Quels travaux faire en hiver ?

22 février 2021

On a toujours tendance à penser que les travaux dans une maison ou un appartement peuvent seulement se faire au printemps ou en été. Si cela est vrai pour certains types de travaux, comme ceux qui se font à l’extérieur, ce n’est pas exact pour les travaux qui doivent se faire à l’intérieur. Il existe même beaucoup d’avantages à faire des travaux en hiver – gain de temps, mais aussi travaux plus rapides et moins coûteux. Comment profiter de l’hiver au mieux pour avancer sur certains travaux ? Quels types de travaux peut-on réaliser ? Quels sont les tarifs de ces travaux en hiver ? Explications.

 

 

L’avantage de faire certains travaux en hiver

 

Si l’on pense peu à faire des travaux en hiver, il est parfois avantageux de choisir cette période, pour plusieurs raisons, notamment : 

  • Disponibilité des entreprises et artisans : la plupart des demandes de travaux étant plus importantes en été, les professionnels du bâtiment sont plus disponibles en hiver. Du coup, les délais d’exécution des travaux sont réduits et le temps d’attente pour les déplacements des artisans, également.
  • Prix avantageux : pour certains types de travaux, les entreprises qui sont débordées en été, ont tendance à demander plus cher. Le travail d’installation doit se faire plus rapidement avec des clients pressés et exigeants et les prix grimpent en flèche. C’est le cas pour tous les travaux d’installation de climatisation où la demande est exponentielle en été et s’accompagne aussi de travaux de nettoyage de filtre et remise en service des appareils, travaux qui peuvent pourtant être réalisés plus tôt. 

 

 

Quels sont les travaux à éviter en hiver ?

 

S’il est possible de faire certains types de travaux dans votre maison pendant la saison froide, il faut toutefois éviter tout ce qui touche à l’extérieur :

  • Eviter la peinture extérieure (façades notamment) ; 
  • Eviter l’entretien et autres travaux à faire sur votre toiture à cause du froid et de l’humidité permanente ;
  • Eviter les travaux d’isolation.

D’une part ces travaux ne seraient pas bien réalisés et il faudrait les refaire à la belle saison, et d’autre part, ils peuvent faire prendre des risques (comme c’est le cas pour un couvreur qui peut glisser sur la toiture). L’humidité et le froid ambiants ne permettent pas d’assurer une bonne isolation ou des peintures, qui devront être réalisées à la saison chaude et sèche. 

 

 

Quels sont les travaux extérieurs que l’on peut tout de même faire en hiver 

 

Il est toujours possible d’organiser certains travaux extérieurs, même en hiver. Ces travaux seront réalisés souvent avec des délais plus courts et le montant de la facture sera plus intéressant. 

Quelques exemples de travaux pouvant être réalisés en extérieur, en hiver :

  • Au jardin : vous pouvez aménager des allées ou vous occuper de l’éclairage extérieur avec l’aide d’un électricien. Profitez-en aussi pour installer un système d’arrosage automatique si votre jardin n’en dispose pas encore. 
  • Entrée extérieure : vous pouvez faire installer un portail automatique pendant l’hiver.
  • Piscine, terrasse extérieure : les travaux pour la construction d’une piscine peuvent être faits en hiver ainsi que la construction ou la rénovation d’une terrasse extérieure. 
  • Fondations : si vous avez un projet de construction en vue pour votre future maison, vous pouvez faire construire les fondations.

Pour tous les travaux demandant l’intervention d’un ou plusieurs professionnels, faites des demandes de devis préalables pour mieux maitriser votre budget. Vous saurez du même coup, planifier vos travaux sur la durée. Vous vous rendrez compte que, globalement, les tarifs et les délais sont bien plus réduits à cette période de l’année.

 

 

Intérieur de l’habitat : quels travaux en hiver ?

 

L’intérieur étant un espace abrité, vous avez plus de possibilités pour faire les travaux que vous jugez nécessaires et ce, tout au long de l’année. Cependant, comme nous l’avions mentionné plus haut, certains types de travaux sont plus demandés au printemps ou en été et les prix moins abordables à ces saisons (travaux de climatisation, peinture, rénovation d’une cuisine, réfection de salle de bain avec ajout d’une douche italienne…). L’agenda des artisans est moins flexible en été qu’en hiver et les délais plus longs.

C’est donc l’occasion de profiter de l’hiver pour : 

  • Revoir vos climatiseurs ou faire installer un ou plusieurs appareils réversibles ;
  • S’occuper de revoir les revêtements (sols et murs) avec un peintre professionnel ;
  • Penser à optimiser tous vos rangements et en créer de nouveaux (ajout d’un dressing par exemple) ;
  • Repenser les petits travaux de décoration d’intérieur,
  • Etc.

Si vous avez déjà des travaux à réaliser dans votre maison ou votre appartement, penser à demander plusieurs devis à cette période est donc une idée judicieuse pour faire des économies sur vos travaux et bénéficier de délais d’exécution plus courts.

 

 

Quelques exemples de prix pour faire des travaux de peinture en hiver :

Pour une pièce à repeindre (murs et plafonds, surface de 30 m²) la moyenne des prix se situe entre 750 euros TTC et 2 100 euros TTC.

Comptez entre 1 200 euros TTC et 3 500 euros TTC pour une surface de 60 m² et environ 4 000 euros TTC pour une surface de 90 m².

Ces prix sont des moyennes et nous vous conseillons de demander des devis à des artisans pour avoir une idée réelle du coût de vos travaux, le prix dépendant aussi de la complexité du travail à réaliser et de l’état d’origine des murs. 

Quelques prix moyens pour faire la rénovation d’une cuisine en hiver :

Selon la nature des travaux à réaliser pour rénover votre cuisine, le coût global pourra être très différent. Vous devez donc bien réfléchir avant de vous lancer et demander plusieurs devis si nécessaire.

Par exemple, une cuisine en bon état peut simplement nécessiter un petit rafraîchissement des peintures et quelques petits plus dans la décoration. Il vous en coûtera alors pour la peinture entre 100 euros TTC et 300 euros TTC du m² en moyenne.

En revanche, une rénovation complète de toute votre cuisine vous coûterait en moyenne entre 800 euros TTC du m² et 1 100 euros TTC du m².

 

Et au printemps, quels sont les travaux possibles ? 

Si vous avez bien avancé en hiver sur certains types de travaux, reste que le printemps n’offre pas encore toutes les possibilités d’un temps sec estival, mais qu’il permet, grâce à la montée des températures et aux premiers rayons du soleil de réaliser certains types d’interventions extérieures et intérieures. 

Vous pourrez tout d’abord commencer par planifier vos travaux à venir (demandes de devis, choix des matériaux, rencontre des fournisseurs et des artisans, consultation d’un architecte pour l’élaboration de plans…tout ceci peut prendre du temps au moment venu et le faire à cette période permet d’anticiper).

Au printemps, vous pourrez aussi :

  • Faire l’entretien de vos équipements de chauffage : radiateurs, chaudières, etc. ne sont plus trop utilisés et les revoir et les entretenir vous permettra de gagner du temps pour l’arrivée du prochain hiver.
  • Faire contrôler le système de ventilation ;
  • Faire faire certains travaux de toiture. Si la météo vous offre quelques belles journées ensoleillées et déjà sèches, c’est peut-être l’occasion à saisir pour un démoussage de votre toiture et un entretien (exemple : remplacement des tuiles cassées, etc.) ;
  • Faire vérifier l’isolation thermique. L’isolation est essentielle pour se protéger du froid en hiver, mais également pour supporter la chaleur caniculaire, ce que l’on oublie souvent. Le printemps, saison intermédiaire, est idéale, pour vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble de l’isolation avec un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), pour pouvoir bénéficier des aides financières prévues pour tous les travaux de rénovation énergétique.

 

 

Quelques prix moyens pour faire une rénovation électrique d’une d’une maison au printemps :

Si votre chauffage a tourné à fond en hiver ainsi que vos éclairages, le printemps voit arriver le changement d’heure et les jours plus longs permettent de se passer plus longtemps de lumière. De plus, si vous vous chauffez à l’électrique, vous n’aurez plus alors besoin de le faire au printemps si tout va bien. Il est alors possible d’envisager une rénovation électrique de votre logement.

Pour une installation électrique neuve avec chauffage électrique, comptez une moyenne de 4 000 à 8 000 euros TTC.

Cette installation est moins chère lorsque l’habitation ne dispose pas de chauffage électrique (autre source de chauffage) et les travaux tournent alors à une moyenne comprise entre 3 000 et 5 000 euros TTC. 

Lorsqu’il s’agit de rénover l’ensemble d’une installation électrique, les prix sont plus élevés car il faut compter la dépose de l’ancien et la mise en place d’une installation électrique neuve et normalisée. Dans ce cas, les prix moyens se situent entre 7 500 euros TTC et 10 000 euros TTC (rénovation complète d’un système électrique avec chauffage électrique).

Quels que soient les travaux que vous aurez à faire cet hiver ou à l’arrivée du printemps, le mieux est toujours d’anticiper cette démarche. Collectez des devis, choisissez vos gammes de matériaux, consultez des professionnels. Cela vous permettra de bien vous préparer et d’avoir une bonne maitrise de votre 



 

 



 

Partagez cet article

Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB