Guide travaux : Maison container

Le recyclage des containers afin de les réutiliser pour construire des maisons est une idée originale qui présente l’avantage d’être économique et écologique du fait que l’on redonne une nouvelle vie à ces containers. Ce type de maison modulable que l’on peut agrandir selon son budget, d’année en année, séduit de plus en plus de personnes en quête d’originalité. La maison container offre bien des atouts. On fait le point. 

 

Qu'est-ce qu'une maison container ?

 

L’idée est de récupérer les containers de marchandises que l’on n’utilisera plus pour le transport maritime. Ces grandes caisses brunes généralement mais aussi dans d’autres teintes vont trouver une nouvelle fonction en servant de base à la construction de maisons. On peut en placer plusieurs côte à côte en les fixant à l’aide d’une ossature métallique, ou en L et même en superposer pour créer un étage supplémentaire.

Déjà utilisées depuis les années 90 en Chine, elles constituaient là bas essentiellement des logements pour les plus défavorisés. Ces logements dits « de fortune » avaient une connotation assez négative. En 2000, les Pays-Bas ont redonné un peu plus de vernis à ces habitations en se servant des containers pour construire, notamment des logements étudiants

On a très vite remarqué que l’aspect d’une maison container n’était pas si vilain. Au contraire, avec les nouveaux modèles, on peut transformer ces containers en habitation moderne à l’architecture contemporaine qui séduit de plus en plus un très large public. 

Le container est très étudié et agencé pour un maximum de confort. Par exemple, la structure est toujours renforcée dans les ateliers qui les recyclent et bien sûr, faut-il le préciser, l’intérieur est décapé et désinfecté avant d’aller plus avant dans les aménagements. On y fera ensuite un travail d’isolation sur les parois intérieures et extérieures, tout cela avant de venir se poser sur le terrain de son acquéreur.

Certains peuvent avoir peur de franchir le pas en pensant qu’ils vont habiter dans une maison qui ressemble à un container. Détrompez-vous, on pourra vite oublier la notion de container selon les finitions extérieures et l’aspect industriel du container peut vite se faire oublier.

 

Maison container : pour qui ?

Le choix des containers pour construire pourra concerner notamment : 

  • les particuliers avec un projet de construction de maison individuelle ;
  • les collectivités pour la construction de logements collectifs tels que les résidences pour étudiants, les structures d’accueil sociales, les structures sportives et culturelles…) ;
  • les locaux commerciaux (boutiques, restaurants…) et en général ceux pour le secteur tertiaire (bureaux, data-center).
La maison container est destinée à plusieurs publics

 

Le particulier qui souhaitera construire sa maison individuelle de toutes pièces avec des containers trouvera là un moyen d’agrandir quelques années plus tard, s’il le souhaite sa maison en ajoutant un container supplémentaire. 

Mais il est également possible avec un autre type de maison de choisir le container pour créer une extension latérale (exemple : garage) ou bien pour ajouter un étage si votre maison a une terrasse et si la structure actuelle permet l’ajout d’un étage (à vérifier avec un architecte). 

Les containers offrent un large choix de possibilités et permettent de répondre à plusieurs types de besoins. 

 

Avantages et inconvénients de la maison container

 

Si elle séduit autant de monde, c’est parce que la maison container offre de nombreux avantages. Il faut aussi savoir qu’il existe quelques inconvénients pour la construction de ce type de maison, même s’ils sont peu nombreux.

 

Avantages de la maison container

  • la construction d’une maison container est assez rapide (5 à 7 mois environ). Cela est dû notamment à une structure container qui permet d’avoir une maison préconstruite. En outre, ce type de maison ne nécessite pas de faire des travaux de fondations. Le maçon se contentera le plus souvent d’installer une dalle ou des piliers en béton. Pas d’aménagement intérieur très long non plus, puisque le plus souvent tout est déjà fait en atelier et le container arrivé déjà « préparé ». Cela permet à l’acheteur de gagner un temps précieux (jusqu’à 70 % de temps gagné par rapport à la construction d’un autre modèle de maison) ;
  • la solidité : Le container est à la base réputé pour contenir des marchandises lourdes et nombreuses. Souvent stocké à quai en attendant le départ du bateau, il survit aux intempéries. Il est tellement solide, que l’on pourra l’empiler si l’on souhaite ajouter un étage à une maison. Le container peut supporter jusqu’à 5 fois son poids, c’est dire qu’il est très robuste !
  • sa longévité : bien entretenu, on peut considérer qu’un container peut avoir une durée de vie d’environ 40 ans.
  • sa capacité à être modulable : cela permet de pouvoir ajouter un module pour une extension latérale, l’ajout d’un garage ou encore d’ajouter un étage sur la maison construite.
  • son coût : ce type de maison revient moins cher car la construction se fait avec des délais réduits et nécessite moins de main d’œuvre qu’une maison traditionnelle.
  • impact sur l’environnement faible à condition de n’avoir pas trop de temps de transport à prévoir entre le point d’achat du container et le terrain où sera livré le ou les container(s).

 

Inconvénients de la maison container

  • esthétique : certains peuvent ne pas adhérer au « look container » pour construire leur maison et préféreront la construction traditionnelle avec un toit pentu. Il faut cependant rappeler que le container ne reste pas à l’état brut et qu’il suffit de trouver une finition adaptée pour le transformer (exemple : bardage bois pour un effet naturel et plus esthétique) ;
  • ne s’intègre pas forcément aux règles d’urbanisme locales : là, ce sera à la mairie de statuer et si vous habitez aux abords de monuments historiques, vous risquez d’essuyer un refus. Il est donc nécessaire de bien vous renseigner avant d’acheter votre maison container.
  • taille des containers : elle peut représenter un handicap car si on choisit des dimensions trop petites, les agencements. s’avèrent plus difficiles sans compter qu’il faut encore déduire la surface de la couche d’isolation.
  • capacités isolantes médiocres : cela pourra être rectifié en soignant bien l’isolation thermique et les travaux d’étanchéité.
  • Perturbations liées à la structure métallique du container : peut être un frein dans le fonctionnement de certains appareils comme le téléphone mobile ou la radio. Cet effet « cage de Faraday » peut être résolu notamment par l’installation d’antennes à l’extérieur mais aussi en utilisant le plus possible de grandes baies vitrées à l’intérieur de chez soi.

 

Prix d'une maison container

 

Afin de bien évaluer votre budget travaux, voire de faire une demande de crédit auprès de votre banque, vous devez bien préparer votre projet et vous faire conseiller par un architecte pour vérifier la faisabilité de votre projet. 

Pour évaluer le prix d’une maison container, il faut tenir compte de plusieurs critères : 

  • taille de la maison à construire, agencement (nombre de pièces), ajout ou non d’un étage, etc. ;
  • raccordements à faire ;
  • choix des fondations ;
  • type de chauffage choisi ;
  • finitions extérieures,
  • finitions intérieures…

Il faut également tenir compte des coûts du constructeur, des tarifs du transport du container jusqu’à votre terrain et des honoraires de l’architecte. 

Pour garder une bonne maîtrise de votre budget travaux, nous vous conseillons de faire chiffrer tous ces éléments en amont. 

Tarifs indicatifs moyens d’une maison container (hors coût du terrain)

Le prix moyen se situe entre 950 euros/m² et 2 500 euros/m² selon les critères ci-dessus.

On va par ailleurs distinguer la construction d’une maison container non aménagée et celle de la maison container aménagée sachant que cette dernière sera plus chère.

La maison container aménagée inclut par exemple ; le coût des fondations, le gros œuvre et le second œuvre, le bardage extérieur et le respect des normes standards. Les prix moyens peuvent se situer entre 900 et 1 200 euros du m² (prix constructeur) ou entre 1 300 et 1 700 euros du m² (travaux menés avec un architecte). 

 

Prix des travaux de second-œuvre

La maison container non aménagée va inclure les fondations, et le gros œuvre, ainsi que le respect des normes standard. Il faudra rajouter le coût des raccordements, des finitions, etc. Les prix moyens peuvent se situer entre 1 200 et 1 500 euros du m² (prix constructeur) ou entre 1 700 et 2 200 euros du m² (travaux menés avec un architecte).

Vous devez étudier les différentes commodités livrées avec votre maison container. En effet, certains blocs sont nus et c’est à vous d’y ajouter l’électricité et la plomberie. Toutefois, d’autres produits comprennent différentes finitions. Si vous payez votre maison container un peu plus cher qu’une maison traditionnelle, il est important de savoir qu’elles font économiser énormément de temps de construction. Le nombre de fenêtres peut également faire varier le prix. Plus vous avez d’ouvertures et d’éclairage naturel dans votre maison container et plus le prix sera élevé. Certaines proposent aussi des portes-fenêtres coulissantes. Ici, en plus du matériau, vous payez une finition beaucoup plus travaillée.

En parlant de finition, de nombreux autres éléments font varier le tarif final. En fonction de la qualité du sol et des matériaux choisis, vous vous retrouvez avec une facture très différente. L’isolation est aussi un paramètre qui fait varier le prix de votre habitation. Cependant, il peut être nécessaire de s’attarder sur l’isolation de sa maison container. En effet, une bonne isolation vous fait économiser énormément d’énergie. En plus d’être écoresponsable, le container bien isolé vous garde au chaud tout l’hiver.

Demandez un devis de spécialiste

 

Valeur de revente d'une maison container

Dans certains cas, on est amené à devoir vendre son bien. Une question légitime vient alors en tête de tous les propriétaires de maisons containers. Ces derniers se demandent s’il leur sera possible de revendre à bon prix leur bien immobilier. Rassurez-vous ! Une maison container bien entretenue possède autant de valeur qu’une maison traditionnelle. 

De plus, elles sont beaucoup plus faciles à vendre. En effet, ce type d’habitation peut être déplacé. Ainsi, dans l'éventualité où votre acheteur possède un terrain constructible, il peut faire déplacer l’ensemble de votre maison sur ce dernier. Il n’y a donc aucun frein à la vente de sa maison container.

 

Combien de temps dure une maison container ?

 

La durée de vie d’une maison container est d’environ 25 ans. Toutefois, certaines peuvent durer beaucoup plus longtemps si elles sont bien entretenues. Vous pouvez également utiliser un revêtement spécial pour protéger l’extérieur de la rouille. En effet, ce problème est le plus courant et il réduit la durée de vie d’une maison container. Il est donc important d’inspecter votre maison et de rechercher tout signe de rouille. Certaines zones de France peuvent aussi être plus problématiques que d’autres. En effet, les maisons containers situées dans les régions soumises aux climats humides ou proches de la mer peuvent rencontrer des problèmes d’oxydation.

Faisant partie des paramètres qui font fluctuer les prix, on retrouve aussi la composition de la structure de votre maison container. Si beaucoup sont faites de métal, d’autres sont fabriquées dans des alliages censés résister à la rouille. La corrosion est alors atténuée et votre maison container dure plus longtemps.

 

Quelle est la qualité des containers choisis en construction ?

Le choix du container maritime est privilégié car il va répondre spécifiquement à des normes ISO. Cette norme permet d’avoir un container de haute qualité, tant par sa résistance à toutes les conditions climatiques que par son extrême solidité. Ces containers sont notamment ignifuges et anti-corrosion. Faire le choix du container pour se loger, c’est donc choisir un matériau qui pourra rester intact pour de nombreuses années. 

Les containers qui étaient utilisés auparavant pour le transport spécifique des marchandises sèches et non-polluantes et que l’on appelle dans le jargon du milieu des transports, les containers « dry » vont souvent être privilégiés pour la construction des bâtiments du fait de leur extrême propreté consécutive au type de transport de marchandises mais aussi aux normes d’entretien particulièrement sévères.

 

Volume et dimension d'une maison container 

 

Il existe plusieurs dimensions que l’on va choisir en fonction de la taille souhaitée pour les pièces. 

Comme on l’a vu, c’est souvent le container dry qui va être privilégié. Ce type de container peut peser entre 1,4 tonnes et 4 tonnes. Quant à ses dimensions elles peuvent aller de 6,7 m² et jusqu’à 28,3 m². 

Attention toutefois de compter tout ce qui va ensuite empiéter sur cette surface, notamment l’isolation,  l’épaisseur des murs et les cloisons intérieures.

Pour plus d’informations sur les possibilités offertes par les containers, voici un relevé des tailles et poids de plusieurs modèles de containers maritimes.

 

Container Dry 10 pieds 

  • Dimensions extérieures (l X L x h) : 2,99 x 2,43 x 2,60 m
  • Dimensions intérieures (l X L x h) : 2,84 x 2,35 x 2,40 m
  • Poids total : 1 380 Kg

 

Container Dry 20 pieds 

  • Dimensions extérieures (l X L x h) : 6,05 x 2,43 x 2,59 m
  • Dimensions intérieures (l X L x h) : 5,89 x 2,35 x 2,39 m
  • Poids total : 2 300 Kg

 

Container Dry 20 pieds type High Cube

  • Dimensions extérieures (l X L x h) : 6,05 x 2,43 x 2,89 m
  • Dimensions intérieures (l X L x h) : 5,89 x 2,35 x 2,69 m
  • Poids total : 2 450 Kg

 

Container Dry 40 pieds 

  • Dimensions extérieures (l X L x h) : 12,19 x 2,43 x 2,59 m
  • Dimensions intérieures (l X L x h) : 12,03 x 2,35 x 2,39 m
  • Poids total : 3 860 Kg

 

Container Dry 40 pieds type High Cube

  • Dimensions extérieures (l X L x h) : 12,19 x 2,43 x 2,89 m
  • Dimensions intérieures (l X L x h) : 12,03 x 2,35 x 2,69 m
  • Poids total : 3 990 Kg
La maison container, ses avantages et inconvénients

 

Démarches pour la construction d'une maison container 

 

Vous rêvez d’acheter et de faire installer une maison container sur un terrain que vous venez d’acheter ? 

Attention, avant de vous emballer, commencez tout d’abord à demander les autorisations nécessaires à votre mairie. Vous devez consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) et vous renseigner auprès des Architectes des Bâtiments de France si vous avez acheté un terrain se trouvant aux abords d’un site classé ou d’un monument historique. 

La consultation du PLU sera essentielle aussi pour choisir le type de bardage extérieur car si la mairie souhaite garder une uniformité avec les autres maisons de la ville ou du village, le matériau de finition ou encore les teintes choisies pourront vous être imposées. 

Un certificat d’urbanisme pourra également vous être très utile pour savoir ce qu’il est autorisé de faire et ce qui ne l’est pas. Attention de vous renseigner suffisamment longtemps en avance car la version opérationnelle détaillée du certificat d’urbanisme peut nécessiter un délai de 2 mois avant que vous puissiez l’obtenir. 

Enfin, la dernière démarche qui elle aussi demande du temps (deux mois pour obtenir la validation) c’est la demande de permis de construire.

 

Est-il possible d’ajouter un toit à une maison container ?

 

Si vous ne souhaitez pas d’une maison totalement cubique, vous pouvez y ajouter un toit. Pour les maisons containers, vous avez le choix du toit à utiliser. Pour apporter un peu plus d’esthétisme, choisissez un toit en pente. Ce dernier fait partie des solutions les plus courantes dans les régions soumises aux fortes pluies. 

Pour revenir au naturel, vous pouvez aussi opter pour un toit vert. Ce type de toit est recouvert de plantes et de verdure. Esthétique et naturel, il offre également une très bonne isolation à votre intérieur. Toutefois, il est important de garder à l’esprit qu’un toit vert s’entretient. Ainsi, il est crucial de l’arroser régulièrement pendant les périodes de sécheresse. D’autres types d’entretien sont aussi nécessaires. Par exemple, vous devez veiller à la taille des multiples plantes présentes sur votre toit.

Enfin, vous pouvez installer un toit-terrasse sur votre maison container. Le toit-terrasse offre un espace plat qui peut être utilisé comme un lieu de détente. Placez-y une table, des chaises et quelques chaises longues afin de créer une ambiance saine pour vos moments de relaxation. Les toits-terrasses peuvent aussi accueillir un petit jardin extérieur. Ici, vous bénéficiez d’un espace pour cultiver vos aromates ou de petits légumes.

Obtenez un devis détaillé

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB