations à ce niveau de la maison.

Dans tous les cas, pour aménager une cave, des travaux d’isolation (murs et sols, pour éviter le problème des remontées capillaires), de ventilation et d’éclairage seront indispensables s’ils n’ont jamais été prévus auparavant. Votre future pièce à vivre doit être aménagée dans une pièce confortable, bien ventilée et assez lumineuse.

 

Modifier une cave : vous pouvez avoir besoin d’autorisations !

 

L’agrandissement d’une surface habitable ne se fait pas au hasard. Vous ne le savez peut-être pas mais les travaux de transformation doivent être signalés en mairie car dès que l’on agrandit l’espace habitable, il faut prévoir des autorisations administratives. Il en est ainsi pour l’aménagement de combles, la transformation d’un garage en pièce habitable mais aussi pour la transformation d’une cave en pièce à vivre.

Cela concerne la maison, mais sachez que si vous habitez en appartement et qu’une cave est rattachée à votre logement, vous avez obligation d’obtenir l’aval de la copropriété pour tout changement, même si vous êtes propriétaire.

Sachez aussi qu’un refus n’est jamais exclu. Il sera cependant justifié clairement. C’est le cas si votre cave présente des risques (habitat en zone inondable par exemple).

Selon la surface que vous souhaitez aménager et transformer vous devrez :

·         Faire une déclaration de travaux préalable (en mairie) si la surface est de 5 à 20 m² (ou jusqu’à 40 m² si la localité est régie par un POS ou un PLU) ;

·         Faire une demande de permis de construire si la surface est supérieure à 20 m² (ou supérieure à 40 m² selon les modalités du PLU ou du POS).

Le permis de construire est également indispensable si vos travaux touchent aux murs porteurs.

D’un point de vue technique, privilégiez l’avis des professionnels et ne faites rien au hasard. Reportez vous à notre article sur le mur porteur.

 

Ventilation, isolation et éclairage : les points clés pour l’aménagement de votre cave

 

Une fois que vous avez fait tout ce qu’il faut d’un point de vue administratif et que l’état des lieux vous donne une bonne idée des travaux à faire, vous allez pouvoir faire estimer l’ensemble par des professionnels. A ce stade, n’hésitez pas à vous adresser à plusieurs professionnels et à leur demander des devis chiffrés pour comparer les prestations et les coûts.

Rappelez-vous que les premiers travaux à soigner sont l’isolation, la ventilation et l’éclairage de votre cave. Ce ne seront pas les seuls travaux mais ce sont les premiers les plus essentiels avant de poursuivre l’aménagement et vous ne pourrez faire l’impasse sur eux si vous voulez profiter d’une pièce confortable, agréable et lumineuse.

 

Isolation murs et sols

 

Il vous sera peut-être utile, si vous ne l’avez pas encore fait, de commander un diagnostic de performance énergétique auprès d’un professionnel et de voir ce qu’il en est du sol de votre cave. En observant le sol et l’état des fondations, vous pourrez déjà avoir une idée de ce qu’il convient de faire. Il peut être nécessaire si votre cave est encore en terre battue de faire poser une membrane isolante avant de recouvrir le sol d’une chape de béton puis du revêtement choisi.

Il existe plusieurs techniques, selon les besoins d’isolation de votre cave. Aussi, le mieux est de vous mettre en relation avec un professionnel et de faire vérifier l’état de l’ensemble afin de savoir quel sera le coût à prévoir pour l’isolation qui répétons-le est indispensable pour aménager cette pièce.

Il en sera de même pour l’isolation des murs car, sans cela, des transferts d’humidité peuvent survenir. Vous aurez ainsi, avec un bon isolant, une pièce au confort thermique irréprochable et une température stable dans cette nouvelle pièce.

 

La ventilation : indispensable pour assainir l’air de la pièce

 

Pour éviter un air chargé en humidité et les soucis qui s’y rapportent (prolifération des bactéries, champignons et moisissures, etc.) il faut nécessairement faire installer dans la cave à aménager une bonne VMC.

L’installation d’une VMC simple flux, recommandée pour ce type de pièce, est l’affaire d’un spécialiste car c’est un équipement assez pointu à installer.

Mieux votre cave sera ventilée et plus vous serez sûr d’avoir un air sain pour votre future pièce à aménager.

Sans oublier l’éclairage et les ouvertures d’entrée de lumière

Si vous avez obtenu les autorisations nécessaires pour créer des ouvertures dans les murs (voir ci-dessous), c’est l’idéal ! Vous pourrez ainsi prévoir des fenêtres et faire entrer un peu de lumière naturelle.

Si vous n’avez pas cette possibilité, reste qu’il vous faudra bien penser les éclairages de sorte que votre pièce soit agréable à vivre et bien éclairée. Des spots  à intégrer au plafond pourront vous permettre d’éclairer comme il faut votre future pièce. Mais si votre pièce est prévue pour le repos, la relaxation ou pour flâner devant un écran, vous préférerez peut-être un éclairage plus doux et multiplierez les sources lumineuses en différents endroits de la pièce.

Il existe de plus en plus de choix dans les éclairages et certains s’approchent assez de la lumière naturelle. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de plusieurs électriciens et à faire chiffrer sur un devis vos travaux.

Sachez que l’éclairage peut différer grandement selon la fonction de cette nouvelle pièce et le temps que vous y passerez.

Il conviendra donc de bien penser votre projet travaux en amont avant de vous lancer !

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB