Comment se protéger du soleil dans sa maison et son jardin ?

24 août 2021

On aime le soleil et les vacances, mais comment faire pour ne pas fondre lorsque le thermomètre grimpe et que l’on n’a pas de climatiseur ? Quelques astuces vont vous permettre de ne pas vous liquéfier dans votre salon au mois d’août et même de profiter de votre jardin sans succomber sous des températures caniculaires. On vous dit tout.

 

Quels sont les petits travaux à faire pour se protéger de la chaleur ?

 

Certaines personnes ne souhaitent pas faire installer la climatisation, soit par choix parce que le climat annuel ne s’y prête pas vraiment et que l’installation d’un climatiseur juste pour 3 mois de l’année n’est pas rentable, soit parce qu’elles ne veulent pas s’embêter avec ce type d’achat et avoir à assurer des frais d’entretien.

Cela peut s’avérer judicieux car lorsque le thermomètre descend beaucoup en hiver, on ne peut pas opter pour la climatisation réversible, tandis que dans les contrées tempérées, avoir un appareil qui peut être utilisé en climatisation en été et en chauffage en hiver permet de faire un achat qui sera bien amorti et utilisé à l’année.

Chiffrer votre projet de clim' réversible

 

La question écologique peut également se poser : beaucoup de personnes considèrent qu’elles peuvent se passer de climatisation et limiter leur consommation électrique. Un moyen de faire des économies sur la facture et de réduire l’empreinte carbone.

Enfin, d’autres catégories de personnes, viennent d’emménager dans un logement qui ne dispose pas de climatiseur et n’ont pas d’autre solution que de vivre sans climatisation (locataire d’un appartement par exemple où le propriétaire n’a pas fait installer de climatiseur).

Si vous êtes propriétaire d’un bien mais ne voulez tout simplement pas faire installer de climatisation ou si vous envisagez des travaux pour l’an prochain avec l’installation d’une pompe à chaleur par exemple, vous pouvez déjà envisager d’autres petits travaux pour vous protéger de la chaleur chez vous comme par exemple :

  • Des travaux d’isolation thermique : c’est souvent par le toit que les déperditions de chaleur se font en plein hiver. Mais on oublie que l’été, une toiture mal isolée transforme un grenier ou une chambre sous les toits en véritable fournaise ! Il faudra aussi veiller à faire installer des menuiseries isolantes et du double ou triple vitrage pour ne peut souffrir des fortes chaleurs en été ;
  • Une bonne ventilation (VMC double flux) pour permettre une meilleure circulation de l’air dans l’habitat ;
  • Côté décoration : opter pour des revêtements muraux clairs car ils renvoient la lumière alors que les teintes plus foncées vont capter la chaleur ;
  • Faire installer des volets roulants isolants pour protéger vos fenêtres des intempéries et vous protéger de la chaleur en été.

 

Les astuces de grand-mère pour se protéger de la chaleur à la maison

 

Même si l’on parle de plus en plus de réchauffement climatique et que l’on subit des épisodes caniculaires plus fréquents, il ne faut pas oublier que nos aïeux ont vécu aussi des phénomènes de fortes chaleurs et qu’ils ne connaissaient pas la climatisation, ni pour les maisons ni pour les voitures ! 

Dans le Sud où la chaleur est plus élevée, les maisons étaient souvent construites en pierre naturelle et avec une épaisseur de mur importante pour conserver à la maison traditionnelle toute sa fraicheur.

La première règle à adopter est d’aérer tôt le matin et tard le soir, voire de dormir avec les fenêtres grandes ouvertes lorsque les nuits sont assez fraiches. Dans la journée, et dès 9h du matin, il convient par contre de fermer les volets et de mettre l’ensemble de la maisonnée à l’ombre jusqu’au soir si vous ne voulez pas voir le thermomètre grimper en flèche. Vous pouvez aussi utiliser un film adhésif solaire pour vous protéger du soleil si vous n’avez pas de bons volets.

 

Pensez à l'eau fraîche

Dans les pays chauds, comme au Maghreb, on a coutume de jeter un seau d’eau devant la porte d’entrée devant les échoppes ou les maisons. L’eau en s’évaporant apporte un sentiment de fraicheur et rafraichit le seuil. Rafraîchissez votre cours en l’arrosant régulièrement, si possible en ayant récupéré l’eau de pluie avec un récupérateur pour ne pas surconsommer l’eau du robinet. On garde aussi le principe pour l’intérieur en remplissant des bassines d’eau fraiche et en les laissant tranquillement s’évaporer, à moins que l’idée vous vienne d’y mettre les pieds pour vous rafraichir vous aussi !

Un pistolet à eau (comme ceux qui servent pour arroser les plantes) pourra servir à humidifier un linge (type drap en lin que vous pourrez placer dans une pièce un peu trop chaude). En l’humidifiant dès qu’il a séché et en le plaçant devant une fenêtre trop exposée à la chaleur, la température pourra bien redescendre.

Pensez aux plantes vertes ! Que vous soyez en appartement avec ou sans balcon ou dans une maison avec ou sans jardin, il est important d’avoir quelques plantes vertes et de les placer judicieusement. Elles apporteront bien sûr de l’ombre, mais aussi de la fraicheur à votre intérieur comme à votre extérieur (cours, jardin, balcon).

 

Les autres moyens utiles pour se protéger de la chaleur sans climatisation

 

Si les astuces de grands-mères sont toujours bonnes à prendre, il faut ajouter d’autres astuces plus modernes. Car nos grands-mères, n’avaient pas le souci d’avoir plein d’appareils électriques branchés en permanence et produisant beaucoup de chaleur.

Faites le tour de votre habitat : ordinateur, tablette, téléphone portable, télévision en veille, hifi, etc. tous ces appareils produisent de la chaleur et font encore grimper le thermomètre ! Il faut donc les débrancher lorsque vous ne les utilisez pas. 

Côté jardin, nous avons d’autres équipements aujourd’hui que ne connaissaient pas nos grands parents : les pergolas bioclimatiques s’orientent, s’ouvrent et se ferment selon les changements de la météo et permettent de passer des après-midi agréables même lorsqu’il fait très chaud.

Mais si vous n’avez pas encore investi dans cette petite merveille, vous pouvez aménager une pergola ordinaire avec un toit de bambou et des plantes grimpantes ou tombantes pour augmenter la fraicheur du lieu !

Les personnes fragiles et sensibles à la chaleur, doivent par ailleurs s’hydrater davantage en été qu’en hiver et boire suffisamment d’eau. Les problèmes de circulation veineuse nécessitent de prendre soin de ses jambes et de les faire tremper dans une eau froide. 

Si vous passez beaucoup de temps dehors, portez un chapeau (par exemple, lorsque vous jardinez au soleil) et pensez à mettre une protection solaire, laquelle n’est pas seulement conseillée à la plage, mais partout où vous vous exposez au soleil !

Si, malgré tous ces conseils vous avez du mal à trouver le sommeil à cause de nuits où le thermomètre ne descend pas suffisamment, pensez à prendre une douche avant le coucher et/ou à humidifier certaines parties du corps (creux des coudes, arrière des genoux, nuque, torse). Gardez une bouteille d’eau sur votre table de nuit et un brumisateur pour vous rafraichir régulièrement pendant la nuit.

Partagez cet article

Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB