Guide de prix : Pose de carrelage

Lorsque l’on rénove sa maison, de nombreux frais sont à prévoir. Parfois, nous ne souhaitons plus profiter du revêtement de sol d’origine. Un parquet ou un nouveau carrelage doit alors être installé. Cette pose engendre des frais à prendre en compte dans son budget rénovation. Mais quel prix pour la pose d’un nouveau carrelage ? Nous consacrons aujourd’hui un guide complet sur le sujet. 

 

Prix de pose du carrelage : tarifs au m²

 

La pose de carrelage n'inclut pas uniquement les tarifs liés à la pose elle-même : les artisans doivent réaliser une série de travaux préalables pour s'assurer de la bonne tenue du matériau sur le sol. Dans certains cas, une dépose et un ragréage sont nécessaires pour un rendu impeccable. Voici un récapitulatif des travaux possibles avant la pose d'un carrelage :

  • dépose de l'ancien carrelage ;
  • ragréage de la surface ;
  • pose du carrelage ;
  • pose des plinthes.

Les prix pratiqués sur le marché sont en moyenne les suivants : 

TravauxPrix moyen
Dépose de l'ancien revêtementde 15 à 30€/m²
Ragréagede 20 à 40€/m²
Pose du carrelagede 20 à 80€/m²
Pose des plinthesde 10 à 30€ par mètre linéaire

 

Prix de pose en fonction du matériau

 

Pour votre carrelage, vous profitez de différents prix qui dépendent du matériau et de sa complexité de pose. Chaque matériau vous apporte une esthétique différente à votre intérieur. Cette esthétique particulière peut être le point de départ pour la rénovation de votre déco !

 

Si votre intérieur est sobre et moderne, optez pour le grès. Celui-ci, souvent de teinte grise, ne coûte qu’entre 15 et 120 € au m². En outre, il habille parfaitement les pièces de vie et apporte une touche de sobriété à votre intérieur. Au prix de votre carrelage, s’ajoute 70 € par m² de pose par un professionnel. 

La pierre calcaire de qualité est moins chère. En effet, il faut compter entre 40 et 100 € du m² pour un revêtement de sol de ce type. Un peu plus complexe que le grès, la pose du carrelage en pierre calcaire coûte entre 40 et 80 € par m². Vendue dans des tons clairs, elle apporte de la luminosité et du naturel à votre pièce. 

Matériau du carrelagePrix de la pose (hors carrelage)
Grès céramede 30 à 70€/m²
Pierre calcairede 40 à 80€/m²
Faïencede 20 à 30€/m²
Marbre/Travertin/Ardoisede 40 à 80€/m²
Carreaux de cimentde 30 à 70€/m²

 

Prix en fonction du type de pose

 

Pour votre revêtement de sol, vous pouvez profiter de 3 types de pose différents :

  • pose collée
  • pose scellée
  • pose clipsée
Type de posePrix de la pose
Pose colléede 30 à 60€/m²
Pose scelléede 50 à 80€/m²
Pose clipséede 20 à 40€/m²

Ainsi, il est possible de choisir la pose la plus classique : la pose collée. Ici, avant de placer le carrelage, une fine couche de colle est appliquée sur le sol. Cette pose se réalise directement sur la chape en ciment pour les habitations neuves. En cas de rénovation, le nouveau revêtement de sol est placé sur l’ancien carrelage. La pose collée est la technique la plus abordable puisqu’elle ne demande pas de compétences techniques trop complexes. 

La pose scellée est la façon la plus traditionnelle de poser du carrelage. Ici, le revêtement de sol se place à même la chape de mortier frais. Cette technique convient parfaitement aux habitations en construction. Toutefois, ce type d’installation demande quelques connaissances techniques. De plus, le prix d’une pose de carrelage scellée est plus élevé que pour une pose classique. 

Enfin, un autre type d’installation consiste à clipser le carrelage. Très facile à mettre en œuvre, cette technique est très récente. Les carreaux sont clipsés entre eux et aucun joint n’est nécessaire. Toutefois, cette installation présente deux problèmes majeurs. En effet, le prix du carrelage est plus élevé et celui-ci est bien plus fragile. Un simple choc peut rapidement casser votre revêtement de sol. Il n’est donc pas conseillé de placer ce type de revêtement de sol dans un endroit à fort passage. 

 

Prix en fonction du sens de pose

 

Si vous optez pour une rénovation très classique, la pose droite sera la plus recommandée. Mais aujourd'hui, certains artisans redoublent d'imagination pour rendre le carrelage plus original. Il existe donc différents motifs de pose si vous cherchez un rendu unique :

  • pose droite : méthode classique qui consiste à poser le carrelage selon des angles droits ;
  • pose décalée : aussi appelée pose "à joints contrariés", elle impose de décaler la pose d'un demi-carreau par rapport à la rangée précédente ;
  • pose en diagonale : les carreaux de carrelage sont posés à un angle de 45° par rapport au mur ;
  • pose à cabochons : de petits carreaux de couleurs différentes sont posés sur les coins des carreaux standards (généralement des carrés) ;
  • pose en damier : implique des carreaux de différentes couleurs posés pour ressembler au plateau de jeu d'un échiquier.
Type de posePrix moyens
Pose droitede 30 à 50€/m²
Pose décaléede 35 à 55€/m²
Pose diagonalede 40 à 60€/m²
Pose à cabochonsde 45 à 65€/m²

 

Bien choisir son carrelage

 

Pour votre carrelage, vous avez le choix des matériaux. Bien sûr, le nouveau revêtement de sol doit également vous proposer une esthétique en accord avec votre pièce. Le choix de la taille des carreaux est aussi très important. Ainsi, pour les petites pièces de petits carreaux font parfaitement l’affaire. Les grands carreaux peuvent être réservés aux pièces de vie. Ces derniers donnent alors une sensation d’espace à un salon ou une chambre. 

 

Votre nouveau carrelage doit également être adapté à la pièce dans laquelle il se trouve. Si les carreaux à l’aspect brillant sont parfaits dans un salon, il en est tout autre dans une salle de bain. Très lisse, ce type de revêtement de sol peut s’avérer glissant lorsqu’il est humide. Dans la pièce d’eau, un carrelage mat est vivement conseillé. Ce dernier, antidérapant assure la sécurité de tous les membres de votre foyer. 

 

En matière de carrelage, vous avez le choix de la pierre. En effet, ce type de revêtement est disponible en plusieurs matériaux. Ainsi, il vous est possible de profiter d’un sol en grès, en pierre calcaire, en ardoise, en marbre ou en terre cuite. Évidemment, en fonction du matériau choisis, le prix de votre futur carrelage et de sa pose est différent. 

 

Choisir un carrelage plus élégant

L’ardoise est un revêtement de sol moins courant, mais extrêmement élégant. Le plus souvent noir profond, on le retrouve également de couleur rouille. Le carrelage en ardoise n’est pas lisse. En effet, il présente certaines aspérités qui donnent de la texture à votre sol. Pour le matériau en lui-même, il faut compter jusqu’à 60 € du m². Si vous souhaitez le faire poser par un professionnel, il faut ajouter entre 40 et 80 € du m². 

 

Si vous voulez offrir à votre intérieur une ambiance de villa italienne, vous pouvez choisir de poser du carrelage en marbre dans votre bien immobilier. Ce dernier possède une couleur différente en fonction de la mine où il est prélevé. Le marbre est l’un des matériaux les plus chers. En effet, il faut compter entre 45 et 200 € par m² pour ce revêtement et ajouter jusqu’à 80 €/m² pour sa pose. 

 

Également appelé tomette, le carrelage en terre cuite est un revêtement de sol traditionnel. Aujourd’hui encore, il sublime de nombreux foyers français. Sa couleur rouge-orangé offre à chaque pièce une ambiance chaleureuse. Pour profiter de ce revêtement, il faut compter entre 30 et 100 € par m². La pose du carrelage en terre cuite ne coûte que 60 à 80 € par m². 

 

Et pour la pose murale ? 

 

Dans la salle de bain, les toilettes ou la cuisine, il se peut que vous souhaitiez faire poser de la faïence. Pour ce type de carrelage, vous devez compter entre 20 et 130 € par m². À ce tarif, s’ajoute la pose par un carreleur professionnel. En fonction de la complexité du travail à effectuer, ce dernier peut vous facturer jusqu’à 170 € pour poser votre faïence

 

D’autres matériaux peuvent très bien remplacer la faïence. Ainsi, il est possible d’appliquer du carrelage en grès ou en ciment sur vos murs. 

 

Comment poser son carrelage soi-même ?

 

Pour réduire les coûts liés à votre rénovation de revêtement de sol, vous pouvez rénover sans enlever le carrelage ou poser votre carrelage par vous-même. Nous vous conseillons de réaliser vos travaux à partir de la technique de pose la plus simple : la pose collée. Pour cela, vous avez besoin : 

 

  • De mortier, 
  • D’un niveau 
  • D’une truelle et d’une spatule crantée, 
  • De croisillons, 
  • D’une éponge 
  • D’un chiffon
  • D’un maillet en caoutchouc 

 

Une fois les outils en votre possession, vous pouvez partir en quête de votre futur carrelage. Il est alors possible d’économiser sur le prix de ce dernier. En effet, il vous est possible de faire réaliser plusieurs devis dans les magasins de bricolage et de choisir le plus intéressant. Lorsque vous avez trouvé le bon carrelage au bon prix, il ne vous reste plus qu’à passer à la pose de ce dernier. 

 

Après avoir réalisé votre mortier, prenez le soin de bien répartir ce dernier sur votre chape. Si vous installez de grands carreaux, nous vous conseillons de placer un peu de mortier sous le revêtement. La technique du double collage assure une meilleure prise au sol. Une fois placé, utilisez le niveau pour vous assurer que le carrelage est bien droit. Si ce n’est pas le cas, utilisez le maillet pour mettre votre revêtement de sol à niveau. Entre chaque carreau, vous devez disposer les croisillons afin de laisser la place au futur joint

Retrouvez notre guide sur la pose de carrelage mural.

 

Profiter des services d’un carreleur

 

Si vous ne vous sentez pas confiant pour réaliser ce genre de travaux, vous pouvez demander de l’aide à un artisan carreleur. Ce dernier est tout indiqué si vous n’avez ni le temps ni le savoir-faire nécessaire à la pose de votre carrelage. Néanmoins, n’hésitez pas à prendre votre temps lors du choix du professionnel. En effet, le carrelage est une partie importante de votre bien immobilier. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous renseigner sur l’entreprise qui vous propose ce type de service.

Demander un devis pour votre carrelage

Consultez les avis sur le net et demandez conseil à votre entourage pour trouver le professionnel qu’il vous faut. Vous devez également faire attention au devis que le professionnel vous fournit. Celui-ci doit être complet et très détaillé. Une fois plusieurs devis en votre possession, vous pouvez vous faire une idée précise des prix du marché et choisir le professionnel qui vous convient

 

Prix de pose du carrelage extérieur

 

Pour vos extérieurs, vous ne devez pas choisir n’importe quel carrelage. En effet, il est conseillé de se tourner vers des matériaux résistant aux chocs ainsi qu’aux variations météorologiques. Le grès est le matériau le plus choisi pour habiller les extérieurs. Ici, le carrelage extérieur en grès coûte entre 20 et 120 € par m². Pour une pose collée, il faut ensuite compter entre 35 et 45 € du m². 

Vous connaissez maintenant en détail les différents prix appliqués à la pose de votre nouveau carrelage. Il ne vous reste qu’à trouver le bon professionnel pour réaliser vos travaux ou entreprendre vous-même le changement de votre revêtement de sol !

  

Idées

Guide de prix

Retrouvez tous nos guides pour réussir vos travaux !

Fenêtre aluminium sur mesure

Le prix d'une fenêtre en aluminium est plus élevé que le PVC et dépend des dimensions de votre menuiserie.

de 150 à 1000€

Consulter le guide

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB