Sécuriser sa piscine, une obligation

24 juin 2021

Pour limiter les risques de noyades, la législation a établi des règles obligatoires concernant la mise en sécurité des piscines privées. Même si tous les types de piscines ne sont pas forcément inclus dans cette loi, il faut rappeler que sécuriser sa piscine mais aussi rester vigilant et ne pas laisser d’enfants sans surveillance, font partis du b.a.ba lorsque l’on souhaite avoir une piscine chez soi. Comment peut-on sécuriser sa piscine ? Que dit la loi ? On fait le point.

 

Pourquoi sécuriser une piscine ? 

 

Piscine et abords de piscine

 

Si vous voulez profiter pleinement de votre piscine sans risquer qu’une minute d’inattention ne se transforme en drame il faut sécuriser votre bassin. 

Avant cela, et si vous êtes dans la phase de construction de votre future piscine, pensez aussi à bien aménager les abords de votre piscine et à choisir une plage en matériau antidérapant. C’est d’autant plus important si vous avez des enfants en bas âge et s’ils aiment jouer et courir les pieds mouillés. Sachant que les risques ne concernent pas que les accidents dans l’eau, il faut aussi anticiper en choisissant le revêtement adéquat pour les abords de votre piscine. 

Demandez conseil à un professionnel par exemple si vous faites une terrasse pour y insérer une piscine. Le matériau de votre terrasse devra être étudié avec soin, au moment des travaux. 

 

Obtenir un devis piscine

 

Respect de la législation

 

Il peut par ailleurs y avoir un aspect obligatoire selon le type de piscine.

L’article L.128-1. A de la loi sur la sécurité des piscines entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2004 stipule clairement que : « les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif doivent être pourvues d'un dispositif de sécurité normalisé visant à prévenir le risque de noyade des enfants ».

 

Eviter les risques de noyade

 

Cette loi a vu le jour après le constat de trop nombreux accidents domestiques. En 2000, il a été constaté 32 décès d’enfants de moins de 5 ans dont la cause était la noyade en piscine privée. On a pu vérifier que la législation de 2004 a permis de diminuer considérablement les accidents mortels même si l’on recensait encore 13 noyades d’enfants en 2015.

Même si les solutions de mise en sécurité sont indispensables, elles ne remplacent pas la vigilance des adultes. Il faut aussi veiller à apprendre aux enfants à nager dès le plus jeune âge.

 

Opter pour des accessoires de sécurité piscine normalisés

 

Pour mettre votre piscine en sécurité, il existe de nombreux outils – barrières, clôtures, alarmes, abri… - mais quelle que soit l’option choisie vous devrez veiller à la qualité du produit en choisissant impérativement la norme AFNOR (NF P90-305 à 309).

Rassurez-vous, votre pisciniste est là pour vous conseiller et vous orienter vers des accessoires de sécurité normalisés répondant aux exigences de la législation. Vous pourrez lui demander une attestation de conformité en cas de flou sur un article. Si la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) contrôle votre piscine, ce qui est toujours possible, vous pourrez ainsi prouver la conformité du produit. Attention, la sécurité d'une piscine représente un certain budget à prendre en compte.

 

Toutes les piscines sont-elles concernées ?

 

La législation stipule que la mise en sécurité obligatoire concerne les piscines privées enterrées ou semi-enterrées, ce qui inclut par ailleurs les piscines dites « naturelles ou écologiques ».

Ne sont pas concernées :

  • Les piscines gonflables,
  • Les piscines démontables,
  • Les piscines hors sol.

Cependant, méfiez-vous, même avec ces piscines. Bien souvent, les parents ne vont pas laisser un tout petit dans un bassin sans surveillance, mais restez vigilant car si vous êtes distrait un accident est toujours possible et pour un tout petit enfant, la noyade est possible aussi dans une piscine gonflable.

Quant à la piscine démontable, pour éviter que les enfants n’entrent dedans sans vous prévenir, vous pouvez ôter l’escalier d’accès. Rien ne vous empêche par ailleurs, pour ces types de piscine de créer un enclos pour en sécuriser l’accès ou d’ajouter une alarme piscine. 

 

Comment mettre une piscine en sécurité : toutes les solutions

 

Pour répondre aux besoins de mise en sécurité d’une piscine privée, il existe quatre moyens homologués par le législateur et qui sont : 

  • Les barrières de piscine ;
  • Les alarmes de piscine ; 
  • La couverture de piscine ;
  • L’abri de piscine.

La mise en place de tels systèmes de sécurité a pu permettre de diviser globalement par 10 le taux d’accidents constatés dans les piscines privées. 

 

Barrières de piscines et clôtures de piscines : présentation et prix

 

Présentation

 

Si vous faites le choix des barrières de piscine, sachez qu’elles doivent répondre légalement à certaines exigences : 

  • Avoir une hauteur minimale supérieur ou égale à 1,10 m ;
  • Etre très résistantes aux chocs et capables de supporter un choc de 50 kg ;
  • Avoir une présentation normalisée qui n’entrainera ni piqure, ni blessure d’aucune sorte, ni coupure ;
  • Comporter un verrou sécurisé, positionné en hauteur dont l’ouverture ne peut se faire qu’avec 2 mains (système de sécurité renforcée). La sécurité est étudiée pour rendre impossible l’ouverture par un enfant de moins de 5 ans.

Le modèle que vous choisirez doit répondre impérativement à ces critères (norme NF P90-306), mais vous pourrez très bien trouver un modèle esthétique et à vos goûts ayant ces critères. Il existe des barrières de sécurité pour piscine en PVC, en plexiglas, en bois ou en fer.

 

Prix

 

Les barrières et clôtures normalisées pour piscines ont un coût moyen allant de 750 à 3000 euros.

 

Alarmes de piscine pour plus de sécurité : laquelle choisir et à quel prix ?

 

Présentation

 

Si l’alarme n’empêche pas l’accès à la piscine, elle prévient dès qu’une personne entre dans le bassin. Il existe différents types d’alarmes (alarmes barrières à faisceaux infrarouges, les alarmes périphériques ou les alarmes de surface d’eau). 

Pour correspondre aux normes de la législation et notamment la norme NF P90-307-1, toute alarme devra présenter les caractéristiques suivantes : 

  • Offrir une puissance sonore suffisante ;
  • Avoir une commande sécurisée (un enfant ne doit pas pouvoir désactiver une alarme) ;
  • Utiliser uniquement des fréquences radio autorisées ;
  • Etre capable de détecter la chute d’un enfant d’au moins 6 kg ;
  • Ne doit pas être mobile ;
  • Doit être capable de se réactiver automatiquement après les baignades ;
  • Comporter un système signalant toute défaillance ;
  • Eviter de se déclencher de façon inadéquate.
  • Rester efficace après l’utilisation d’un robot nettoyeur.

Il existe également des alarmes parlantes qui donnent oralement la nature du danger. 


Prix

 

Il faut compter un budget moyen compris entre 250 euros et 750 euros pour une alarme périphérique ou une alarme d’immersion.

 

Zoom sur les couvertures de piscines

 

La couverture de piscine protège mais ne dispense en aucun cas de surveiller ce qu’il se passe dans votre piscine. Tout dépendra aussi du modèle de couverture choisi : bâche ou volet roulant ? Dans tous les cas, vous devrez choisir un équipement de piscine répondant à la norme légale NF P 90-308.

Le volet roulant peut fonctionner avec l’électricité mais il peut aussi être solaire ou manuel.

 

Prix

 

Il faut compter un budget moyen d’environ 1 500 euros pour une couverture de piscine. Mais le prix sera forcément très variable selon qu’il s’agit d’une bâche ou d’un volet roulant solaire et en fonction de la taille de votre piscine. Le mieux est donc de demander son avis à un professionnel et de voir plusieurs modèles en fonction de vos besoins et de votre budget.

 

Et les abris de piscines ?

 

Un abri de piscine est esthétique mais représente un gros budget

Présentation

 

L’abri de piscine présente plusieurs avantages :

  • Il en existe de nombreux modèles (abri télescopique, abri semi-coulissant, amovible, à parois mobiles, etc.) ;
  • Il en existe de différentes tailles (haut, moyen, bas) ;
  • L’abri permet de protéger l’eau de votre bassin (moins de nettoyage) ;
  • Il permet souvent d’avoir une eau plus chaude et de se servir de sa piscine plus souvent dans l’année.

Pour assurer la sécurité du bassin c’est idéal, à condition de répondre à la norme NF P90-309 mais si vous ôtez cet abri pour vous baigner, il faudra peut-être compléter la sécurité avec une alarme. L’abri permet cependant d’enfermer votre bassin lorsque vous ne l’utilisez pas. 

Le bémol : les abris de piscines sont souvent chers par rapport à d’autres solutions permettant la mise en sécurité du bassin.

 

Prix

 

Il faut compter un budget moyen compris entre 4 500 euros et jusqu’à 50 000 euros pour un abri de piscine haut. 

Quel que soit votre choix, en tant que propriétaire, vous avez l’obligation de mettre en sécurité votre piscine. Certains dispositifs devront être contrôlés régulièrement (notamment les alarmes) pour vérifier leur bon état de marche. 

Avec la mise en sécurité de votre piscine, vous vous mettez en règle au regard de la loi et vous avez d’autre part plus de tranquillité si vous avez des enfants, même s’il est toujours plus prudent de ne jamais les laisser seuls et sans aucune surveillance. 

Partagez cet article

Vous souhaitez une estimation pour vos travaux

helloArtisan vous accompagne de la simple mise en relation avec un professionnel de qualité jusqu'à la prise en charge de A à Z de vos projets de constructions ou d'extensions.
Obtenez des devis ! Trouvez les meilleurs artisans à côté de chez vous.

Avec helloArtisan
réalisez vos travaux sereinement

Professionnel

4 500 professionnels
du bâtiment sélectionnés partout en France

Chantiers

De nombreux chantiers
réalisés tous les ans

Accompagnement

1 500 demandes de devis
tous les jours
partout en France

20 ans

20 ans d’expérience
dans les travaux avec la référence BATIWEB