Rénovation de maison en 2022

En 2022, le prix d’une rénovation peut dépendre de plusieurs critères comme : la surface de la maison, le type de travaux, les matériaux utilisés, les frais de main d’œuvre, etc. Qu’il s’agisse d’améliorer le confort et faire des économies d’énergie, dans la maison où vous logez ou d’ajouter une plus-value en vue d’une revente, il faut savoir bien préparer le chantier et planifier votre budget travaux en discutant, en amont, avec des professionnels qualifiés. Les travaux devront suivre un ordre précis en partant du gros œuvre, puis le second œuvre et les finitions lorsqu’il s’agit d’une grosse rénovation. Pour des travaux de rénovation secondaire, la maîtrise du budget et des techniques passe aussi par le choix de bons professionnels. On fait le point. 

 

Quel prix pour une rénovation maison ?

 

Le prix d'une rénovation de maison dépend de plusieurs critères, dont l'état général de l'habitation, le type de travaux que vous souhaitez, les matériaux à utiliser ou le tarif des professionnels choisis.

En général, il est conseillé de compter un minimum de 250€/m² pour un simple rafraîchissement dans la maison et jusqu'à 2000€/m² pour une rénovation lourde incluant une modification structurelle de la maison et le recours à un architecte pour gérer le projet. Voici un tableau récapitulatif des tarifs pratiqués en moyenne sur le marché.

Type de rénovationPrix moyen
Simple rafraîchissementde 250 à 500€/m²
Rénovation partiellede 400 à 800€/m²
Rénovation complètede 500 à 1100€/m²
Rénovation lourdede 1100 à 2000€/m²

 

Travaux de rafraîchissement : de 250 à 500€/m²

Les travaux de rafraîchissement peuvent inclure les travaux suivants dans une maison : 

  • Dépose des éléments de recouvrement du mur (notamment le papier peint) ;
  • Remise en état et peinture des murs et plafonds ;
  • Dépose du sol ;
  • Pose d'un nouveau sol au choix (carrelage, parquet...) ;
  • Petits travaux électriques ;
  • Petits travaux de plomberie.

 

Rénovation partielle de maison : de 400 à 800€/m²

Plutôt économique si la maison n'est pas en mauvais état, la rénovation partielle consiste à effectuer des travaux de rafraîchissement ainsi que d'autres un peu plus lourds :

 

Rénovation complète de maison : de 500 à 1100€/m²

La rénovation complète d'une maison inclut la réfection de toutes les pièces du logement à neuf et la modification des plans intérieurs. Le recours à un architecte n'est pas obligatoire tant que le projet ne touche pas aux fondations et à la structure de la maison. Si votre rénovation inclut une surélévation ou une extension, vous devrez faire appel à un architecte.

  • Rénovation de cuisine et de salle de bain ;
  • Création de cloisons ;
  • Réfection de la plomberie et de l'électricité ;
  • Changement des fenêtres.
Rénovation complète de maison
Pour une rénovation complète, il faut compter au minimum 500€/m²

 

Rénovation maison : budget moyen par poste 

Les prix suivants sont une moyenne et permettent d’avoir un aperçu du prix des travaux au m². Ils sont susceptibles de varier selon le type de chantier de rénovation et la localité.

  • Ouverture dans un mur porteur : 1000€ à 4000€ - Le tarif (hors IPN) dépendra de la taille de l'ouverture et de la complexité du mur (épaisseur, matériau, etc..)
  • Pose d’une poutre : 30€ à 57€/h - Il s’agit d’une moyenne de prix d’intervention (main d’œuvre hors matériaux et hors études)
  • Pose d’un plancher : 20€ à 40€ /m² - Ces prix moyens concernent la pose d'un plancher type OSB hors matériaux
  • Rénovation charpente bois : 80€ à 180€ /m² - La variabilité du prix tient à l’état initial de la charpente.
  • Pose faux plafond en placo : 45€ à 70€ /m² - Ce tarif inclura les matériaux
  • Rénovation des murs : 30€ à 45€ /m² - Remise en état, préparation et peinture
  • Pose de placoplâtre - 30€ à 45€ /m² - Placo simple, majorez ce tarif de 10% pour du placo hydrofuge
  • Rénovation électrique simple : 1200€ à 1900€ - Changement d’un tableau électrique
  • Rénovation électrique complète : 40€ à 130€ /m² - Concerne le tableau, le circuit électrique, les prises, etc..
  • Rénovation complète de la plomberie : 3 000€ à 6 000€ - Concerne une surface de 70 à 110 m2
  • Changement des fenêtres : 400€ à 1200€ pièce - Cas de fenêtres en double vitrage , menuiseries PVC
  • Peinture des murs : 20€ à 30€ /m²
  • Rénovation de l’isolation thermique : 40€ à 110€ /m² - Prix indicatif pour l’isolation des combles
  • Rénovation de la toiture : 40€ à 200€ /m² - Cas d’une couverture en tuiles avec une moyenne à 110 euros/m²
  • Pose d’un parquet flottant  : 20€ à 30€ /m² - Prix hors matériaux
  • Pose d’un sol en béton ciré : 110€ 170 /m² - Le prix s’entend matériaux inclus
  • Pose de carrelage : 20€ à 45€ / m² - Le prix ne comprend pas les matériaux
  • Changement fosse septique : 15 000€ - 20 000€ - Modèle Micro station
  • Changement chauffage au gaz : 3 000€ - 6 000€ - Système incluant la production d’eau chaude

 

Qui contacter pour rénover une maison ?

 

Tout dépend du type de rénovation maison que vous souhaitez. S'il s'agit d'un simple rafraîchissement de votre logement, vous pouvez généralement faire la majorité des travaux seuls mais il est conseillé d'appeler un professionnel pour les petits travaux électriques et de plomberie.

Si vous optez pour une rénovation plus complète, le recours à des professionnels est fortement conseillé. Sauf à vouloir gérer le planning des travaux vous-même, il est également conseillé de contacter une entreprise tous corps d'états afin de vous faciliter la vie. Le service Hello Artisan peut vous mettre en contact avec des professionnels qualifiés et agréés pour réaliser tous vos travaux de rénovation.

Dans le cas où votre rénovation modifie la structure de votre maison (exemple : extension ou surélévation), le recours à un architecte est obligatoire afin d'obtenir les autorisations nécessaires pour votre projet.

Contactez-nous pour une rénovation lourde

 

Rénovation d’une maison : les points clés à vérifier

 

Lorsque l’on habite une maison ancienne, où l’on n’a pas fait de travaux réguliers, il arrive un moment où la rénovation peut s’imposer. 

La rénovation est à la fois : 

  • un entretien global d’une maison, 
  • un coup de neuf qui lui donne plus belle allure, 
  • souvent une mise en sécurité lorsque les normes électriques sont remises au goût du jour
  • Des travaux pouvant apporter un meilleur confort thermique dans l’ensemble d’une maison afin de réaliser des économies d’énergie.

La rénovation peut inclure des ajouts : climatisation inexistante, isolation à faire, installation d’un chauffe-eau supplémentaire, aménagement d’une pièce, etc.

Enfin, les mêmes questions pourront se poser si vous venez de faire l’acquisition d’une maison ancienne qui nécessite des travaux de rénovation importants.

A savoir : lors de l’achat d’une maison ancienne, on vous aura donné un dossier technique comprenant des documents obligatoires comme le diagnostic énergétique. Ceci vous permettra de démarrer vos travaux avec des données clés. Mais si vous habitez une maison depuis de nombreuses années et que vous souhaitez la rénover, vous devrez peut-être déjà commencer par un diagnostic pour savoir par où commencer. Le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) doit être réalisé par un professionnel certifié RGE

Rénovation électrique maison
Avant les travaux, il faut faire établir un diagnostic

Dans tous les cas, avant de commencer des travaux de rénovation dans votre maison, vous devrez faire évaluer les éventuels défauts de la bâtisse, de l’électricité, de la plomberie et plus précisément faire vérifier l’état :

  • des murs
  • du sol
  • de la plomberie
  • de l'électricité
  • de l'isolation thermique (toiture, murs, sol, fenêtres et portes)
  • des revêtements muraux intérieurs
  • des façades
  • des menuiseries intérieures 
  • des menuiseries extérieures. 
  • du chauffage
  • de la toiture et de la charpente

Pour faire un état des travaux des plus rigoureux, être un bon bricoleur ne suffit pas à poser un diagnostic technique précis. Le mieux est de vous faire aider par des experts pour faire un diagnostic professionnel. Cela vous permettra de voir quels sont les travaux les plus urgents. 

En effet, pour une question de budget, vous pourriez vouloir commencer par les travaux urgents et reporter à l’année suivante les travaux de finition. Dans ce cas de figure, un professionnel pourra vous chiffrer les travaux qui ne peuvent pas attendre (exemple : refaire une toiture en mauvaise état, assurer une bonne isolation thermique de l’habitat, etc.).

 

Comment organiser une rénovation de maison ?

 

Par où commencer ? C’est la question qui peut devenir un vrai casse-tête si vous avez beaucoup de travaux à faire. Le mieux est de suivre un ordre qui se répartit en 4 familles de travaux : 

  • Travaux urgents ou de sécurité 
  • Travaux importants 
  • Travaux de confort prioritaire 
  • Travaux de confort secondaire

Vous pourrez d’ailleurs ouvrir des dossiers pour ces 4 familles afin d’y collecter, au fur et à mesure les devis des différents professionnels. 

Ecoutez aussi ce que vous conseillent les professionnels dans votre cas. Pour des travaux d’envergure, vous pourrez centraliser toutes les informations auprès d’un architecte de votre choix ou d’un maître d’oeuvre. Ils pourront vous orienter quant au choix des travaux à exécuter en priorité.

 

Qui contacter pour les travaux ?

Si vous avez peu de travaux de rénovation, vous devrez certainement contacter vous-même les artisans alors que si vous avez un gros chantier en vue, vous pourrez centraliser tout auprès d’une seule personne ou d’une entreprise de travaux.

Dans tous les cas, vous devrez obtenir vos devis avant les travaux. Si vous contactez vous-même les artisans, faites faire 3 à 4 devis détaillés et chiffrés par différentes personnes pour comparer les tarifs et les prestations fournies. Soyez clair dans vos demandes et donnez le plus d’informations possible sur ce que vous souhaitez pour éviter tout malentendu. 

Ces devis vous donneront une bonne moyenne pour préparer votre budget travaux. Prévoyez tout de même une marge de 15 % à la hausse pour les imprévus, car il y en a presque toujours ! De plus, certains devis retenus pourront vous être utiles pour demander des aides financières si vous êtes éligible à certaines aides (exemple : travaux de rénovation énergétique, remplacement d’une vieille chaudière, etc.) car la demande se fait en amont des travaux.

Retrouvez tous nos conseils pour bien choisir un artisan.

 

DEMANDEZ DES DEVIS GRATUITS 

 

Quelles sont les étapes d'une rénovation de maison ?

 

1. L'organisation en amont

Il faut tout d’abord lister les travaux de rénovation à faire :

  • Travaux de gros-œuvre par lesquels vous aller commencer (démolition de cloisons, réfection d’une toiture avec charpente, etc.) ;
  • Les travaux importants à faire en premier (exemple : réfection totale de l’électricité qui n’est plus aux normes et/ou de la plomberie trop vétuste) ;
  • L’ordre des travaux va suivre une certaine logique : vous n’allez pas faire poser un carrelage neuf dans une salle de bain avant d’avoir fait refaire la plomberie et l’électricité ;
  • Faire une liste des travaux pièce par pièce en recensant tout ce qui est à faire en partant des gros travaux et en terminant toujours par les finitions (exemple : peinture des murs, pose d’un papier peint, décoration et agencement).

Si vous venez d’acquérir votre maison, vous devez vérifier votre dossier technique et voir quels sont les diagnostics permettant de voir les travaux d’amélioration ou de réfection à faire. Mais si vous vivez dans une maison que vous venez d’acquérir et ne savez pas si tout est aux normes actuelles, vous devrez faire faire en priorité des diagnostics indispensables notamment pour l’électricité, la plomberie, l’état de la charpente, l’isolation thermique… 

Par exemple, le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) va permettre de savoir où vous devez prévoir des travaux d’isolation thermique urgents et peut-être que ce diagnostic mettra en avant un manque au niveau de l’isolation thermique dans toute la maison (toiture, murs, sols, fenêtres et portes). Ces travaux feront partie des priorités et devront être faits avant de choisir un système de chauffage performant. 

A savoir : un DPE doit être demandé auprès d’un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Les travaux d’isolation thermique sont essentiels mais n’oubliez pas que vous pouvez bénéficier d’aides financières avantageuses de l’Etat et des collectivités pour réaliser ce type de travaux de rénovation. Pour demander ces aides, il faut avoir fait chiffrer vos travaux de rénovation thermique avant le début du chantier au moyen de devis chiffrés et détaillés par des professionnels certifiés RGE. Pensez à faire un dossier avec vos diagnostics (électricité, plomberie, charpente…) et à rassembler les plans de votre maison et de votre terrain, lesquels pourront vous êtres demandés par certains professionnels. 

DPE en rénovation
Le DPE donne une bonne indication des travaux prioritaires

Selon la nature des travaux et l’ampleur du chantier, vous pouvez aussi choisir un architecte pour tout le suivi du chantier. Il pourra lui-même vous proposer des artisans avec lesquels il travaille régulièrement et dont il connait le sérieux.  Le planning des travaux sera, selon les cas évoqués plus haut, fait par vos soins ou par l’architecte ou encore par l’entreprise de travaux pour un gros chantier. Dans tous les cas, vous devez en prendre connaissance et en garder une copie pour votre suivi. Ce planning vous servira aussi à vous organiser, dans le cas où vous deviez trouver un logement en attendant que vos travaux soient finis (travaux de gros œuvre) ou vous organiser à l’intérieur de votre maison (rénovation d’une salle de bain, réfection des peintures…). 

 

2. Les autorisations administratives

Pour commencer votre chantier de rénovation, selon les travaux à faire, vous aurez besoin de certaines autorisations, peut-être d’un permis de construire si vous faites construire une extension ou une piscine ou bien d’une autorisation de travaux

Si vous avez projeté une rénovation de façade ou une intervention sur les fenêtres ou la toiture, vous devrez peut-être consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre mairie pour voir ce qu’il est possible de faire et ce qui est interdit. Attention, les règles peuvent être différentes d’une commune à l’autre et encore plus si votre maison est située aux abords d’un site protégé ou dans le périmètre d’un monument historique. Dans ce dernier cas, il faudra consulter les Architectes des Bâtiments de France

Dans tous les cas, ne commencez aucun chantier sans avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires. Si vous avez prévu de passer par un architecte, il pourra vous orienter dans vos démarches administratives. De même une entreprise de travaux connait précisément toutes les règles administratives et les obligations de la construction et de la rénovation. 

 

3. Le déroulement des travaux, étape par étape

Si une petite rénovation ou un simple rafraichissement s’organise assez facilement, un gros chantier de rénovation est un peu plus complexe et doit suivre une certaine logique. On commencera toujours par le gros-œuvre pour terminer le chantier avec des finitions.

 

Choix des matériauxet équipements

Vous devez bien faire préciser sur le devis vos choix en ce qui concerne les matériaux, coloris, formes… Qu’il s’agisse d’un carrelage bien précis, d’un parquet bois, d’un revêtement mural pour la salle de bain, ce que vous choisissez avec le professionnel devra être bien précisé sur le devis (référence, matériau, taille, dimensions, coloris…). N’hésitez pas à bien faire inscrire les détails, pour ne pas vous retrouver à l’arrivée avec un carrelage légèrement différent ou n’ayant pas la forme que vous aviez choisi. En précisant tout avec le plus de détails possible, vous aurez la possibilité de vous retourner contre l’entreprise si le produit n’est pas celui qui a été commandé. 

 

Etapes clés d’un gros chantier de rénovation

  • Phase de démolition ;
  • Extraction des déchets et nettoyage ;
  • Pose de cloisons ;
  • Rénovation ou mise en place de l’isolation (toiture, fenêtres, murs…) ;
  • Coordination de 3 postes essentiels que sont : l’électricité, la plomberie et le chauffage ;
  • Remplacement des huisseries et fenêtres (cette étape se fait après l’isolation des murs et la pose de cloisons) ;
  • Ragréage du sol si nécessaire ;
  • Peinture du plafond et des murs ;
  • Revêtement des sols (exemple : carrelage, parquet, moquette…) ;
  • Installation de la cuisine, de la salle de bain et des sanitaires. A cette étape, vous pouvez également faire installer un dressing sur-mesure ;
  • Nettoyage de fin de chantier (certaines poussières occasionnées par un chantier de rénovation peuvent retomber longtemps après la fin du chantier. Il faut donc prévoir un ménage en profondeur. Certaines entreprises de travaux le proposent à leur client. Vous pouvez donc demander à le faire chiffrer dans le devis de rénovation).

 

4. La livraison du chantier

En fin de chantier, restez vigilant. Vous devez faire le tour de tous les travaux avant de ratifier le PV de réception de chantier. Prenez votre temps avant de signer le procès-verbal et si un doute subsiste sur un travail, une technique mise en oeuvre ou un matériau, vous avez la possibilité d’émettre des réserves sur ce PV. Le solde à payer est alors bloqué et la date de fin de chantier est reportée le temps de solutionner le problème soulevé. 

Pour de gros chantier de rénovation, il ne faut pas hésiter à souscrire une assurance dommage-ouvrages pour vous couvrir en cas de problème pouvant apparaitre après la fin des travaux. L’entreprise de travaux ou les artisans retenus pour votre chantier devront pouvoir également couvrir les travaux grâce à leur assurance décennale.

 

Comment coordonner les travaux sur un chantier ?

 

Lorsque vous avez choisi tous vos artisans, vous devrez avoir un planning d’exécution des travaux qui devra être, autant que possible, suivi à la lettre. Certains travaux doivent être réalisés avant d’autres pour des raisons techniques et le retard d’un seul artisan peut entraîner le retard de tout le chantier. Il faudra donc garder un œil sur ce qui se passe tout au long du processus de travaux.

Ceci peut relever de l’architecte ou du maître d’oeuvre mais cela ne vous empêche pas de venir aux nouvelles chaque jour. En cas de problème au cours du chantier, vous pourrez réagir plus vite. 

Exemple : La refonte du circuit électrique impliquant des saignées dans les murs devra être faite avant d'engager une réfection de ces mêmes murs par un plâtrier. 

Autre exemple : l’isolation d’une maison est à faire avant de changer votre système de chauffage afin de ne pas sur-dimensionner le choix de la performance de votre nouveau chauffage.

Architecte en rénovation
Le recours à un architecte est utile pour une rénovation de maison

 

Quels sont les travaux d'économies d'énergie ?

 

Pour faire des économies d’énergie rapidement, il est important de réaliser les bons travaux. Certains sont même plus importants que d’autres. Mais quels travaux de rénovation doivent être réalisés en priorité ? C’est ce que nous allons voir dans notre article du jour. 

 

L’isolation des murs

Parmi les travaux prioritaires, on retrouve bien sûr l’isolation des murs. Pour ce faire, vous avez le choix d’isoler de l’intérieur ou de l’extérieur. Toutefois, l’isolation intérieure est plus simple à réaliser et se présente comme une solution moins coûteuse. Bien isoler ses murs vous offre la possibilité de réaliser d’importantes économies d’énergie. En effet, c’est jusqu’à 25 % de déperdition de chaleurqui peut être évitée en renforçant l’isolation de cette partie de votre bien. 

 

Pour que l’installation soit complète et efficace, il est également important de rénover l’isolation du toit. La laine de verre dans les combles offre aussi une protection contre la déperdition de chaleur. Ainsi, l’isolation du toit et des combles vous évite jusqu’à 30 % de perte d’énergie. Ces deux travaux d’isolation sont une réelle priorité si vous souhaitez faire des économies et éviter la surconsommation. 

Obtenez un devis pour l'isolation

 

Le changement des fenêtres

Profiter de nouvelles fenêtres vous aide à maîtriser votre budget, mais apporte également un confort supplémentaire à votre intérieur. En effet, en choisissant des fenêtres adaptées, vous pouvez réduire la pollution sonore. Si vous vous trouvez dans un endroit très fréquenté, ce détail peut faire la différence sur votre qualité de vie. 

 

En plus de réduire le niveau sonore, le changement des fenêtres vous aide à maîtriser votre consommation. Ainsi, vous pouvez économiser jusqu’à 15 % sur votre facture d’énergie grâce à de nouvelles fenêtres. Très designs, les nouvelles fenêtres sont aussi élégantes et vous profitez d’un large choix. Ainsi, vous pouvez opter pour des fenêtres en PVC, en aluminium ou en bois. Chaque matériau apporte des avantages uniques. 

Prix de changement des fenêtres

 

Changez votre système de chauffage en 2022

Beaucoup d’habitations sont encore mal équipées en matière de chauffage. Certains biens se chauffent encore avec de vieux radiateurs à résistance. Si ce système électrique est une solution de chauffage proposant une installation à moindre coût, le prix de votre consommation sur le long terme peut s’avérer être très élevé. En effet, ce type de radiateur utilise plus d’énergie que les autres solutions possibles sur le marché. 

 

Aujourd’hui, le chauffage électrique laisse place au poêle à granulés. Ce système ne consomme que très peu d’énergie et offre à votre intérieur une solution de chauffage agréable et homogène. Une pompe à chaleur peut également être la solution pour faire des économies d’énergie. Les pompes à chaleur air-air convertissent l’air extérieur pour chauffer votre habitation. Grâce à ce système, il est possible de réaliser jusqu’à 35 % d’économies sur votre consommation énergétique

 

Remplacer son vieux chauffe-eau

Le chauffe-eau est, avec votre système de chauffage, l’un des équipements les plus énergivores de la maison. Avec les avancées technologiques de ces dernières années, vous pouvez profiter d’un chauffe-eau qui vous fait réaliser d’importantes économies d’énergie. C’est notamment le cas pour le chauffe-eau thermodynamique. Ce système très en vogue fonctionne de la même façon que la pompe à chaleur air-air. Celui-ci capte l’air extérieur et le convertit en énergie afin de chauffer l’eau de vos sanitaires.

Devis pour pompe à chaleur

 

Ne pas négliger la ventilation

Une maison bien aérée est une maison saine. Ainsi, il est important de ne pas négliger son système de ventilation. Dans ce domaine, vous pouvez compter sur la ventilation mécanique contrôlée ou VMC. Une bonne VMC vous aide à réaliser d’importantes économies d’énergie. Ainsi, c’est jusqu’à 20 % d’économies qui peuvent être réalisés sur votre facture de chauffage grâce à ce système.

VMC en rénovation
La ventilation est indispensable pour vos travaux d'économie d'énergie

 

Les aides 2022 pour les travaux d’économies d’énergie

 

Les travaux prioritaires pour faire des économies d’énergie ne sont pas gratuits. En effet, certains équipements sont très onéreux à l’achat. La pose peut également s’avérer coûteuse. Heureusement, des aides de l’État sont possibles. Ainsi, pour certains travaux, vous pouvez bénéficier de :

  • L’Anah
  • L’écoprêt à taux zéro
  • Ma PrimeRénov
  • Chèque énergie

Tous les travaux doivent également être réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Grâce à ce dernier, vous êtes sûr de profiter d’une installation écoresponsable. 

De nombreux travaux doivent être entrepris pour profiter d’importantes économies d’énergie. Que ce soit en isolant votre bien ou en mettant à jour votre équipement énergétique, plusieurs solutions s’offrent à vous. Une fois les différentes rénovations terminées, vous pouvez profiter d’une maison écoresponsable et réaliser de belles économies financières. 

 

Rénovation de maison : que peut-on faire soi-même ?

 

Les bricoleurs sont souvent tentés de faire quelques petites réparations. Pour la rénovation, attention ! A moins que vous soyez issus d’un métier qui vous permette d’intervenir directement, ne vous lancez pas dans les travaux de rénovation si vous n’avez pas les qualifications professionnelles et si vous n’avez pas le matériel technique nécessaire car cela pourrait vous coûter plus cher.

Pour vous, ce sera FEU VERT pour les travaux suivants, si (et seulement si) vous avez une solide expérience du bricolage :

  • Démolition de cloisons (hors murs porteurs) et aménagement intérieur
  • Les travaux de placage 
  • La pose d'une nouvelle isolation thermique (pour de meilleures performances énergétiques, acoustiques et une meilleure filtration de l'humidité) mais attention : si vous faites les travaux pour économiser sur la facture, en contrepartie, vous ne pourrez bénéficier des aides accordées pour certains travaux d’isolation car ces aides sont conditionnées à l’intervention d’un professionnel RGE et au choix d’un matériau performant qu’il faudra prouver.
  • Rénovation des peintures, des revêtements de sol (carrelage, parquet) ; 
  • Pose d'une cuisine intégrée s’il n’y a pas trop de contraintes techniques ;
  • Petits travaux de bricolage…

Mais pour d’autres travaux de rénovation, il sera toujours préférable de passer par un professionnel qualifié, voire certifié pour certains types de travaux (exemple : RGE, Qualibat, Qualibois, etc.). 

 

FEU ROUGE pour vous ! C’est le cas notamment pour les travaux qui touchent : 

  • Au gros œuvre (exemple : intervention sur des murs porteurs) ;
  • Au réseau électrique (exemple : mise aux normes de tout le réseau, changement d’un compteur, saignées dans les murs, etc.) ;
  • A la rénovation de toute la plomberie ;
  • L’installation d’un nouveau chauffage ou d’une chaudière ;
  • Aux gros travaux de réfection de la toiture et de la charpente ;
  • Aux travaux de façade (exemple : nettoyage et ravalement complet, isolation des murs par l’extérieur) ;
  • Aux installations spécifiques qui demandent des connaissances pointues (exemple : les panneaux photovoltaïques pour un système de chauffage solaire).

Dans tous les cas, assurez-vous d'avoir les compétences nécessaires avant de vous lancer. 

 

Les erreurs à éviter lors d'une rénovation de maison

 

La rénovation de votre maison peut vous faire profiter de grands changements dans votre intérieur. Si cette rénovation est parfois esthétique, elle contribue aussi à l’amélioration énergétique de votre bien. Cependant, si vous souhaitez réaliser une rénovation d’intérieur, il y a diverses erreurs à éviter. 

 

Ne pas préparer ses travaux

Si vous ne souhaitez pas passer par un artisan du bâtiment, il est essentiel de planifier vos travaux. Préparez un plan détaillé pour savoir par quoi commencer et budgétisez vos rénovations. Ce planning de travaux vous aide à vous retrouver dans votre projet. Ainsi, vous savez ce qu’il vous reste à accomplir et vous contrôlez votre budget. Il n’est pas envisageable de travailler dans un endroit encombré. Prévoyez donc un emplacement chez vous pour entreposer vos biens le temps de la rénovation de vos pièces.

 

Ne pas se renseigner sur son entrepreneur

L’une des erreurs les plus courantes est de ne pas se renseigner sur l’entrepreneur que vous choisissez. Si vous avez de grandes rénovations à faire dans votre intérieur, il est judicieux de sélectionner plusieurs professionnels. Comparez les avis en ligne, renseignez-vous sur leurs travaux, contactez d’anciens clients, soyez sûr de la personne que vous souhaitez engager pour votre intérieur. Une fois que vous avez sélectionné plusieurs profils, faites établir des devis et comparez les prix appliqués. 

 

Si vous entamez de travaux de rénovation énergétiques, l’artisan choisi doit bénéficier de la mention RGE. Ainsi, vous vous assurez que les travaux sont effectués selon les dernières normes en vigueur. Grâce à l’artisan reconnu garant de l’environnement, vous pouvez également profiter d’aides de l’état en fonction des travaux réalisés. 

Demandez un devis pour votre maison

 

Ne pas connaître les mesures de sécurité

Vous souhaitez démolir un mur, changer une prise ou installer du carrelage ? Vous devez connaître les mesures de sécurité à appliquer lors de travaux de rénovation. Renseignez-vous sur la portance des murs avant de décider de leur démolition. Coupez le courant lors de vos travaux sur l’installation électrique de votre foyer. Lorsque vous manipulez des outils, soyez vigilant et n’effectuez pas de gestes brusques. Selon une enquête de 2017 sur les accidents de la vie courante, 12 % des accidentés entrent aux urgences suite à des accidents domestiques dus aux travaux de bricolage. Il est donc essentiel de respecter les règles de sécurité. 

 

Ne pas se renseigner en mairie

Pour certains travaux, il est nécessaire de demander une autorisation à la mairie de votre commune. En effet, si les rénovations sur votre maison changent son aspect extérieur, une déclaration de travaux doit être demandée. Il est aussi très important de consulter le plan local de l’urbanisme (PLU) pour savoir si les changements que les travaux apportent sont autorisés. 

 

Choisir des matériaux et des outils bon marché

L’une des erreurs les plus courantes lors de la rénovation d’une maison est de faire confiance à des produits bon marché. Si sur le moment ces derniers semblent adéquats, il se peut qu’ils ne tiennent pas dans le temps. Le choix de produit moins cher peut engendrer des dépenses plus importantes en cas de réparations futures. Il est alors préférable de profiter de matériaux de bonne qualité pour la rénovation de votre maison. 

Si les matériaux bon marché sont à éviter, il en est de même pour l’outillage. En effet, un outil inadapté ou de mauvaise facture peut entraîner des blessures lors de son utilisation. Choisissez des outils de bonne qualité et adaptés aux différents travaux que vous réalisez. 

 

Se fixer des objectifs irréalistes 

Vouloir aller trop vite lorsque l’on réalise de gros travaux de rénovation de maison est une erreur très courante. En effet, qui ne souhaite pas que ses travaux soient finis avant même d’avoir commencé. Cependant, il est important de rester réaliste sur le temps de réalisation des travaux. Ne vous précipitez pas et suivez votre planning de travaux ! 

 

Faire intervenir un artisan après avoir entamé vos travaux

Soyez conscient de vos capacités ! Avant de commencer un projet de rénovation de maison par vous-même, soyez sûr que vous pouvez réaliser l’ensemble des travaux. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec l’une des tâches à accomplir dans votre intérieur, n’hésitez pas à faire appel à un artisan professionnel. Ce dernier vous aide à atteindre vos objectifs de rénovation. 

 

Rénovation de maison : l’avis des experts est recommandé

 

Certes, beaucoup peuvent opter pour le travail fait par soi-même afin d’économiser sur le coût de la main d’œuvre mais attention : 

  • Si vous n’avez pas les bons outils et les bons matériaux ;
  • Si vous n’avez pas les connaissances techniques suffisantes ;
  • Si vous voulez bénéficier de certaines aides financières ;
  • Si vous voulez faire marcher la garantie en cas de problème (exemple : si vous faites une erreur de montage sur un équipement de chauffage et qu’il ne fonctionne pas, la garantie ne pourra peut-être pas fonctionner, car il est souvent spécifier de faire l’installation de certains équipements par un professionnel).
  • Si vous ne connaissez pas bien les règles et normes de sécurité (attention pour l’installation d’un système électrique, le positionnement des appareils dans une salle de bains dans le respect de la norme en vigueur, la réfection d’une toiture et tous travaux en hauteur si vous n’avez rien pour vous sécuriser). 
  • Si vous ne connaissez pas les règles liées à la commune (mairie, Bâtiments Historiques).

Dans la plupart des cas, l’envie d’économiser sur les frais de main d’œuvre débouche souvent sur des coûts bien plus importants car ce qui est mal fait doit être refait et une installation qui n’a pas été effectuée avec toute la technicité requise, ne fonctionnera pas. Les coûts pour réparer les erreurs chiffrent assez vite.

Choisissez des professionnels compétents et n’hésitez pas à faire des comparaisons au moment de recevoir les devis et à vous faire conseiller sur le sérieux d’une entreprise ou d’un artisan. Les sites de mises en relation permettent de connaitre les commentaires d’autres clients et de trouver des artisans qui soient proches de votre lieu de résidence (ce qui supprime aussi les frais de déplacement qui pourraient vous être facturés). 

 

Tous nos conseils de pro pour votre rénovation de maison

 

Avant de vous lancer dans la rénovation de votre maison, n’oubliez pas de vérifiez les points suivants : 

  1. Faire l’état des lieux et établir une check-list des travaux de rénovation selon les 4 familles (travaux urgents, importants, etc.) ;
  2. Collectez des devis travaux pour constituer votre dossier, établir votre budget et demander les aides éventuelles ;
  3. Contrôlez les assurances avant d’entamer le chantier de rénovation (exemple : assurance dommages ouvrage) ;
  4. Négociez sur les prix pour faire baisser la facture et arrêtez votre choix sur vos professionnels ;
  5. Planifier les travaux en tenant compte des interactions entre les différents types de travaux ;
  6. Faire le point sur les travaux que vous pouvez faire vous-même et ceux qui nécessitent impérativement l’intervention de professionnels qualifiés ;
  7. Passer le temps qu’il faut pour recruter vos artisans, votre architecte ou votre maître d’œuvre et pour expliquer avec précision ce que vous attendez de vos travaux. A cette étape, vous pourrez rediscuter avec vos experts car un projet est parfois alléchant dans l’absolu mais peut apparaître techniquement irréalisable ou devra être modifié. 
  8. Faites un suivi quotidien de l’avancée des travaux et contrôlez le travail qui est fait régulièrement pour ne pas avoir de mauvaises surprises à l’arrivée.

 

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

2 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB