Comment disposer les couleurs de peinture dans une pièce ?

21 juillet 2022

Vous avez un projet de rénovation de vos murs et souhaitez refaire la peinture ? Vous voulez alterner les couleurs claires et les couleurs foncées ? Vous souhaitez utiliser des couleurs chaudes et des couleurs froides en fonction des pièces ? Quelles sont les règles pour disposer les couleurs de peinture dans une pièce ? Quels tons choisir et comment procéder ? On vous dit tout.

 

Les catégories de couleurs et de peintures

 

Couleurs claires et couleurs foncées

Selon la pièce à peindre, vous n’allez pas forcément utiliser les mêmes tonalités. Entre couleurs claires et couleurs foncées, il existe des règles en fonction des pièces à peindre. 

Par exemple, si vous voulez repeindre une pièce de très petite surface, il est préférable d’éviter les couleurs sombres qui vont plutôt avoir tendance à rétrécir la pièce. Même si cela n’est qu’un aspect visuel, vous verrez que vous vous sentirez bien mieux si vous utilisez plutôt des couleurs claires pour repeindre un pièce de très petite surface. Cela pourra concerner par exemple une toute petite salle de bains ou une très petite chambre. 

Pour les maisons anciennes où il peut manquer de la lumièreou simplement une maison construite en forêt et qui, du coup, manque de luminosité du fait de nombreux arbres, il est préférable de choisir, là encore, des couleurs claires pour illuminer votre intérieur. L’aspect sombre peut encore plus s’accentuer en hiver et là, vous n’êtes pas loin de la dépression saisonnière ! Pour éviter cela : vive les couleurs claires ! Prenez, par exemple, les maisons traditionnelles landaises, qui ont beaucoup de charme. Elles sont souvent sombres, de par leur situation sous les arbres (à l’exception des villages construits à l’écart des forêts ou en bord de mer, bien sûr). Il en va de même pour les maisons au coeur des Vosges et nous pourrions encore citer d’autres exemples ! Outre les arbres, votre maison ou votre appartement peut être situé dans une ruelle où le bâtiment en face laisse vos pièces principales dans la pénombre quasiment toute la journée. C’est le cas, dans certaines rues de Bayonne, ville au charme fou, mais dont certains appartements peuvent manquer cruellement de luminosité. 

Dans tous ces cas, on va donc plutôt privilégier les couleurs claires. 

Pour les pièces très lumineuses, vous pouvez alterner des couleurs foncées et des couleurs claires. Il n’est jamais souhaitable de n’utiliser qu’une couleur foncée car cela peut assombrir votre pièce et vous vous lasserez sans doute plus vite d’une couleur foncée que d’un mélange de deux couleurs bien étudiées dans l’optique d’une harmonie de couleurs.

Il faut toutefois nuancer car l’emploi d’une couleur foncé peut aussi permettre d’agrandir une pièce si on la mixe avec une couleur claire et si l’on choisit bien l’endroit où l’on va mettre la couleur la plus foncée. Une couleur foncée peut jouer sur les perspectives d’un couloir. On pourra aussi, dans certains cas, peindre dans une couleur foncée un plafond et choisir une finition velours.

 

Couleurs et tons neutres 

Si l’on choisit le blanc ou le noir, les puristes vous diront que ce ne sont pas des couleurs mais plutôt des nuances. Toutefois, l’alliance des deux couleurs peut être intéressante pour un intérieur de style industriel, comme dans le cas d’une décoration de style loft. Le blanc et le noir sont parfait dans une cuisine et pour apporter un peu de pep’s et de modernité, il n’est pas interdit de rajouter une touche de jaune vif ! 

Des teintes comme le gris, le beigeou encore la couleur taupe ou le brun sont aussi considérés comme des tons neutres. On peut choisir des tons neutres et les mixer facilement avec des couleurs vives ou au contraire des couleurs pastels, selon l’effet recherché. Par exemple, on peut mixer un gris soutenu avec un rose pastel ou rose poudré, ou encore un brun chocolat avec un bleu turquoise. 

Comme dans la mode vestimentaire, on dit que les tons neutres en peinture sont plus adaptés pour une revente de bien ou pour un projet locatif. En effet, si vous voulez louer votre bien, vous aurez certainement plus de candidats intéressés avec un blanc, un beige ou un gris clair qu’avec des couleurs trop vives : rouge, violet, etc. Les personnes tentent de se projeter dans vos murs avec leurs éléments de décoration et leur mobilier et auront plus de mal avec des couleurs trop franches. 

Tenez donc compte de la destination de votre logement et choisissez les couleurs différemment si vous avez un projet locatif ou le projet de la revente de votre bien immobilier ou si vous envisagez d’y rester plusieurs années.

 

Couleurs chaudes et couleurs froides 

Le choix des couleurs va se faire selon l’effet recherché. Pour réchauffer une pièce, on pourra utiliser des couleurs chaudes – toutes les couleurs rouges, oranges, jaune, et leurs dérivés – et pour les pièces où l’on recherche l’apaisement, on va privilégier plutôt des couleurs froides comme les dégradés de bleus ou de verts. 

 

Finitions

Si le bon choix des couleurs est très important, il va encore être différent selon la finition. Pour une même couleur, une finition mate, satinée ou encore velours ne donnera pas le même rendu. 

 

Type de peinture

Enfin, selon la pièce à peindre, il faut tenir compte du type de peinture à choisir impérativement. 

Par exemple, pour la salle de bain ou la cuisine, il faudra veiller à choisir une peinture adaptée aux pièces humides. 

Le choix des peintures non polluantes est également privilégié pour les personnes qui sont soucieuses de l’environnement et ne veulent pas faire entrer de produits toxiques dans leur habitat. Ce choix est d’autant plus important pour des chambres d’enfant ou une chambre de bébé et pour toutes les chambres en général.

 

Etat du support avant la peinture

 

Si vous devez peindre un mur lors d’une rénovation, il faudra bien préparer le support. Vous avez enlevé un vieux papier peint, par exemple ? Quel est l’état de votre mur ? Est-il net et lisse ? Ou bien sa surface semble humide ou présente des aspérités et des fissures ? 

Pour avoir un rendu esthétique et une peinture durable qui ne va pas craqueler à la première occasion, il faut que l’état du support soit impeccable. 

Si vous constatez des taches d’humidité, il est important de vérifier s’il faut faire l’isolation thermique de vos murs avant de passer au travail de peinture. 

De plus, le support doit être net, sans aspérité et sans fissures : il ne faut donc pas poser une peinture avant d’avoir préparé le support.

En cas de doute, l’avis d’un professionnel pourra vous aider. 

Il est d’ailleurs souvent préférable de faire peindre des murs par un peintre professionnel pour un travail soigné que vous n’aurez pas à refaire au bout de deux ou trois mois !

 

Comment mettre une couleur foncée dans une pièce ?

 

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il faut user des couleurs foncées avec parcimonie, mais l’utilisation d’une couleur sombre peut mettre en valeur certains éléments d’une pièce et n’est donc pas à proscrire. L’important est de bien choisir la technique et de savoir où poser la couleur foncée par rapport à la couleur claire. En prenant les précautions nécessaires, vous verrez qu’une couleur foncée pourra apporter un certain cachet à une pièce et mettre en relief certains aspects de votre décoration. 

On voit bien dans les tendances de la décoration d’intérieur, qu’il y a autant de choix en couleurs foncées qu’en couleurs claires. C’est donc la preuve qu’on ne va pas s’en priver totalement (exemple : le terracotta, le vert canard des dernières tendances…) !

 

Agrandir la pièce : couleur foncée sur un mur au fond d'une pièce

On l’a déjà vu avec le cas d’un couloir étroit. Appliquer une couleur sombre sur le mur du fond, donne un effet visuel qui rend votre couloir moins étroit. 

Même chose si vous avez une chambre étroite et souhaitez la rendre plus large : en peignant le mur du fond de cette chambre avec une couleur foncée, une illusion d’optique va se créer et ajoutera de la profondeur à votre pièce et l’impression que votre pièce est plus large. 

La couleur foncée sur le mur du fond

 

Pièce plus lumineuse : peindre le mur où se trouve la fenêtre en foncé

La couleur la plus foncée est le plus souvent appliquée sur le mur ou se trouve la source de lumière, donc votre (ou vos) fenêtre(s). Le mur qui fait face à la fenêtre va, quant à lui, réfléchir la lumière de la fenêtre et il est préférable de lui choisir un revêtement clair. Sans compter que peindre un mur foncé, côté fenêtre et son vis-à-vis en clair, apporte beaucoup d’élégance et de modernité à la pièce concernée. Vous créez ainsi une pièce moderne et contemporaine.

Ces deux tonalités ont aussi l’avantage d’agrandir visuellement la pièce, laquelle va immédiatement gagner en  profondeur grâce à un effet d’optique. 

 

Pièce plus haute : murs foncés et plafond blanc

Si, dans votre maison ou votre appartement, certaines pièces sont très basses de plafond, cela va créer une sensation d’oppression. On peut aussi avoir l’impression de manquer de place, par contraste. 

Pour remédier à ce problème, on va là aussi, pouvoir se servir de la peinture. On choisira alors de peindre avec certaines techniques de professionnels pour allonger la pièce en hauteur.  Vous pourrez, par exemple, peindre les murs dans une couleur foncée et laisser le sol clair ainsi que le plafond : cet effet d’optique va permettre d’allonger la pièce verticalement.

Une autre technique va consister à utiliser non plus une couleur foncée et une couleur claire mais 3 tonalités différentes. On utilisera la couleur foncée sur les murs et la couleur claire pour le plafond mais on ajoute une troisième couleur plus foncée pour le sol. 

A l’inverse, si vous avez une pièce dont le plafond est très haut et que vous souhaitez atténuer cet effet, il faudra peintre le plafond dans une couleur sombre et garder les teintes plus claires pour les murs et le sol !

 

Ambiance cocooning : deux murs en peinture foncée

En choisissant de peindre deux murs consécutifs avec une couleur foncée,  vous allez créer un effet cocooning dans votre salon ou votre salle à manger. 

En créant un L grâce à cette astuce de peindre deux murs en couleur foncée, vous allez donner un certain caractère à votre pièce, sans pour autant la peindre entièrement avec une couleur sombre. L’aspect cocooning de la pièce sera renforcé en employant certaines teintes comme le chocolat, le rouge grenat, ou encore le violet aubergine ou le vert feuillage.

 

Bien disposer les différentes couleurs dans chaque pièce

 

Le choix des couleurs va permettre, pour chaque pièce, de créer l’originalité ou de faire ressortir un élément particulier. On va toutefois conseiller de ne pas utiliser plus de 3 couleurs par pièce. Au delà, cela risque de créer un effet de confusion. 

Avec 3 couleurs, on peut, soit jouer sur les contrastes (exemple : une couleur foncé et une couleur claire comme par exemple un rouge grenat et un gris perle) soit opter pour un dégradé de couleurs (exemple : un rose fushia et un rose poudré).

Dans une chambre qui manque un peu d’originalité, on pourra, par exemple, peindre le mur derrière la tête du lit en couleur sombre et le reste de la pièce en plus clair. De même, dans un couloir, vous pouvez jouer sur les contrastes, en appliquant une couleur foncée à partir du sol, jusqu’à 1 m à 1 m 50 environ, puis en choisissant à mi-hauteur jusqu’au plafond une couleur claire.

En peinture, on pourra aussi se servir des éléments d’un mur pour jouer les contrastes (peinture des plinthes dans une autre couleur, mais aussi de certaines frises et éléments de décorations en reliefs sur les murs, les plafonds et les portes). Il est aussi possible de créer l’originalité en posant un papier peint panoramique sur un pan de mur et en utilisant une peinture foncée ou claire (selon la pièce) qui viendra contraster et faire ressortir le motif de votre papier peint panoramique. 

Si vous êtes en manque d’idées ou si vous hésitez sur le choix des couleurs, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un peintre professionnel ou d’un décorateur d’intérieur.

Partagez cet article

Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez des professionnels à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB