Comment associer les couleurs en peinture ?

7 mars 2022

Envie de repeindre vos murs de salon, de chambre ou de salle de bain ? La question qui se pose c’est d’abord quelle couleur choisir ? Mais on se demandera également comment associer les couleurs surtout si l’on doit choisir plusieurs couleurs pour les revêtements muraux de notre maison ou de notre appartement. L’harmonie des couleurs est tout aussi importante pour l’aspect vestimentaire que pour nos espaces de vie. Chaque année, spécialistes de la peinture et décorateurs se penchent sur des idées originales pour nous offrir des gammes de couleurs adaptées aux goûts de chacun. Ne reste plus qu’à les harmoniser.

Besoin d'un devis peinture ?

 

L’importance des couleurs de peinture en décoration d’intérieur

 

Si les couleurs murales vont, chaque année, suivre une certaine tendance, elles jouent un rôle essentiel dans la décoration intérieure et vont répondre à des critères :

  • de goût ;
  • de saison (on choisira plutôt des teintes chaudes en hiver et des couleurs pastel pour l’été ou des teintes chaudes pour réchauffer une maison en région froide, tandis que l’on optera pour des teintes claires ou vives dans le Sud) ;
  • de style (maison très moderne, maison ancienne, style rustique, style cosy anglais…) ;
  • d’originalité : en association de deux teintes par exemple, on peut peindre un mur d’une couleur et trancher avec un pan de mur d’une autre couleur pour donner du relief. On peut aussi, dans un couloir assez long, travailler les teintes sur la verticalité d’un mur avec une teinte soutenue partant du sol jusqu’à environ 1 m 50 de hauteur et le reste plus clair, jusqu’au plafond. On pourra aussi choisir des murs dans une teinte avec un fini satiné et opter pour du clair au fini mat pour le plafond.
  • De pièces : certaines couleurs vont vous paraitre plus reposantes et vous opterez volontiers pour elles dans une chambre à coucher. D’autres couleurs sont vives et toniques et sont parfaites pour une salle à manger. Certains n’hésitent pas à suivre les indications de la colorthérapie ou chromothérapie

 

Pour aller plus loin : chromothérapie, quésako ?

 

Pour stimuler l’appétit et nous rendre aussi plus joyeux de façon général, il est recommandé de choisir des couleurs « chaudes », à savoir notamment : le rouge, le jaune, l’orangé. Ces tons agissent sur notre système nerveux comme l’on démontré certaines études en chromothérapie qui soulignent également que le rouge pourrait guérir la mélancolie. Quant au jaune, il est parfait car sa luminosité inspire la joie et stimule également la concentration intellectuelle.

Les tons calmants comme les pastels de bleus ou de roses, les verts amandes, qui sont des couleurs « froides », pourront être recommandés pour les pièces de repos. Ainsi, on note que le bleu (clair ou foncé) aide à calmer l’humeur. Le vert va calmer la tendance à l’irritabilité et à la fatigue chronique.

On s’aperçoit de plus en plus que nos envies de changements de couleurs évoluent aussi selon notre vécu et nos besoins profonds. Harmoniser son intérieur grâce au choix judicieux des couleurs est déjà au cœur de l’Art du Feng Shui et si l’on est parfois littéralement « happé » par une couleur à un certain moment de notre vie, c’est que nous avons certainement un besoin émotionnel de faire ce choix. 

 

Distinguer couleurs neutres et couleurs fortes

 

Qu’appelle-t-on « couleurs neutres » ? 

Les couleurs dites neutres sont principalement : le blanc, le noir, le beige et le gris ainsi que tous les dégradés de ces couleurs. Ce sont des teintes qui vont s’accorder avec tout type de mobilier mais qui pourront aussi être associées avec des couleurs vives, des couleurs foncées ou des couleurs claires.

On retrouve des couleurs neutres dans certains styles de décoration comme par exemple le Japandi et le Scandi. Dans l’un, on retrouve l’inspiration des décorations d’intérieur zen japonaises et dans l’autre, l’inspiration Scandinave des maisons aux teintes claires et à l’aspect cocoon. 

Comme dans un style vestimentaire, les couleurs neutres sont aussi à l’épreuve du temps et se démodent généralement moins que des teintes colorées vives et très prononcées. 

Si le noir est plus difficile à adopter, ou alors seulement sur un pan de mur en le matchant avec un blanc très lumineux, on pourra choisir un gris anthracite, très élégant.

 

Qu’appelle-t-on « couleurs fortes » ?

Les couleurs fortes sont à l’opposé des couleurs neutres et sont des teintes très prononcées comme le rouge, le bleu, le vert, le jaune, le violet, etc.

Parmi ces couleurs fortes, on pourra distinguer les couleurs froides (bleu clair, bleu foncé, vert clair, vert foncé, violet…) des couleurs chaudes (orange, rouge, ocre, safran, jaune, etc.).

 

L’association des couleurs en peinture : ce qu’il faut savoir

 

La gamme des couleurs est très étendue et si vous dites que vous voulez un jaune clair, on pourra vous présenter plusieurs nuances différentes, tant les gammes sont larges.

Il ne faut donc pas hésiter à voir une couleur telle qu’elle est vraiment, en se rendant dans un magasin spécialisé en peintures d’intérieur. 

Choisissez vos peintures en fonction de plusieurs critères : 

  • La pièce à peindre (exemple : peinture spéciale pièces humides ou peinture pour chambre) ; 
  • Les particularités (exemple : peinture pour les murs ou pour le plafond) ; 
  • Les finitions (exemple : satiné, mate, brillante, peinture lavable, peinture velours…) ; 
  • La qualité de la peinture (exemple : peinture écologique…).

N’hésitez pas à faire une touche d’essai avant de vous lancer sur une large surface. 

Enfin, si vous n’êtes pas sur de vous, il vaudra toujours mieux demander l’avis d’un peintre professionnel et faire faire le travail par ce spécialiste.

Les pros vous conseillent aussi de ne pas associer plus de 3 couleurs différentes et d’opter pour des teintes dans un même camaïeu. Par exemple, un vert sapin très soutenu sur un pan de mur peut mettre en valeur un mur un peu plus pâle peint en vert amande ou en vert pastel. En troisième teinte, on pourra ajouter des touches de turquoise. Il faut surtout jouer sur les contrastes.

Pour mettre en valeur une pièce de couleur neutre (exemple : blanc ou beige clair), on n’hésite pas à contraster avec des couleurs fortes comme le rouge ou le Terracotta très tendance en décoration d’intérieur et pouvant lui-même être matché avec un bleu turquoise ou un jaune très lumineux. 

N’oubliez pas de tenir compte de la pièce concernée, car vous n’aurez pas forcément les mêmes envies pour une cuisine, un salon, une chambre ou encore un long couloir. 

 

Conseils pour bien associer les couleurs en peinture

 

Précaution avant de peindre

Avant de commencer la peinture de vos murs, ou d’autres surfaces (sols par exemple), vous devez bien nettoyer vos supports et vérifier certains points : 

  • Pour les murs, ils doivent être sains et si vous constatez des traces d’humidité, une peinture qui cloque, des fissures ou du salpêtre, nous vous conseillons de faire d’abord procéder à l’isolation thermique de vos parois avant de passer à la peinture ;
  • Vos murs doivent également être propres et lisses : il ne doit pas y avoir d’aspérités ou de trous. S’il existe des trous ou des fissures, il faut tout d’abord les combler avec un enduit adapté. Puis, il faut poncer les aspérités et attendre que le mur soit parfaitement sec avant de passer à l’étape peinture ; 
  • Protégez votre pièce avec des bâches plastifiées au sol et en couvrant vos meubles ou, mieux, en les déplaçant s’ils sont facilement transportables ;
  • Si vous devez peindre un sol, il faut là encore veiller à la propreté générale et vérifier l’état du support. Par exemple, si vous choisissez de peindre un vieux carrelage pour lui donner une seconde vie, vous devez tout d’abord vous assurer de la qualité du carrelage et vérifier qu’il n’y a aucune aspérité. Même chose, si vous choisissez de peindre un parquet en bois. Veillez toujours à bien choisir la peinture qui va correspondre au support (exemple : peinture pour application sur bois, sur carrelage, peinture murale, peinture pour surface humide pour une salle de bains…). 

 

Les pièges à éviter dans l’association des couleurs

 

La surenchère de couleurs

Les professionnels de la peinture sont unanimes : il faut éviter la surenchère de couleurs et nepas associer plus de 3 couleurs différentes. Avec plus de trois couleurs, vous risquez d’obtenir un effet brouillon. Les camaïeux sont recommandés car ils donnent une certaine harmonie et un bel effet esthétique (exemple : un rose pale peut être associé à un fushia et/ou un coloris framboise).

L’œil ne doit pas être trop sollicité par des couleurs trop pimpantes multipliées ici ou là. Même si vous avez sur l’instant envie de couleurs vives, vous risquez de vous en lasser très vite. Si vous voulez tout à coup des couleurs vives chez vous, tentez d’abord le coup avec des coussins et des plaids sur votre canapé ou vos fauteuils. Cela vous permettra de voir votre capacité d’adaptation sur la durée et vous n’aurez pas à repeindre tous vos murs dans deux mois ! 

 

Oublier de différencier les types de pièces pour choisir vos couleurs

Pour mettre du peps dans sa maison, on va choisir certaines pièces de la maison où les couleurs vives sont plus appropriées que d’autres. Ce sera notamment, les pièces où l’on est simplement de passage comme une entrée, un couloir, un dressing : là vous pourrez vous permettre les effets de styles et les couleurs très tranchées et colorées. En revanche, les pièces où l’on séjourne plus longtemps comme le salon, les chambres, la cuisine devront se passer de couleurs trop insolites et d’associations de couleurs vives trop nombreuses.

 

Ne penser qu’aux murs

Dans une pièce à peindre, il n’y a pas que les murs qui sont concernés. On doit également penser au plafond, aux plinthes, aux boiseries et aux portes. On peut d’ailleurs, jouer les contrastes sur ces éléments là ! Peindre les portes avec une couleur forte quand on choisit une peinture neutre pour les murs. Par exemple, le bleu marine donne beaucoup de chic et pourra rehausser les murs écrus ou coquilles d’œuf d’une chambre en l’utilisant sur les plinthes et les portes. 

Si vous êtes locataire et ne pouvez pas vous lancer dans des travaux de peinture sans le consentement de votre propriétaire, vous pouvez jouer avec les contrastes en peignant vos vieux meubles en bois. Vous pouvez ainsi associer des teintes gris perle et gris anthracite, et choisir pour rehausser le tout des linges de maison d’un beau rouge lumineux. 

 

Ne pas tenir compte de la décoration générale

Si vous devez repeindre vos murs, vous devez tenir compte de la perspective d’ensemble. Si vous avez un beau canapé en cuir noir et des meubles foncés, choisir même sur un seul pan de mur un noir ou un gris anthracite va assombrir encore plus l’ensemble de votre pièce. Il en va de même si vos meubles sont clairs (canapé en tissu blanc, bois clair, etc.) et que vous choisissiez des tons clairs ou des pastels. Dans ce dernier cas, il faudra opter pour une couleur qui claque et rehausse l’ensemble

 

Ne pas tenir compte de votre revêtement de sol

Le choix des couleurs devra également tenir compte du revêtement de sol : plutôt parquet en bois massif ? Parquet clair ou blanc ? Plutôt dalles de béton sombres ? Tomettes rouges ? Carrelages beige ? Marbre blanc ou marbre noir ? 

L’aspect général d’une pièce doit donc être pris en compte pour le choix des couleurs. Un sol sombre va forcément rendre votre pièce sombre si vous l’associez avec une peinture foncée : on va plutôt choisir dans la palette des couleurs pastel ou des tons neutres clairs et, si votre luminosité est importante dans la pièce, on pourra choisir un ton soutenu pour un pan de mur pour faire ressortir un ton clair. 

Il ne faut bien sûr pas négliger la luminosité de la pièce. Une maison de style landaise, en pleine forêt des Landes souffre souvent de manque de clarté. Il sera alors difficile de choisir des peintures foncées et plus prudent d’opter pour des couleurs claires et des camaïeux de couleurs très lumineuses. En revanche, pour une maison du sud très exposée à la lumière, les teintes de bleus et blancs sont parfaites mais on peut aussi créer l’exotisme en choisissant pour des pièces à vivre des couleurs épicées : safran, terracotta à matcher avec du bleu indigo par exemple. 

Si vous avez certains doutes, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert : peintre professionnel, décorateur d’intérieur ou architecte d’intérieur. Ils pourront vous conseiller sur le choix des couleurs les plus appropriées en fonction de votre intérieur et de sa décoration.

Partagez cet article

Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez des professionnels à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB