1 vote (5)

Rénovation énergétique : par quels travaux commencer ?

8 avril 2020

La rénovation énergétique est plus que jamais à l’ordre du jour. Une maison bien conçue et, en particulier, bien isolée est une maison moins énergivore qui permet aussi de réaliser des économies sur la facture d’énergie. La rénovation énergétique rend votre maison ou votre appartement plus confortable à chaque saison. Mais, avant de rénover un bien, il faut savoir par quels travaux commencer. Une suite logique est à prendre en compte dans la rénovation énergétique et on vous aide à y voir plus clair.

 

Etat des lieux : un impératif avant d’entamer des travaux de rénovation énergétique

 

Pour mettre une maison ou un appartement aux normes en vigueur c’est-à-dire aux réglementations établies par le Grenelle de l’Environnement puis la COP21 (réglementation thermique RT2012), il faut tout d’abord évaluer les besoins de votre logement. 

En effet, si vous n’avez jamais fait de diagnostic de performance énergétique (DPE), celui-ci vous donnera déjà un aperçu des travaux à réaliser pour votre bien immobilier.

A savoir : le DPE doit être réalisé par une personne habilitée, un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

 

Les avantages de la rénovation énergétique

 

La rénovation énergétique est à l’heure actuelle facilitée par de nombreuses aides financières de l’Etat (CITE remplacé bientôt par une prime, éco-prêt à taux zéro, aides de l’Anah, TVA réduite, aides des collectivités, prime Energie, etc.). Ces aides sont octroyées sous conditions, mais la plupart sont bienvenues lorsque l’on vit dans un appartement ou une maison qui a besoin de travaux de rénovation énergétique.

Ces travaux de rénovation énergétique offrent de nombreux avantages : 

  • Meilleur confort chez soi ;
  • Maison saine (problèmes d’humidité résolu, air purifié, ventilation adaptée) ; 
  • Economies d’énergie (plus besoin de surchauffer en hiver ou de mettre la climatisation à fond en plein été) ;
  • Economies à long terme car une maison qui est rénovée énergétiquement est une maison qui sera, au cours des années à venir, moins coûteuse en termes de petits travaux d’amélioration (exemple : peinture écaillée à cause de l’humidité, appareils vétustes qui tombent en panne ou ne chauffent pas bien, fissures des murs mal isolés et détérioration de la façade, etc.) ;
  • Plus-value pour le logement en cas de revente prévue.

Faire des travaux de rénovation énergétique est donc une opération qui vous permettra assez vite de rentrer dans vos frais, tout en obtenant un bien meilleur confort. 

 

Rénovation énergétique : chaque cas est un cas particulier

 

Nature des matériaux d’origine, ancienneté de l’immeuble, climat, type de construction, etc. chaque cas est particulier et, que ce soit pour la rénovation énergétique d’un appartement ou d’une maison individuelle, il faut prendre en compte son « historique » et bien diagnostiquer l’existant. 

C’est ce que souligne l’ADEME (Agence de la maîtrise de l’énergie) qui précise d’ailleurs que “les interventions efficaces ne seront pas forcément les mêmes, en fonction du type de bâtiment (construction ancienne, bâtiment des années 60…), de sa configuration (bâtiment de plain-pied ou à étage, compact ou non…), de sa structure (pierre, brique, bois…) ou de la zone climatique dans laquelle il est situé (zone méditerranéenne, montagnarde, atlantique…)”.

Nous vous conseillons, si besoin de faire un DPE si ce diagnostic n’a pas été fait. Généralement, il est obligatoire lors de la revente d’un bien ou de sa mise en location. Les professionnels de la rénovation énergétique pourront vous apporter un sérieux conseil et un diagnostic précis avant de vous lancer dans vos travaux de rénovation énergétique.

 

Travaux de rénovation énergétique : l’occasion de repenser l’agencement 

 

A l’occasion d’une réflexion en vue de vos travaux de rénovation énergétique, il peut être utile de vérifier l’agencement des pièces en fonction de plusieurs types d’espaces : les pièces de service (garage, cellier), les pièces de vie (séjour, salle à manger), les pièces de nuit (chambres). 

Pour les pièces de vie (séjour), il est important de bénéficier de plus de lumière et d’une exposition plus importante au soleil pour économiser l’énergie alors que les pièces de services (cellier, garage) peuvent se trouver au nord comme l’explique l’Ademe.

 

L’isolation : une étape clé de vos travaux de rénovation

 

Après avoir repensé votre agencement, c’est sans aucun doute à l’isolation qu’il faudra vous intéresser. Il vaut mieux commencer par ce type de travaux avant de vous attaquer au changement d’un système de chauffage. 

Vous saurez mieux évaluer vos besoins une fois l’isolation thermique faite dans toute votre maison et ne risquez pas de surévaluer vos besoins de chauffage et de faire des frais supplémentaires.

D’après l’Ademe, c’est 25 à 30 % des déperditions de chaleur qui passent par la toiture si celle-ci n’a pas été bien isolée, puis 20 à 25 % des déperditions de chaleur par les murs et 10 à 15 % des pertes calorifiques passent par les fenêtres, etc. 

L’isolation thermique est sans aucun doute la priorité absolue pour vos travaux de rénovation énergétique et une fois ceux-ci faits, votre consommation d’énergie pourra être réduite de 60 % et plus. 

Vous pourrez repérer, au moyen du diagnostic énergétique, à quel niveau de votre maison, l’isolation fait défaut et prévoir les travaux en conséquence.

 

Travaux de rénovation énergétique : ne pas négliger une bonne ventilation

 

Une bonne isolation doit toujours être associée à une bonne ventilation. Le renouvellement de l’air est important pour que votre lieu de vie reste sain et offre une qualité de l’air satisfaisante.

L’Ademe souligne à ce propos : “La meilleure solution est d’installer un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC). Il doit être conçu pour renouveler votre air sans rejeter trop de calories à l’extérieur, ce qui pourrait augmenter sensiblement votre facture de chauffage”.

L’Ademe conseille d’ailleurs de faire installer, par un professionnel, une VMC double flux avec récupération de chaleur  ou une VMC hygro B, à simple flux, qui offre l’avantage d’être plus facile à installer dans le cas de travaux de rénovation énergétique.

Notre avis : contacter plusieurs professionnels certifiés RGE pour obtenir des devis et pouvoir comparer le coût de vos travaux avant de vous décider sur l’installation de votre VMC.

 

Chauffage : le dernier poste à rénover dans le cas de travaux de rénovation énergétique

 

Il faut le souligner une fois encore, vous ne changerez votre système de chauffage qu’après avoir terminé vos travaux d’isolation. Cela vous permettra de choisir un chauffage vraiment adapté à vos besoins et non un équipement surdimensionné qui vous coûterait plus cher.

Bien sûr, dans une optique de rénovation énergétique, vous devrez choisir un système de chauffage performant et vous devrez justifier de cette performance énergétique pour obtenir certaines aides financières. 

Par exemple, les chaudières qui offrent une bonne performance sont les chaudières à condensation ou les chaudières à ventouse qui consomment environ 5 % de combustible en moins par rapport à d’autres modèles de chaudières.

Notre avis : nous vous conseillons aussi de bien choisir votre type d’énergie. La rénovation énergétique doit s’associer à une volonté de réduire notre impact sur l’environnement autant qu’à un besoin d’économiser sur la facture. On conseillera alors d’éviter les énergies fossiles (fioul notamment) pour se tourner vers des énergies renouvelables (système solaire, bois, etc.)

 

Rénovation énergétique : à qui s’adresser pour vos travaux ?


Le choix des techniques, l’ordre d’importance des travaux, le choix des équipements et des matériaux, sont une étape importante pour vos travaux de rénovation énergétique. Mais ce n’est pas tout. Il vous faudra choisir le ou les professionnels qualifiés pour ce type de travaux.

Pour bénéficier de certaines aides financières qui vous permettront de faire baisser la facture, on vous demandera de passer un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

Ces professionnels ont en effet une expertise sur les matériaux et les équipements et sont formés pour installer les isolants et/ou les équipements selon des critères stricts (exemple : performance thermique des matériaux, efficacité énergétique et performance d’un équipement de chauffage, etc.).

Le mieux est donc de contacter plusieurs professionnels avant d’entamer des travaux de rénovation énergétique afin de faire établir plusieurs devis. Vous pourrez ainsi comparer les prix et les prestations de chaque artisan ou entreprise de rénovation.

 

La rédaction. 

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB