7 votes (1.43)

Le plan de rénovation énergétique pour la rénovation d’appartement / maison : les enjeux et les bénéfices pour les ménages

24 mars 2021

 

Pour les ménages qui ont des travaux de rénovation énergétique à faire, la question du coût est souvent posée. Que ce soit pour des travaux de rénovation en appartement ou pour une maison, de gros travaux peuvent impliquer des dépenses imprévues. Cependant, le gain apporté par des travaux de rénovation énergétique est considérable et en plus, les aides financières de l’Etat font largement baisser la facture. Nos conseils et le rappel des aides applicables selon les cas, à suivre.

 

 

Des travaux de rénovation énergétique : sont-ils vraiment utiles dans ma maison ou mon appartement ? 

 

Si cela peut paraitre évident face à un appartement vétuste, qualifié à juste titre de passoire énergétique, c’est beaucoup moins frappant pour d’autres types de biens immobiliers. 

Pourtant, même des logements en bon état « à priori », peuvent présenter des « fuites » énergétiques sans que vous en ayez conscience. 

Par exemple, vous avez hérité d’une maison ancienne qui a l’avantage d’avoir des murs épais et semble bien garder la fraicheur en été. Mais attention, si en passant les mains près des fenêtres vous sentez un léger courant d’air : c’est certainement que les anciennes vitres ne sont pas assez isolantes et que vous allez forcément devoir augmenter la température du chauffage plus que nécessaire. La solution : remplacer le simple vitrage par un double ou triple vitrage et changer les fenêtres en choisissant des matériaux isolants

D’autres « fuites » énergétiques peuvent facilement passer inaperçu, à commencer par la toiture. Si elle n’a jamais été isolée, même si vous avez une porte de séparation pour accéder au grenier ou à vos combles perdus, sachez que la toiture non isolée représente à elle seule une déperdition de chaleur de l’ordre de 30 %. 

Les travaux de rénovation énergétique, dans une maison ou un appartement sont utiles à plusieurs stades : 

  • Eliminer le gaspillage énergétique et faire un geste pour la planète. C’est dans cette optique que le Gouvernement a conçu plusieurs aides financières, afin de réduire l’impact carbone des foyers français ;
  • Faire des économies bénéfiques pour le porte-monnaie.

S’il faut parfois avancer les frais d’une installation neuve – vite amortie par les aides et les futures économies générées par un système plus performant – il s’avère utile voire indispensable de faire certains changements pour améliorer aussi votre confort et votre bien-être. 

 

 

Quels sont les travaux que je peux réaliser pour la rénovation énergétique de mon appartement / ma maison ? 

 

Plusieurs types de travaux peuvent apporter un réel changement, tant pour le porte monnaie familial que pour la planète. 

 

Travaux d’isolation

Isoler une toiture, c’est moins de 30 % de déperdition de chaleur et à l’année cela se voit sur la facture de chauffage. 

Pensez donc à vérifier l’isolation des combles, mais aussi des murs, du sol et des fenêtres. Ajouter un triple vitrage et/ou des volets isolants peut rapidement faire la différence. 

Si vous ne savez pas trop comment procéder et si vous avez du mal à détecter les parties isolées de celles qui ne le sont pas, vous pouvez commander un DPE (Diagnostic de Performance Energétique). Un technicien certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) viendra chez vous et vérifiera tous les points d’isolation qui sont susceptibles d’être revus.

Les travaux d’isolation sont prioritaires si vous voulez changer votre système de chauffage car ils permettront de choisir un équipement adapté à vos besoins et d’éviter le choix d’un équipement surdimensionné. N’hésitez pas à demander l’avis d’un chauffagiste.

 

Changement d’équipement

Certains équipements peuvent être jugés trop énergivores et, en plus, polluants. C’est le cas de l’ancienne chaudière à fioul. Les aides du Gouvernement sont adaptées pour les ménages qui souhaitent changer de chaudière. Le remplacement d’une chaudière à fioul par un équipement non polluant et moins énergivore permet d’obtenir des aides financières. 

Les équipements comme les chauffages et les chaudières sont désormais sensés utiliser autant que possible des énergies renouvelables. On élimine donc dès que possible les énergies fossiles de son environnement !

On encourage l’emploi des panneaux photovoltaïques lorsqu’il est possible d’utiliser facilement l’énergie solaire, mais aussi la géothermie, les éoliennes, etc.

L’installation du PAC (pompe à chaleur) est un bon investissement et peut servir pour alimenter des chauffages ou des climatiseurs. 

Si vous installez un bon système de chauffage, pensez aussi à valoriser son utilisation en vous servant des accessoires qui vont permettre de limiter sa consommation d’électricité et d’avoir toujours chez soi une température adaptée : thermostats, sondes de température, etc.

Côté salle de bain, pourquoi ne pas faire installer quelques accessoires qui vont permettre d’économiser l’eau (bon pour la planète et pour le porte-monnaie).

 

Aménagements adaptés

Pour renforcer l’isolation d’une fenêtre, rien de mieux que la pose de volets. Choisissez plutôt des volets roulants électriques solaires car ce système permet, grâce à l’énergie solaire captée, d’actionner vos volets à distance. De plus, une batterie permet aussi de garder l’énergie emmagasinée pour les utilisations par temps couvert ou pour actionner vos volets même de nuit.

S’il est possible de transformer une paroi avec une petite fenêtre par une baie vitrée à double ou triple vitrage, faire entrer de la lumière dans une pièce sombre est aussi un bon moyen de faire des économies d’énergie car vous aurez bien moins besoin de lumière artificielle et vous bénéficierez d’un niveau de chaleur naturelle plus important dans votre pièce, ce qui vous évitera de chauffer plus que de besoin. C’est d’ailleurs le principe des maisons bioclimatiques ou BBC (Bâtiments Bioclimatiques) où l’on réfléchit dès la conception d’un bâtiment à la meilleure façon de positionner le bâtiment sur le terrain en fonction de son exposition et de l’ensoleillement. Si cela concerne de plus en plus de bâtiments en construction, la réflexion sur une maison existante peut amener à repenser certains aménagements et à rénover une maison ou un appartement pour lui apporter plus de lumière et de chaleur.

 

 

Quels sont les apports du Plan de Rénovation énergétique émis par le Gouvernement ?

 

Le Gouvernement français, comme d’autres pays européens s’est engagé à atteindre d’ici à 2050 la neutralité carbone. Son plan de Rénovation énergétique concerne aussi bien les bâtiments du tertiaire que les logements privés (maisons et appartements). L’objectif est aussi de lutter contre la précarité énergétique.

Avec 7 millions de logements mal isolés en France le but à atteindre est à la fois de faire baisser la facture pour les ménages mais aussi de réduire la consommation d’énergie de tous les bâtiments (ce qui signifie réduire l’impact carbone).

Le Gouvernement a élaboré son Plan de Rénovation énergétique en l’orientant sur 4 axes majeurs : 

  • Faire de la rénovation énergétique une priorité nationale,
  • Augmenter considérablement la rénovation des logements, lutter contre la précarité énergétique,
  • Accélérer aussi la rénovation des bâtiments tertiaires et faire ainsi des économies d’énergie,
  • Renforcer les compétences dans la filière Bâtiment, favoriser l’innovation.

Le Gouvernement a décidé d’investir 14 milliards d’euros pour la mise en place du Plan de Rénovation. Et à ceci vont s’ajouter 5 milliards d’euros de CEE (Certificats d’Economie d’Energie) qui sont prévus pour financer tous les travaux de rénovation énergétique.

Ces moyens sont répartis entre différents acteurs. Ainsi, l’Anah reçoit de l’Etat 1,2 milliards d’euros destinés à l’aide, sur 5 années, des ménages à revenus modestes afin de financer les travaux de rénovation énergétique dans environ 75 000 logements.

D’autres acteurs comme l’EDF ou les bailleurs sociaux reçoivent des fonds pour aider des ménages aux revenus les plus modestes.

Le secteur public et les professionnels reçoivent également des aides dont la plupart sont matérielles mais pas seulement puisqu’un programme de sensibilisation est également mis en place pour la même durée de 5 ans.

 

 

Quelles sont les aides disponibles pour les particuliers pour la rénovation énergétique ?

 

Beaucoup de ménages aimeraient participer à un effort collectif en faveur de l’environnement. Seulement, les travaux de rénovation ou le changement d’un équipement peut coûter cher : améliorer l’isolation, faire baisser la facture de chauffage, changer une chaudière polluante pour une chaudière plus propre et plus performante… Pour tous ces travaux, certaines aides financières peuvent aider à franchir le pas et faire baisser significativement la facture. De plus, il faut prendre en compte le fait qu’un changement d’équipement peut entrainer des économies conséquentes sur vos prochaines factures et tout cela pourra vite vous faire rentrer dans vos frais.

 

MaPrimeRénov

Cette nouvelle aide de l’Etat va remplacer progressivement le CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique). Lancée au 1er janvier 2020 et élargie à tous les ménages sans conditions de revenus en 2021, cette prime est accessible aux propriétaires occupants et aux propriétaires bailleurs (en juillet 2021) pour un logement habité qui est une résidence principale.

Contrairement au CITE qu’il va définitivement remplacer, le dispositif MaPrimeRénov est réglé sous forme de prime dès la fin des travaux sur présentation de la facture de travaux de rénovation. Il faut se rappeler que le CITE était basé sur le principe d’un remboursement l’année suivante, lors de la déclaration d’impôts. Aujourd’hui, les ménages n’auront plus à attendre autant pour percevoir les aides et le paiement en est effectués dès la fin des travaux.

Pour avoir une idée du montant alloué par MaPrimeRénov avant d’entamer vos travaux, vous pouvez vous munir de vos devis travaux et vous renseigner directement sur le site. Pour en savoir plus, voir ce lien : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-renovation-energetique.

 

Eco-prêt à taux zéro

Certaines banques participent au programme et accordent des prêts sans intérêts pour la rénovation énergétique des logements des particuliers. Cette aide devait s’arrêter en 2021 mais vient d’être prorogée jusqu’au 31 décembre 2021. 

Ce dispositif s’adresse aux propriétaires occupants et aux propriétaires bailleurs (y compris en copropriété). Il faut que les travaux concernent une résidence principale qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement et que ce logement ait été achevé avant le 1er janvier 1990. Le dispositif permet d’avoir accès au prêt à taux zéro une seule fois pour le même logement mais il peut arriver que l’on accorde un éco-ptz complémentaire, à condition que l’ensemble des 2 emprunts ne dépasse pas 30 000 euros. 

Plus d’informations, ici https://www.economie.gouv.fr/particuliers/eco-pret-a-taux-zero-ptz-renovation-performance-energetique

 

TVA réduite

Certains travaux de rénovation énergétique vous font bénéficier d’un taux de TVA de 5,5 % (au lieu du taux plein de 20 % ou du taux intermédiaire de 10 %). 

Ce dispositif s’adresse aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs ou aux syndicats de propriétaires mais aussi aux locataires et aux occupants à titre gratuit.

Les travaux doivent concerner un logement achevé depuis plus de deux années que vous occupez à titre de résidence principale ou secondaire. 

La TVA à taux réduit s’applique si vous commandez les fournitures chez l’artisan qui assure la pose du matériel. 

 

Dispositif « Habiter Mieux Sérénité » de l’Anah

L’Anah (Agence NAtionale de l’Habitat) a mis en place une aide adaptée aux travaux de rénovation énergétique des logements et d’un montant pouvait aller de 1 600 euros à 2 000 euros selon les ressources du ménage. Ce dispositif appelé « Habiter Mieux Sérénité » est accordé sur des critères de ressources et sur justificatif de ces ressources. 

Peuvent en bénéficier les propriétaires occupants, les propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétaires. Cette aide est attribuée pour une résidence principale qui a plus de 15 ans d’ancienneté à la date du dépôt de la demande. 

 

Aides financières de la part des entreprises de fourniture d’énergie (dispositif CEE)

Les Certificats d’Economies d’Energie ou dispositif CEE, permettent aux fournisseurs d’énergie comme Total, EDF, Engie et bien d’autres de proposer des aides aux particuliers pour la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique à condition que ces travaux soient effectués par un professionnel du bâtiment certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Chaque fois qu’ils versent des aides, ils obtiennent des certificats qu’ils doivent fournir à l’Etat afin de ne pas être pénalisés.

Ces aides vont concerner autant les propriétaires que les locataires pour des travaux en résidence principale ou secondaire.

 

Dispositif « Coup de pouce économies d’énergie »

Jusqu’au 31 décembre 2021, les ménages en situation de précarité énergétique peuvent se faire aider avec ce dispositif « Coup de pouce économies d’énergie ». Cette aide s’adresse à tous les ménages qui ont d’importants travaux de remise aux normes de leur chauffage ou qui doivent réaliser des travaux d’isolation dans leur maison ou leur appartement. On distingue donc 2 aides : 

  • La prime Coup de Pouce Chauffage ;
  • La prime Coup de Pouce Isolation.

La bonne nouvelle est que ce dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » est cumulable avec d’autres aides comme MaPrimeRénov, l’Eco-Ptz (mais pas avec le dispositif de l’Anah « Habiter Mieux »).

 

Le Chèque Energie 

Cette aide financière est tout d’abord nominative et permet, en tenant compte des ressources du foyer d’obtenir un chèque pour le paiement des factures d’énergie. Son montant peut aller de 48 euros à 277 euros selon les cas. Essentiellement attribué aux personnes qui ont des revenus modestes, il est émit par l’administration fiscale en fonction des ressources.

 

Exonération de taxe foncière dans certaines communes

Il ne faut pas oublier les aides des collectivités locales. Renseignez-vous auprès de votre localité pour savoir s’il existe des dispositifs d’aides financières pour vos travaux de rénovation énergétiques.

Certaines communes peuvent exonérer temporairement de taxe foncière les ménages qui réalisent des travaux d’économie d’énergie. Cette exonération concerne les propriétaires occupants ou les propriétaires bailleurs qui réalisent des travaux d’économie d’énergie dans un logement achevé avant le 1er janvier 1989.

 

Les aides de l’association Action Logement

Des subventions et/ou un prêt de 1 % peuvent être accordés par cette association si vous réalisez des travaux de rénovation énergétique. Ce dispositif, mis en place en 2019 concerne les propriétaires occupants et les propriétaires bailleurs pour une maison ou un appartement occupé à titre de résidence principale.

Seules les communes adhérant au programme « Action cœur de ville » peuvent proposer cette aide supplémentaire.

 

 

Bien choisir son ou ses professionnels pour vos travaux de rénovation énergétique

 

Quels que soient les travaux de rénovation énergétique que vous voulez réaliser, dans votre maison ou dans votre appartement, il est important de bien choisir vos artisans ou votre entreprise de travaux. 

Pour bénéficier des aides financières évoquées plus haut, vous devrez souvent choisir un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour vérifier à quelles aides vous pourrez prétendre, vous devrez souvent demander des devis détaillés et chiffrés afin de pouvoir prévoir votre budget travaux en tenant compte de toutes les aides financières auxquelles vous avez droit.

Notre conseil : Attention à certaines entreprises peu scrupuleuses qui cherchent à profiter de la relance des travaux de rénovation pour faire du démarchage abusif, proposer des tarifs trompeurs ou utiliser des labels de qualité mensongers. Soyez donc vigilants et n’hésitez pas à vous renseigner sur les références d’un professionnel.

Partagez cet article
Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel
4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France
Chantiers
+ de 50 000 chantiers
réalisés par an
Accompagnement
1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France
20 ans
20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB