Béton désactivé : prix au m2

Savez-vous ce qu’est le béton désactivé ? En avez-vous déjà entendu parler ? Vous connaissez sûrement le béton désactivé sans vous en être rendu compte puisque ce matériau peut se retrouver en centre ville dans les rues piétonnes ou sur les trottoirs mais il est également possible de l’utiliser dans les jardins, pour les allées ou les terrasses. Le béton désactivé ressemble beaucoup au béton traditionnel ou classique mais  il est mélangé à des granulats qui apparaîtront en surface. Encore connu sous le nom de béton lavé, il s'agit d'un matériau qui permet de faire des travaux au rendu particulièrement original et esthétique. Sa technique de pose est très spécifique et il faut en connaître les techniques ou passer par un professionnel qualifié pour ce type de matériau. Le béton désactivé est très esthétique, tendance et agréable au toucher. 

Si vous désirez une très belle allée moderne et durable, optez pour le béton désactivé ! Combien coûte le béton désactivé au m2 ? Son prix se situe entre 40 et 150€ au m2 donc peut coûter assez cher. Attention, si votre terrassement ou chape sont à faire en amont, la facture risque d’être beaucoup plus salée ! Voici les prix et les avantages du béton désactivé.

 

Avantages et inconvénients du béton désactivé

 

Avantages

Le béton lavé, ou béton désactivé offre certains atouts :

  • son aspect esthétique pour des allées de jardin ;
  • sa touche décorative qui peut servir pour l’extérieur ;
  • ses différents effets (tailles, couleurs, imitations d’autres matériaux…) ;
  • une durée de vie assez longue (25 ans environ) ;
  • sa bonne résistance ;
  • des propriétés antidérapantes ;
  • pas de nécessité d’entretien ;
  • procure une certaine fraîcheur lorsqu’il fait chaud.

 

Inconvénients

Le béton désactivé est un matériau dont l’aménagement est très spécifique (installation d’un système d’évacuation des eaux de surface et joint de retrait à prévoir) et peut s’avérer coûteux. 

Le béton désactivé a des avantages et des inconvénients

 

Tarif du béton désactivé au m2

 

Si vous désirez couvrir votre allée de jardin, votre descente de garage, construire une terrasse ou encore utiliser le béton désactivé dans votre salle de bains, que vous cherchez un matériau moderne et surtout solide, n’hésitez pas à opter pour le béton désactivé qui vous correspondra parfaitement. Par contre, afin de ne pas être surpris par la facture, différents éléments devront être pris en compte. Sachez que le tarif au m2 du béton désactivé ne sera pas le même d’un professionnel à un autre. Il n’est pas évident d’avoir une idée très précise du budget consacré à ces travaux. Voici le prix du béton désactivé au m2 qui vous donnera déjà une idée :

Prix moyen du béton désactivé au m² pour une surface à couvrir de 40 m2 :

Prix moyen au m2 pour 40 m2

Prix total pour 40 m2

100 € à 150 €

4.000 € à 6.000 €

 

Prix moyen au m² pour une surface à couvrir de 80 m² :

Prix moyen au m2 pour 80 m2

Prix total pour 80 m2

40 € à 100 €

3.200 € à 8.000 €

 

Tarifs dégressifs selon la surface de béton à utiliser

Vous saurez par les professionnels que le procédé du béton désactivé est assez complexe, c’est pourquoi on vous donnera des tarifs dégressifs selon la surface à couvrir. Ainsi, plus la surface est petite, plus la facture sera élevée. A partir de 50 m2 de surface, les tarifs seront plus intéressants. Il est donc plus pertinent d’opter pour le béton désactivé si vous avez une importante surface à couvrir. Mieux vaut choisir un revêtement moins cher si votre surface fait moins de 50 m2.

 

Prix de la pose du béton désactivé

Pour évaluer le coût de la pose, il faut également tenir compte de plusieurs critères, notamment : 

  • le coût de la main d’œuvre pratiqué par l’entreprise ou l’artisan sélectionné (à faire chiffrer sur un devis) ;
  • la surface de travail pour la pose du béton lavé (une petite surface implique un prix au m² élevé, tandis qu’une surface étendue fait baisser le prix du m²) ;
  • l’épaisseur de béton : là aussi plus la surface souhaitée doit être épaisse, plus le prix peut grimper ;
  • l’état général du terrain et sa complexité pour la pose du béton ;
  • les coûts annexes pour les travaux (location de matériel, coût des matériaux) ;
  • la durée du travail de pose qui est variable selon la complexité du terrain, l’épaisseur de béton à poser, la surface globale du terrain. Pour une pose concernant une petite surface ne présentant pas de problèmes particuliers, on peut estimer le temps de travail à deux journées.

Quelques exemples de prix pour la pose d’un béton désactivé

SurfacePrix moyen au m²
1 à 25m²150 à 185€/m2
25 à 50m²85 à 105€/m2
50 à 100m²50 à 70€/m2
100 à 200m²40 à 60€/m2

 

(*) Ces prix incluent le prix du terrassement, du coffrage, des matériaux et de la pose du béton lavé. En tenant compte de ces coûts moyens, on estime qu’il faut un budget global d’environ 3 500 euros par exemple pour une surface de 20 m².

 

Importance de choisir un professionnel qualifié

Il est essentiel de trouver un professionnel qualifié qui aura déjà l’expérience de ce type de travail si vous voulez obtenir un résultat de bonne qualité. 

Nous vous recommandons de faire établir plusieurs devis afin de pouvoir comparer les prix et les prestations de chacun. Ceci vous permettra également de garder une bonne maîtrise de votre budget travaux.

Le prix de pose du béton désactivé est dégressif

 

Réaliser les travaux de béton désactivé soi-même ? 

 

Si vous souhaitez effectuer des travaux de béton désactivé vous-même, n’y pensez plus à moins que vous soyez expert et très bien équipé ! En effet, même si les matières du béton désactivé sont basiques, vous en aurez besoin en très grandes quantités. Pour créer du béton désactivé, faudra :

  • du ciment
  • du sable
  • des granulats
  • de l’eau
  • un retardateur ou un désactivant

De plus, pour ce genre de travaux, vous aurez besoin d’un matériel professionnel qui vous sera indispensable, frais annexes ajoutés au devis par votre maçon en plus de la main d’œuvre :

  • location d'une bétonnière ou d'un camion toupie pour la préparation du béton ;
  • location d’une camionnette pour transporter les matériaux ;
  • nettoyeur haute pression pour retirer la couche de mortier qui laissera apparaître les granulats une fois la surface nettoyée.

 

Les étapes de pose d’un béton lavé

Une fois que vous avez une idée de la surface et que vous avez pu noter les contraintes de votre sol, vous pouvez choisir votre type de béton désactivé ou vous faire conseiller par votre artisan. Ensuite la pose d’un béton lavé va suivre une série d’étapes : 

  • bien délimiter la zone où vous allez faire faire la pose de votre béton lavé ;
  • on passe ensuite au terrassement puis au compactage qui est une étape permettant le repérage des pentes. Cette opération servira à vérifier le sens de l’écoulement des eaux de pluie.
  • en extérieur, il est possible ensuite de positionner des pavés pour border votre allée. Ces pavés devront être protégés (imperméabilisant) préalablement à la pose du béton ;
  • on peut alors couler le béton. Le bétonnage est une opération très délicate et il faut vraiment avoir l’expertise de ce matériau car il durcit assez rapidement. C’est pourquoi, on va conseiller plutôt de passer par un professionnel pour un meilleur résultat et une finition plus soignée. L’effet lavé est encore plus spécifique car il faut vraiment ralentir le durcissement au moyen d’un pulvérisateur en cours de processus.
  • laisser sécher le tout pendant environ 24 h ;

La dernière étape consistera à faire un nettoyage à haute pression afin de faire apparaître nettement les granulats, ce qui donnera le résultat voulu en termes d’esthétique et d’originalité sur votre béton.

 

Augmentation de la facture : 4 éléments à prendre en compte

Pour ces travaux de béton désactivé, soyez vigilant afin que votre facture ne grimpe pas trop haut. Effectivement, 4 facteurs peuvent très rapidement augmenter la facture. Avant de réaliser votre projet de travaux, n’oubliez pas de les prendre en compte :

  • attention si lazone à couvrir est en pente : un terrassement sera en effet nécessaire si c’est le cas. Il faudra donc rajouter la facture du terrassier, ce qui augmentera considérablement votre devis ; 
  • l’épaisseur du béton : une chape en béton désactivé épais sera inévitablement plus chère, mais durera plus longtemps ;
  • les sortes et les couleurs des granulats : le prix des graviers peut très vite augmenter suivant la forme et la couleur ;
  • un tarif plus important au m² pour les petites surfaces : le prix au m² est différent selon de la superficie à couvrir. Pour une petite surface (de 25 à 50 m2), le prix sera bien plus élevé que celui d’une surface plus importante (de 50 à 150 m2 )

 

Un travail d'expert ! 

 

Devis gratuits

 

Il est plus que judicieux de faire appel à un terrassier si vous désirez une pose de béton désactivé à l’extérieur. En effet, ces travaux sont complexes. Pour votre projet de travaux, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec plusieurs professionnels afin de comparer les tarifs. Dans le cas où vous avez une surface importante à habiller, négociez votre devis !

 

Qu'est-ce que le béton désactivé ?

 

Plus connu sous le nom de béton lavé, le béton désactivé est utilisé comme élément décoratif et s’obtient grâce à un procédé de coulage de béton particulier. Le béton est enrichi de gravillons (ou granulats) qui lui donnent son aspect particulier et très esthétique. Ces graviers qui sont en quantité importante dans le béton, peuvent apparaître dès lors que l’on élimine la couche supérieure du béton de surface grâce à une technique spécifique. 

 

Composition du béton désactivé

Bien choisir les gravillons pour ce type de béton est essentiel car on va jouer sur la forme de ces gravillons, leur couleur mais aussi leurs dimensions. Pour la forme, on pourra opter par exemple pour des gravillons roulés ou des gravillons concassés et pour les couleurs, on pourra opter pour du quartz blanc, du basalt noir et d’autres coloris, voire mélanger plusieurs couleurs différentes pour créer un effet particulier. Mais la pâte de ciment enrobant les granulats peut aussi jouer sur les contrastes de couleurs.

La composition des gravillons permet donc d’opter pour un matériau qui va s’intégrer facilement dans son environnement ou bien on pourra le choisir pour obtenir un effet, un contraste par rapport à d’autres matériaux. 

 

Béton désactivé : pour quoi faire ? 

Le béton désactivé est surtout utilisé pour son aspect très décoratif et très tendance. Il peut imiter certains autres matériaux comme le bois ou le carreau. C’est aussi un choix qui permet d’opter pour une certaine résistance.

Cependant, on pourra le retrouver dans d’autres utilisations comme des travaux d’aménagement urbains (exemple : trottoir, piste cyclable…) ou encore certains aménagements extérieurs chez les particuliers (exemple : terrasse, piscine…). Si vous voulez refaire un revêtement extérieur, le béton désactivé permet d’avoir accès à de nombreux choix en termes d’effets et de couleurs. 

A côté du béton désactivé, vous pouvez trouver d’autres types de bétons propres à la décoration comme le béton matricé, le béton imprimé ou le béton trompe l’oeil.

Idées

Guide de prix

Retrouvez tous nos guides pour réussir vos travaux !

Isolation par l'extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est une technique à la fois pratique et performante. Le travail se fait par l’extérieur, ce qui présente de nombreux avantages.

à partir de 3000€

Consulter le guide

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

2 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB