Guide de prix : combien coûte l'isolation par l'extérieur ?

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est une technique à la fois pratique et performante. Le travail se fait par l’extérieur, ce qui présente de nombreux avantages. L’isolation thermique est un excellent moyen de réduire votre facture d’énergie et de supprimer toutes les déperditions de chaleur.

Quel en est le prix ? A qui s’adresser pour vos travaux ? Comment obtenir des aides financières pour l’isolation par l’extérieur ? 

 

Isolation par l’extérieur, présentation 

 

L’ITE ou Isolation Thermique par l’Extérieur est une deuxième méthode avec l’isolation par l’intérieur qui va permettre de réduire vos dépenses de chauffage et de climatisation. L’isolation par l’extérieur se déroule en plusieurs étapes successives. Si l’on parle d’isolation, il s’agit souvent d’isolation + de rénovation de façade puisque l’on va profiter d’ajouter un « manteau » isolant sur la façade de sa maison pour redonner ensuite un coup de neuf et améliorer une façade parfois ancienne.

Technique de l’ITE 

Le travail va se faire par l’extérieur et l’entreprise va travailler sur la façade pour envelopper vos parois extérieures d’un isolant et d’un parement de façade. Cette méthode est certes plus coûteuse que l’isolation par l’intérieur, mais elle présente de nombreux avantages comme le fait de réduire les ponts thermiques, des zones « critiques » bien connues, par lesquelles la chaleur a l’habitude de s’échapper. 

Avantages/inconvénients

Contrairement à une isolation par l’intérieur qui va empiéter sur la surface habitable de votre logement, l’isolation thermique par l’extérieur se fait sans grignoter sur l’espace à vivre. De plus, pendant la durée des travaux, vous n’avez rien à faire (pas de pièces à préparer, de meubles à enlever ou à couvrir, de pièces à éviter, etc.) puisque tout se passe en extérieur

Cependant, les travaux en extérieur doivent se faire en demandant certaines déclarations de travaux. Pour limiter les coûts, il est souvent recommandé de faire une isolation thermique par l’extérieur, en même temps que le ravalement de façade. Veillez à vérifier auprès de votre mairie quelles sont les conditions pour démarrer vos travaux. En effet, si votre maison est dans le périmètre d’un Bâtiment Historique, vous devrez demander un permis de construire avant d’entamer vos travaux d’isolation.

 

Isolation par l’extérieur (ITE) : un moyen de faire des économies de chauffage

 

Si le prix d’une isolation thermique par l’extérieur peut représenter un frein dans vos démarches, sachez que vous allez réaliser un véritable investissement car vous ferez, par ailleurs, des économies sur les factures d’énergie au fil du temps (chauffage/climatisation). Ces économies représentent, selon l’Anah, environ 25 % en fonction de vos appareils de chauffage et climatisation et de leur ancienneté. L’exemple donné par l’Anah sur une surface de 100 m² avec un chauffage assez ancien (15 ans) montre qu’une maison pourrait économiser jusqu’à 443 euros par an pour un chauffage au gaz et jusqu’à 656 euros par an pour un chauffage au fioul. Cette maison ferait aussi jusqu’à 596 euros d’économies annuelles sur une facture de chauffage électrique.

 

Une isolation bien menée est aussi une garantie de confort pour les occupants d’un logement : plus de sensation de froid ou d’humidité, plus d’inconfort en plein été. Du même coup, l’isolation acoustique est aussi renforcée, ce qui représente, en plein centre ville, une bonne opération.

L’investissement est donc à évaluer sur le long terme et si vous mettez prochainement votre maison en vente, sachez qu’elle aura gagné une plus-value grâce à ces travaux d’isolation thermique par l’extérieur. 

Pour avoir une idée du coût pour mettre en place une isolation thermique par l’extérieur, faites établir plusieurs devis par des professionnels qualifiés par ce type d’isolation. En outre, vous pouvez en profiter pour réhabiliter tout votre logement et le rendre moins énergivore. Pour cela, vous pouvez vous faire aider par un bureau d’étude thermique : il pourra ainsi mieux vous conseiller sur les travaux à réaliser et leur ordre d’importance. 

 

Quel prix pour faire isoler ma maison par l’extérieur ?

 

Si l’isolation par l’extérieur coûte plus cher qu’une isolation par l’intérieur, le coût reste abordable si vous faites, en même temps, un ravalement de façade. 

En effet, certains frais ne seront applicables qu’une fois et pour vos demandes d’autorisation, cela simplifie également les démarches. 

L’isolation par l’extérieur, pour très efficace qu’elle soit, représente un coût de départ et vous devrez passer par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) si vous voulez bénéficier d’aides financières pour faire baisser la facture. Il faut savoir que ce type d’isolation représente un investissement sur le long terme et que vous rentrerez dans vos frais en faisant des économies d’énergie. 

Les chiffres moyens fournis par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) sont d’environ : 50 euros HT du m² et jusqu’à 80 euros HT du m² (fourniture et pose)

Le budget moyen dépensé pour un tel travail tourne autour de 4 700 euros et une durée de chantier d’environ 15 jours.

Mais si les prix sont variables c’est parce qu’ils prennent en compte des critères pouvant varier d’un chantier à l’autre : 

  • Coefficient de résistance thermique (R) ;
  • Épaisseur du matériau ; 
  • Surface à couvrir selon la taille de l’habitation.

D’autres éléments peuvent influencer le prix comme : 

  • La situation géographique de votre maison ou appartement ; 
  • La complexité du chantier (exemple : difficulté d’accès sur la façade, nombre d’étages…).

Ainsi, un prix minimum peut se situer autour de 2 000 euros TTC mais le maximum pourra grimper à près de 8 000 euros TTC, pour une maison en région parisienne. 

Pour évaluer votre budget au plus juste, selon votre propre situation, il est donc important de faire établir plusieurs devis auprès de professionnels de l’isolation. 

 

Quelques prix indicatifs de matériaux isolants

 

Il existe plusieurs types d’isolants. Ils n’ont pas tous la même efficacité thermique et n’ont pas le même prix. Vous devrez vérifier le coefficient de performance thermique auprès de votre artisan. 

 

Voici quelques exemples de prix indicatifs :

 

 Prix minimum au m²Prix maximum au m²
Laine de verre3 € TTC10 € TTC
Laine de roche5 € TTC15 € TTC
Chanvre10 € TTC25 € TTC
Fibres de bois10 € TTC25 € TTC
Fibres de lin15 € TTC25 € TTC
Polystyrène expansé15 € TTC25 € TTC
Polyuréthane15 € TTC25 € TTC
Laine de coton15 € TTC30 € TTC
Panneaux isolants sous vide40 € TTC65 € TTC

 

Quelles sont les aides financières applicables pour une isolation par l’extérieur ?

 

L’Etat a mis en place de nombreuses aides pour aider les ménages à financer des travaux permettant d’améliorer la performance énergétique de leur logement. Certaines aides sont d’ailleurs cumulables et permettent au bout du compte, de faire baisser le montant de la facture de vos travaux de façon significative pour une isolation thermique par l’extérieur. 

 

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE)

Ce crédit d’impôt va concerner plus spécifiquement l’isolation des murs existants. La création d’une paroi isolante n’est donc pas concernée par ce crédit d’impôt. Un plafonnement du montant des travaux à 150 euros le mètre carré est aussi affecté à ce dispositif d’aide. Cela concerne la fourniture des matériaux et la pose. 

Sachez aussi que les travaux d’isolation thermique par l’extérieur doivent concerner votre logement qui doit avoir une ancienneté de plus de 2 ans. Un logement plus récent ne pourra être éligible au CITE.

Pour bénéficier du CITE, il existe également des conditions techniques comme par exemple la résistance du matériau qui devra être au minimum de 3,7 m².K/W.

Cette déduction fiscale est plafonnée à 8 000 euros pour une personne seule ou 16 000 euros pour un couple. 

 

Les autres aides financières pour une isolation thermique par l’extérieur

Avec le CITE, vous pourrez cumuler d’autres aides financières, comme par exemple : 

  • L’Eco-PTZ (éco-prêt à taux zéro), 
  • Les aides de l’Anah (selon conditions de ressources) ;
  • Les aides des collectivités locales.

Vous pourrez également bénéficier d’un taux de TVA réduit de 5,5 % auprès de votre artisan s’il fournit les matériaux et la pose. La condition pour en bénéficier est que votre logement ait plus de deux ans d’ancienneté. 

Pour savoir à quelles aides vous pouvez prétendre et en connaitre le montant avant le démarrage de vos travaux, le mieux est de faire établir plusieurs devis auprès d’un artisan qualifié. Toutes les aides ne pourront vous être accordées que si vous passez par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

Vous souhaitez isoler votre maison avant l’hiver ? Nous pourrons vous indiquer une liste de professionnels qualifiés, avec la certification RGE, situés près de chez vous, directement sur ce site. 

 

Idées

Guide de prix

Retrouvez tous nos guides pour réussir vos travaux !

Rénovation électrique d'un logement

Le prix de la rénovation électrique et notamment de la mise aux normes électrique d’un logement (appartement ou maison) dépend de nombreux facteurs (matériaux utilisés, type d’installation, etc.).

à partir de 1 725 €

Consulter le guide

Coût d'aménagement des combles en 2021

Chaque chantier d'aménagement de combles peut être différent, faites établir au minimum trois devis de professionnels.

de 300 à 1000€ le m²

Consulter le guide

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB